LE FRANCAIS MATHIEU LECUYER SUR LA VICTORY LANE DE LA SUNSET 300 A MIAMI

MATHIEU-LECUYER-3éme-place-sur-le-podium-avec
MATHIEU-LECUYER-ET-LA-GINETTA-G55-SUR-LE-PODIUM

MATHIEU-LECUYER-ET-LA-GINETTA-G55-SUR-LE-PODIUM

 

 

Matthieu Lecuyer sur la Victory Lane de la SUNSET 300 à Miami;Epreuve qui compte pour le Championnat FARA PRO USA

Ce Championnat GT et Proto Pro – AM, regroupe GT1 (Corvette), GT3 (Ferrari 458, AUDI R8 LMS, PORSCHE 911, Aston Martin, Ginetta) et Proto (DP – Daytona prototype, Radical, Praga)

Mathieu roule pour l’équipe officielle usine GINETTA USA, qui n’est pas un Team privé et il épaule  un Gentleman D river Brésilien d’une cinquantaine d’années, au volant d’une GINETTA G55.

C’est dans des conditions très difficiles, sur une piste détrempée que le départ de la course sera donné à 18H00.

Après une qualification tronquée par un papillon d’admission qui ne s’ouvrait pas à fond, le pilote Bordelais s’élance depuis la 5éme position en pneus slicks, le radar météo jonglant entre l’amélioration et la dégradation.

 

MATHIEU-LECUYER-LA-GINETTA-G55-EN-ACTION

MATHIEU-LECUYER et la GINETTA-G55 en action

 

Matthieu impose un rythme d’enfer dès le feu vert et roule deux secondes plus vite que le reste du peloton sur une piste pourtant extrêmement piégeuse.

Il passe très vite en tête de la course pour ne pas en bouger pendant plus d’une heure. Au quart de la course, chez Ginetta, on décide de multiplier ses chances en ayant deux stratégies.

Matthieu restera en slicks sous la pluie et fera ainsi l’économie d’un pit-stop en cas d’amélioration. Nono Figuerero, pilote NASCAR, chaussera lui, des pneus pluie et prendra l’avantage en cas de dégradation.

Malchance pour le pilote du Sud-Ouest, un inattendu safety car, permettra au Brésilien de revenir au contact après son changement de pneus et au Re-start, il ne laissera aucune chance à Matthieu qui joue évidemment les funambules en pneus slicks sur une piste inondée.

Lors du changement de pilote, la Ginetta G55 Numéro 91 occupe la seconde position avec une solide avance sur son poursuivant immédiat.

 

MATHIEU-LECUYER-3éme-place-sur-le-podium-avec

MATHIEU-LECUYER-3éme-place-sur-le-podium-avec Kreis RAULINO

 

Kreis Raulino, le Gentleman Brésilien qui fait équipe avec Matthieu cette année s’applique à garder un rythme régulier et à gérer son avance, malheureusement dans ces conditions extrêmes que la nuit est venu renforcer, il perd le contrôle de la GINETTA au virage 7 et heurte le mur de protection !

Les 14 tours d’avance sur le 3éme servent de tampon mais la deuxième places est naturellement perdue.

Le tandem de la Numéro 91, accède néanmoins à la Victory Lane et finit 3éme d’une course très éprouvante.

 

MATHIEU-LECUYER-3éme-place-sur-le-podium

MATHIEU-LECUYER- Arrivée sur VICTORY LANE avec la 3éme-place-sur-le-podium

 

Après le podium, Matthieu Lecuyer nous confiait :

« Ce fut une course très difficile, je n’ai connu des conditions météo similaires qu’une seule fois à Silverstone en ELMS en 2013. Il fallait vraiment se battre pour rester sur la piste, mais je me sentais extrêmement bien dans l’auto. La balance était parfaite et Ginetta à fait un super travail. Quand Nono Figuerero me passe au restart impossible d’avoir la même motricité, j’ai lutté mais je le voyais s’éloigner avec les pneus pluie. Kreis a ensuite faut un super job, en étant régulier mais la piste était vraiment compliqué et je ne peux pas lui en vouloir d’être sorti, c’est la course ! »

Et malgré tout ravi de finir sur le podium, il lâchait :

« Je suis très heureux de ce résultat et je suis très motivé pour les 500 miles de Sebring dans un mois »

 

Soleen RIOU

Photos : TEAM

 

Mathieu LECUYER-MIAMI-2015-

Mathieu LECUYER-MIAMI-2015-

Endurance - Autre

About Author

gilles