MOTOCROSS MONDIAL: UN FRANÇAIS, ROMAIN FEBVRE, EN TÊTE DU MONDIAL MXGP!

 

febvre allemagne

ROMAIN FEBVRE FUTURE LÉGENDE DU CROSS FRANÇAIS?

 

Le MXGP, qui s’est appelé aussi MX1, est le descendant du 500, temps béni où les catégorie s’appelaient encore par leurs cylindrées et non par leur dénomination marketing.

Cela dit, tout est toujours compliqué en motocross, à partir de la fin des années 80, le 500 est sur le déclin, les stars vont se battre en 250, alias deux et demi.

C’est simple, dans la cylindrée 500, il n’y a eu aucun champion du monde français.

Il y en a eu en 250 en revanche, on y reviendra.

Dont Jean Michel Bayle.

 

JEAN MICHEL BAYLE ETAIT AUSSI EN ALLEMAGNE, I9L PARRAINE LES JEUNES PILOTES

JEAN MICHEL BAYLE ETAIT AUSSI EN ALLEMAGNE, IL PARRAINE LES JEUNES PILOTES

 

Plus tard, quand le cross est devenu « fashion » et marketing, on a appelé ces catégories les MX , 1, 2 et 3.

La catégorie MX3  faisait courir de grosses cylindrées, mais suivant la mode « Small is beautiful », les grosses vedettes couraient en MX1.

Dans cette catégorie MX3, Yves De Maria a été champion du monde en 2004, 2006, 2007, et Pierre Alexandre Renet, l’enduriste, en 2009.

La France a été aussi championne du monde en 125 (Bayle, Tortelli, Maschio), en 250 (Vimond, Bayle, Tortelli, Bolley, Pichon), puis en MX2 à partir de 2004 (Pourcel, Musquin, Tixier l’an dernier, en 2014) mais en MX1 qui deviendra MXGP, queue dalle.

 

ROMAIN, UN EMPIRE?

 

 

Depuis dimanche, où s’est déroulé le GP d’Allemagne à Teutschenthal, comme tous les circuits de cross, c’est à dache, mais là ça l’est vraiment, près de Leipzig, en ex Allemagne de l’Est, non seulement la Française Livia Lancelot est toujours en tête du mondial féminin (WMX), mais un Français est en tête du MXGP!

C’est déjà arrivé une fois, Gautier Paulin a gagné le premier GP de l’année au Qatar 2014 et est arrivé en Thaîlande où il avait perdu la plaque rouge, celle de leader.

Mais là nous sommes en milieu de saison!

Romain est en tête de peu, son adversaire principal, l’Allemand Nagl, s’est blessé, et son deuxième adversaire, l’Italien Cairoli, est à quatorze points.

« Peanuts » certes, mais Cairoli, c’est énorme, six  titres d’affilée entre 2009 et 2014!

Et Romain est devant!

 

ROMAIN FEBVRE

ROMAIN FEBVRE

 

Il reste huit GP, mais quand même, on aura vu ça, j’aurai vu ça une fois dans ma carrière, j’ai certes vécu d’immenses moments avec mes amis belges Geboers, Malherbe, Jobé, De Coster, mais un Français leader de la cylindrée la plus prestigieuse à mi-saison , pas vu, avec pour les puristes tous les points évoqués ci-dessus.

Car je l’ai dit, fin des « eighties », le 250 a vu arriver les calibres et de très grands pilotes français ont gagné.

Mais pour nous les dinosaures, la très grande période, c’est le 500 des années 80.

Mes amis Xavier Audouard et Eric Breton, avec qui nous avons partagé toutes les grandes heures de Moto Verte et Moto Revue, sur les terrains de cross du monde entier, et ce durant des milliards d’années, me le confirment…

Paroles d’expert!

Alors bon courage cher Romain, la plaque rouge, celle du leader de la cylindrée,  est un grand moment, mais comme son nom l’indique, elle est brûlante!

Et bravo de cette incursion dans l’histoire, même si elle doit être de peu de temps.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

 

Résultats Teutschenthal 2015:

MXGP Race 1  1. Romain Febvre (FRA, Yamaha), 34:29.682; 2. Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), +0:02.281; 3. Gautier Paulin (FRA, Honda), +0:03.695; 4. Jeremy Van Horebeek (BEL, Yamaha), +0:06.644; 5. Kevin Strijbos (BEL, Suzuki), +0:27.931; 6. Shaun Simpson (GBR, KTM), +0:41.944; 7. Dean Ferris (AUS, Husqvarna), +0:44.673; 8. Christophe Charlier (FRA, Honda), +0:49.991; 9. Glenn Coldenhoff (NED, Suzuki), +1:01.136; 10. David Philippaerts (ITA, Yamaha), +1:07.095.

MXGP Race 2 : 1. Gautier Paulin (FRA, Honda), 34:30.088; 2. Romain Febvre (FRA, Yamaha), +0:03.370; 3. Kevin Strijbos (BEL, Suzuki), +0:04.946; 4. Jeremy Van Horebeek (BEL, Yamaha), +0:06.570; 5. Dean Ferris (AUS, Husqvarna), +0:07.448; 6. Antonio Cairoli (ITA, KTM), +0:10.122; 7. Evgeny Bobryshev (RUS, Honda), +0:11.056; 8. Todd Waters (AUS, Husqvarna), +0:11.282; 9. Shaun Simpson (GBR, KTM), +0:22.463; 10. Christophe Charlier (FRA, Honda), +0:25.321.

MXGP Classement général après GP d’Allemagne:: 1. Romain Febvre (FRA, YAM), 369 points; 2. Maximilian Nagl (GER, HUS), 360 p.; 3. Antonio Cairoli (ITA, KTM), 352 p.; 4. Gautier Paulin (FRA, HON), 324 p.; 5. Evgeny Bobryshev (RUS, HON), 306 p.; 6. Clement Desalle (BEL, SUZ), 291 p.; 7. Shaun Simpson (GBR, KTM), 227 p.; 8. Jeremy Van Horebeek (BEL, YAM), 194 p.; 9. Todd Waters (AUS, HUS), 192 p.; 10. Glenn Coldenhoff (NED, SUZ), 169 p.

 

 

 

Moto Moto - Tout Terrain Sport

About Author

jeanlouis