DU RIFIFI A LA FFSA. PIERRE FILLON POUSSÉ POUR EN DEVENIR LE FUTUR PRESIDENT !

Pierre FILLON Président e l'ACO

LOGO FFSA

 

Pierre Fillon vers la Présidence de la FFSA ?

 

Les derniers bruits en provenance des couloirs de la Fédération Française du Sport Automobile, laissent entendre que son actuel Président, le très controversé Nicolas Deschaux, ne se représenterait pas à la prochaine élection, en juin 2016.

Plus du tout majoritaire au sein de sa propre équipe, il se serait, en effet, vu proposer un poste de représentant de la FIA au Moyen-Orient.

Ce qui lui permettrait d’accompagner sa femme, elle-même promue dit-t-on, à un poste de direction chez LVMH Louis-Vuitton, dans cette région du globe.

 

NICOLAS-DESCHAUX-PRESIDENT-DE-LA-FFSA.

NICOLAS-DESCHAUX-PRÉSIDENT-DE-LA-FFSA.

 

 

Il est vrai que contrairement à ses prédécesseurs, les tous puissants Jean Marie Balestre et Jacques Régis, qui occupaient sans cesse le terrain, il apparaît bien pale, lui, qu’on ne voit que très, très rarement sur les circuits !

Et qui se calfeutre dans son bureau impossible à joindre (Voir en lien, l’édito de notre sémillant confrère Pascal Dro et publié dans le dernier magazine Autosport France)

 

 WEC-2014-SAO-PAULO-Pierre-FILLON.  Photo Max MALKA


WEC-2014-SAO-PAULO-Pierre-FILLON. Photo Max MALKA

 

Pour prendre sa succession à la tête de la FFSA, le nom de …Pierre Fillon serait ainsi avancé.

En fait, si l’on en croit ce qui se murmure quai de New York au siége de la FFSA, le souhait proviendrait de la FIA et de Jean Todt, qui apprécie particulièrement le travail de l’actuel Président de l’Automobile Club de l’Ouest.

Il est vrai que l’ACO a continué à croitre et embellir depuis juin 2012, sous la direction de cet homme de dialogue, discret, mais affable et chaleureux.

D’un autre côté, l’image de la FFSA s’est passablement écornée dernièrement.

Plus de championnat de Formule FORD, plus de Formule RENAULT, plus de F3, une activité circuits inexistante et réduite à la bien modeste Formule 4, championnat de France des rallyes exsangue, championnat GT avec un plateau réduit d’année en année – 15 bolides en 2015 – et délégué à Oreca, dissensions sérieuses avec le karting… qui souhaite quitter le giron de la FFSA et s’est adressé directement au ministre des sports !

Plus de conférence de presse d’avant-saison ! Et il est vrai pour vanter quoi ?

Et bien sûr, plus de Grand Prix de France de F1 !

Bref, une Fédé en lambeau …

Restent, les équipes de France jeunes.

Autrement dit, un chantier de reconstruction se profile à l’horizon.

Cependant, on imagine mal, Pierre Fillon administrer les deux institutions en même temps, d’autant qu’il exerce toujours au Mans, sa profession d’ophtalmologue, même à temps partiel.

Difficile aussi de croire qu’il puisse quitter l’ACO dont le poids et le rayonnement, au niveau international, sont aujourd’hui bien plus lourds que ceux de la FFSA.

Néanmoins, affaire à suivre…

Concernant le sieur Deschaux, une simple récente anecdote et révélatrice du personnage :

A la descente d’avion pour la présentation du Tour de Corse, un groupe de 5 journalistes et 4 représentants de la FFSA doit prendre la même navette pour aller à la conférence de presse. ‘ND’ arrive, dit bonjour aux représentants de la FFSA et ignore royalement les journalistes pourtant à moins d’un mètre de lui et faisant visiblement partie du même groupe…

Cela suffit à expliquer son incompétence au poste qu’il occupe ! Cet homme ‘est pas à sa place…

 

François DAURE

Photos : Claude MOLINIER ET DR

 

NOTRE ARTICLE SUR L’EDITO DU MAGAZINE AUTOSPORT FRANCE

http://www.autonewsinfo.com/2015/06/11/159954-159954.html

Evenements FFSA

About Author

gilles