F1. RENAULT VA BIEN RE-PRENDRE LE CONTRÔLE DE LOTUS

RENAULT-SPORT-F1

 

 

 

Logo Renault 1

 

C’est désormais sur. Renault va RE prendre le contrôle de l’équipe Lotus de F1

L’intervention du Président Carlos Ghosn, le week-end dernier, à Londres, apportait une confirmation :

Cela bouillonne en ce moment chez Renault autour de la F1 (voir notre article de lundi ->lien en bas de ce sujet).

Nous avons obtenu ‘UNE’ information – selon l’expression consacrée – d’une source proche du dossier qui affirme que la décision a été entérinée :

Renault prendra incessamment le contrôle de Lotus F1 Team pour redevenir propriétaire à partir de 2016.

 

F1  PLAQUE TEAM LOTUS

 

L’opération consiste à racheter 51% des parts de l’équipe, 49% restant propriété de Gérard Lopez et à titre personnel !

Rappelons au passage que la société de Gérard Lopez et Eric Lux, Genii Capital, avait acquis cette même équipe – alors nommée Renault F1 Team – en deux temps, 75% en 2010 et les derniers 25% en 2011, pour un montant évalué à une centaine de millions d’euros.

 

  F1-2015-ERIC-LUX-ET-GERARD-LOPEZ-les-principaux-actionnaires-de-GENII-CAPITAL-et-de-GRAVITY


F1-2015-ERIC-LUX-ET-GERARD-LOPEZ-les-principaux-actionnaires-de-GENII-CAPITAL-et-de-GRAVITY

 

 

Pour l’heure, le deal était aussi conditionné à une rupture du contrat avec Mercedes pour la fourniture des groupes propulseurs et donc à un dédit à régler à la firme allemande.

Là aussi, un accord aurait été trouvé.

 

DES BOULEVERSEMENTS A L’HORIZON…

MOTORSPORT - WORLD SERIES BY RENAULT 2010 - MOTORLAND ARAGON / ALCANIZ (SPA) - 15 TO 18/04/2010 - PHOTO : FRANCOIS FLAMAND / DPPI  _

WORLD SERIES BY RENAULT – MOTORLAND ARAGON à ALCANIZ -PHOTO : FRANCOIS FLAMAND / DPPI
_

 

Mais naturellement, cela va entraîner une cascade de bouleversements à l’horizon

Ce nouveau projet va de pair avec une profonde réorganisation des entités sportives de la marque au Losange.

Gilles Gaignault, a bien eu de son côté ‘LA’ confirmation que Renault Sport F1 et Renault Sport Technologies seraient désormais réunies en une seule et même structure, dont Cyril Abiteboul prendrait la direction.

L’actuel directeur de Renault Sport Technologies, Patrice Ratti, serait ainsi amené à reprendre une direction commerciale pour la vente des bolides fabriqués par RST (Renault RS01 notamment).

 

  24-HEURES-DU-MANS-2014-ALPINE-SIGNATECH-Photo-Max-MALKA


24-HEURES-DU-MANS-2014-ALPINE-SIGNATECH-Photo-Max-MALKA

 

Ce recentrage des activités sportives sur la F1, ne signifierait pas, pour l’instant, l’abandon du programme Alpine en Championnat du monde d’endurance !

Mais il serait très fortement remis en question…

Et ce dans la mesure, où il se murmure et avec insistance et de plusieurs sources généralement plutôt bien informées, que l’actuel patron de l’écurie Alpine Signatech, Philippe Sinault, serait amené à prendre la direction de la structure sportive de PSA – Peugeot Sport et Citroën Racing – chapeautant ainsi les deux directeurs en place Bruno Famin et Yves Matton.

PSA s’est bien évidemment fendu d’un communiqué pour dénoncer une campagne de dénigrement ! sic mais le dicton est bien connu :

« Il n’y a pas de fumée sans feu… »  CQFD !!!

 

WSR-2015-MONACO-Mathieu-VAXIVIERE-Team-LOTUS-CHAROUZ.

WSR-2015-MONACO-Mathieu-VAXIVIERE-Team-LOTUS-CHAROUZ  – Photo RST

 

En revanche, les World Series by Renault, vivraient leur dernière saison en 2015 sous leur forme actuelle.

Leur Championnat phare, la série monoplace Formule Renault 3.5, pourrait alors devenir le nouveau Championnat de Formule 2, ardemment voulu par la FIA.

Cette nouvelle F2 prendrait place dans les futurs meetings réunissant le WTCC et aussi la Formule 3 Européenne !

 

Quelques implications financières et techniques

 F1-2015-MONTMELO-Jeudi-26-fevrier-LOTUS-GROSJEAN-Photo-Max-MALKA.


F1-2015-MONTMELO-Jeudi-26-fevrier-LOTUS-GROSJEAN-Photo-Max-MALKA.

 

Si cette stratégie concentrée sur la F1 avec la reprise de Lotus se confirme, elle ne permettra donc pas à Renault d’intégrer le fameux Groupe Stratégique (Ferrari, McLaren, Mercedes, Red Bull et Williams) pour récupérer une part substantielle des revenus de la F1.

 

CARLOS GHOSN

CARLOS GHOSN

 

Le constructeur français devrait se contenter des miettes du festin dont profite le clan des cinq susnommé.

Pas vraiment de quoi satisfaire Carlos Ghosn, déterminé à obtenir de meilleurs retours sur investissement.

Peut-être, alors, aurait-il obtenu des garanties d’une possible refonte des structures ?

 

F1-USINE-ENSTONE-LOTUS

F1-USINE-ENSTONE-LOTUS

 

Par ailleurs, cette reprise de l’équipe de F1 devrait s’accompagner, probablement, d’une restructuration à l’usine d’Enstone, où les talents créateurs de James Allison (ex-directeur technique, passé chez Ferrari) et Dirk de Beer (chef aérodynamicien, parti aussi chez Ferrari) n’ont pas trouvé de vrais successeurs.

Et pour revenir au premier plan, Renault aura vraiment besoin d’ajouter des cellules grises à l’effectif actuel.

En résumé et dans l’attente d’une confirmation officielle, à l’image de la canicule frappant le pays, l’été s’annonce brûlant chez Renault !

 

François DAURÉ

Photos : Max MALKA-  RST DPPI- autoneswsinfo –

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LE MÊME SUJET

http://www.autonewsinfo.com/2015/06/30/f1-decision-imminente-de-carlos-ghosn-renault-vers-la-sortie-de-piste-161925.html

RENAULT-SPORT-F1

RENAULT-SPORT-F1- Photo autonewsinfo

CAMION-RENAULT-SPORT-F1

CAMION-RENAULT-SPORT-F1 -Photo Antoine CAMBLOR

  WORLD-SERUES-RENAULT-20215-MONACO-Carlos-GHOSN-sur-le-podium-avec-STONEMAN -JAAFAR-et-Tom-DILLMANN


WORLD-SERUES-RENAULT-20215-MONACO-Carlos-GHOSN-sur-le-podium-avec-STONEMAN -JAAFAR-et-Tom-DILLMANN

Evenements F1

About Author

gilles