TRIAL MONDIAL A ANDON : LE BILLET D’OLIVIER BARJON

FUGINAMI LA STAR ET RAGA LE VAINQUEUR

FUJINAMI LA STAR (OUVERTURE) ET RAGA LE VAINQUEUR

 

Andon est un souvenir personnel très fort, car à la grande époque du trial, ce petit village au dessus de Grasse était un paradis du trial, et le repaire d’Adrien Prato, star française de la discipline et ami fidèle parmi les fidèles, enthousiaste tout le temps, mec génial quoi, que je salue au passage.

 

ADRIEN PRATO, STYLISTE DE LA ZONE

ADRIEN PRATO, STYLISTE DE LA ZONE

 

Il y avait à l’époque deux hôtels, ici, l’hiver on skie,  on est donc dans les Alpes du sud, un paradis de la moto tout terrain. Tout le gotha du trial des années 80 est passé là, c’était une de mes bases pour les essais de Moto Verte, avec La Ciotat.

Olivier Barjon, un de mes amis rémois, collectionneur de motos de trial classiques, expert en la chose et aussi amateur de trial moderne, est allé à Andon, qui recevait ce week end la manche française du Championnat du Monde.

Il nous a envoyé ce petit billet que je publie une larme à l’œil, parce que si le trial a changé, l’endroit est toujours une sorte d’Eden !

 

CHAMPIONNAT DU MONDE DE TRIAL, MANCHE FRANÇAISE A ANDON CAILLE 27/28 JUIN

TONI BOU TRÉBUCHE…

TONI BOU

TONI BOU

 

Depuis le début de la saison, le roi régnait sans partage…..

Et bien le second jour il a subi la loi d’Adam Raga, qui après une seconde place le samedi,  a gagné pour la première fois de l’année.

Depuis la fermeture de l’usine Gas Gas, Raga qui utilise toujours la moto, a monté son team privé, et cherché des sponsors pour terminer la saison.

Il n’en est que plus méritant.

Côté français, Alexandre Ferrer s’en sort avec une sixième et une huitième place en World Pro.

Dans la seconde catégorie, les World Cup, Marseillaise et double victoire de Quentin Carles de Caudemberg sur Beta.

 

QUANTIN CARLES DE CAUTEMBERG

QUANTIN CARLES DE CAUTEMBERG

Il est en tête du championnat, avec des courses très consistantes et un style précis.

Enfin dans la catégorie Junior 125, l’italien Fioletti règne sans partage, mais le champenois Maxime Varin, chaque fois sur le podium, conforte sa deuxième place au championnat.

Un grand merci au club organisateur l’AMC Grasse, et tout ce petit monde se retrouve le week end prochain en Andorre pour la prochaine manche.

 

Pour la petite histoire, Gilles Gaignault fondateur du site autonewsinfo, a participé en mai 1975 à  l’Enduro d’Andon avec ses équipiers de l’Écurie Casques Bayard-Marlboro, les frères Didier et Olivier Roques-Rogery, au guidon de BPS !

Jean Louis BERNARDELLI et Olivier BARJON

Photos :  Olivier BARJON -ECOLE HAPPY – TRIAL4FUN

 

 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis