NISSAN DECROCHE UNE PREMIERE VICTOIRE AU PAUL RICARD EN BLANCPAIN ENDURANCE

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-NISSAN-GT-R-des-vainqueurs-Alex-BUNCOMBE-Wolfgang-REIP-et-Katsumasa-CHIYO-Photo-DAVY-DELIEN
 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-NISSAN-GT-R-NISMO-de-BUNCOMBE-REIP-et-CHIYO-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-NISSAN-GT-R-NISMO-de-BUNCOMBE-REIP-et-CHIYO-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

Nissan s’offre une première victoire sur le Circuit Paul Ricard

La Nissan GT-R Nismo  N°23 du GT Academy Team RJN que pilotaient le trio Alex Buncombe, Wolfgang Reip et Katsumasa Chiyo, a signé ce samedi, sa première victoire en Blancpain Endurance Series, lors de la manche Française de la série,  l’épreuve de 1000 Km qui se disputait en partie de nuit, la course se déroulant, entre dix-sept heures et vingt-trois heures, sur le Circuit Paul Ricard.

 

BLANCPAIN 2015 PAUL RICARD  La NISSAN GT-R des vainqueurs  Alex BUNCOMBE -  Wolfgang REIP et Katsumasa CHIYO  Photo DAVY DELIEN

 

Après une lutte longue de 6 heures, intense de bout en bout, l’équipage de la Nissan a devancé la Bentley Continental GT3, la N°7 de l’écurie officielle M-Sport Bentley

 

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-BENTLEY-Continental-N°-7-de-Guy-SMITH-Andy-MEYRICK-et-Steven-KANE-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-BENTLEY-Continental-N°-7-de-Guy-SMITH-Andy-MEYRICK-et-Steven-KANE-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

Et la BMW Z4, la N°46 du BMW Sports Trophy Team Marc VDS, respectivement  de huit et dix secondes !

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-BMW-Z4-du-MARC-VDS-3éme-de-Markus-PALTTALA-Lucas-LUHR-et-Maxime-MARTIN-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-BMW-Z4-du-MARC-VDS-3éme-de-Markus-PALTTALA-Lucas-LUHR-et-Maxime-MARTIN-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

C’est dire, si comme aux récentes 24 Heures du Mans, la bataille a été de toute beauté, contrairement aux désormais inintéressants GP F1 …qui sont devenus une simple procession, sans aucun intérêt !

La première des voitures de la catégorie Pro-A, termine au 5éme rang du classement général, assurément un superbe résultat pour la Ferrari N°11 du Team Suisse Kessel Racing que se partageaient Michal Broniszewski, Alessandro Bonacini et Michael Lyons.

La meilleure des voitures de la Am Cup fut également une Ferrari, la N°25 du Glorax Racing de Fabio Mancini, Andrey Birzhin et Rino Mastronardini.

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Le-départ-avec-la-LAMBORGHINI-HURACAN-en-pole-devant-la-BENTLEY-Continental-GT3-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Le-départ-avec-la-LAMBORGHINI-HURACAN-en-pole-devant-la-BENTLEY-Continental-GT3-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

Un ciel d’un bleu limpide, un soleil éclatant, 28 degrés… Le magnifique Circuit Paul Ricard, a présenté ce samedi , son plus beau profil pour l’épreuve Blancpain Endurance Series 1000, troisième rendez-vous de la discipline cette saison.

Avec un plateau d’une grande qualité et diversité, 60 voitures s’élançant ce samedi à dix-sept heures, vers le premier virage

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BENTLEY-N°-7-2éme-Photo-DANIEL-et-DAVY-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BENTLEY-N°-7-2éme-Photo-DANIEL-et-DAVY-DELIEN

 

Et bien que le poleman, Mirko Bortolotti alors au volant de la sublime Lamborghini Huracan GT3 , la N° 63  de l’équipe GRT Grasser racing, se soit fait surprendre par deux Bentley dans le premier tour, la Lamborghini reprenait rapidement les commandes, l’Italien restant en tête durant les deux premiers relais.

Mais la concurrence n’était jamais loin derrière. Durant la troisième heure de course, Alex Buncombe, au volant de la Nissan N°23 du Nissan GT Academy Team RJN – dépassait la belle Lamborghini, désormais pilotée par Giovanni Venturini. Malheureusement, l’Italien écopait d’un Drive Through pour une infraction commise dans la pitlane, et la ‘Lambo’ chutait dans le classement pour finalement obtenir la 6éme place finale.

Avec ses équipiers Wolfgang Reip et Katsumasa Chiyo, Alex Buncombe, porta l’avantage de la Nissan à presque 25 secondes, mais une neutralisation de la course – due à l’accident de l’une des Ferrari AF Corse, la N°49- – permit un regroupement général de tout le peloton.

Dès lors, on assista à une fin de course à couper le souffle avec la Nissan N°23, pourchassée par la Bentley Continental M-Sport N°7, la Z4 N°46 du BMW Sports Trophy Team Marc VDS et la Mercedes N°99 du Rowe Racing.

Alors que la nuit avait depuis un bon moment envahi le plateau du Castellet, après 5h50 de course, l’écart entre le leader Alex Buncombe et Steven Kane n’était que… d’1.6 seconde !

C’est dire que le final allait être chaud, chaud bouillant !

Mais quelques instants plus tard, le pilote au volant de la Bentley dépassait les limites de l’adhérence et il partait, hélas… en tête-à-queue !

Même si la ‘Continental’ , lancée à haute vitesse, effleurait les rails de sécurité, ‘ l’acrobate ‘ Steven Kane parvenait à conserver – de justesse – sa belle deuxième place.

Du coup, plus rien ni personne, ne pouvait empêcher le succès de la Nissan !

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-LMe-podium-au-coeur-de-la-nuit-Provencale-avec-les-vainqueurs-Equipage-de-la-NISSAN-N°23-Alex-BUNCOMBE-Wolfgang-REIP-et-Katsumasa-CHIYO-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-LMe-podium-au-coeur-de-la-nuit-Provencale-avec-les-vainqueurs-Equipage-de-la-NISSAN-N°23-Alex-BUNCOMBE-Wolfgang-REIP-et-Katsumasa-CHIYO-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

Pour sa troisième course en Pro Cup, le trio Buncombe-Reip-Chiyo remportait sa première victoire, la Bentley N°7 et la BMW N°46 complétant le podium.

Une belle récompense pour le Team Nissan, après l’énorme déconvenue, il y a tout juste une semaine et la débâcle des 24 Heures du Mans des trois Nissan GT-R LM NISMO…

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BMW-Z4-de-TDS-de-DERMONT-HASSID-et-PERERA-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BMW-Z4-de-TDS-de-DERMONT-HASSID-et-PERERA-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 

En Pro-Am, l’autre Nissan du GT Academy Team RJN, se battait pour la victoire de classe, elle aussi, luttant au coude à coude avec la BMW N°12 du TDS Racing et la Ferrari N°11 du Kessel Racing.

Mais quelques minutes après l’abandon de la BMW, suite à un contact avec une autre voiture, des problèmes techniques contraignaient la Nissan N°22 à un très long arrêt.

La Ferrari N°11 se retrouvait donc en tête de la catégorie et Michael Lyons franchissait le drapeau à damier à une superbe 5éme place du classement général et ce malgré une panne de radio entre la voiture et l’équipe.

La Mercedes N°18 Black Falcon, un bref moment en tête, terminait devant l’une des multiples Ferrari, la N°51 de la Scuderia AF Corse, qui prenait la plus petite marche du podium en Pro-Am après avoir passé la Mercedes N°70 du GT Russian Team, dans la toute dernière partie de la course.

Parti depuis la pole position, Rino Mastronardi était le premier leader de la Am Cup sur la Ferrari N°25 du Glorax Racing. Mis d’abord sous pression par les autres Ferrari des équipes Sport Garage et d’Akka-ASP, l’équipage du Glorax Racing devait surveiller en fin de course le retour de la BMW N°78 du Team Russia by Barwell.

Malgré une crevaison lente qui permettait à la BMW de revenir à grandes enjambées, Fabio Mancini parvenait à franchir en premier la ligne d’arrivée mais très exactement … SIX dixièmes de seconde seulement avant son adversaire au terme des six heures de course !

Preuve la aussi d’une féroce empoignade en piste.

 

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-conférence-de-presse-des-vainqueurs-les-pilotes-de-la-NISSAN-GT-R-N°23


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-conférence-de-presse-des-vainqueurs-les-pilotes-de-la-NISSAN-GT-R-N°23 – Photo autonewsinfo

PAROLES DE PILOTES

 

Alex Buncombe (N°23 Nissan GT Academy Team RJN GT-R Nismo):

« Ca fait un moment que l’on essaie de décrocher une victoire au classement général et c’est super de le faire ici, lors d’une course de 6 heures. Nous avons eu un week-end parfait, avec d’excellents pit-stops. Chiyo-san a signé quelques tours étourdissants durant son deuxième relais et, même si ce fut très serré à la fin, c’est un fantastique résultat. »

 

Steven Kane (N°7 Bentley M-Sport Continental):

 « J’ai eu quelques frayeurs dans mon dernier relais. C’était vraiment très serré, mais j’ai commis une petite erreur. Nous n’étions pas assez proches tout à la fin, mais c’est bien de terminer au deuxième rang et de prendre des points importants pour le championnat. Guy et Andy ont signé de très bons doubles relais et je dois remercier toute l’équipe car elle nous a donné une voiture au top. »

 

Lucas Luhr (N°46 BMW Sports Trophy Team Marc VDS Z4):

 « C’était vraiment une bonne course pour nous. Nos mécaniciens ont fait un boulot remarquable en remplaçant le moteur. Le nouveau est arrivé seulement samedi matin et ils ont travaillé très dur pour que la voiture soit prête dans les temps. Nous avons dû partir de la pit-lane suite à ce problème et le minimum que nous pouvions faire était de remercier les gars avec un podium. Nous étions ici pour nous préparer avant Spa et je pense que nous avons bien travaillé. »

 

Michal Broniszewski (N°11 Kessel Racing Ferrari):

« J’ai eu beaucoup de chance d’avoir pu éviter les incidents durant le premier tour. Depuis le début de la saison, nous avons montré que nous sommes dans le coup, mais nous avions besoin d’un peu de réussite pour décrocher un bon résultat, spécialement dans un peloton de 60 voitures. »

 

Fabio Mancini (N°25 Glorax Racing Ferrari):

« Mon gros problème dans les derniers tours est que j’avais une crevaison lente. Je n’étais pas conscient du problème à ce moment, mais j’avais énormément de survirage. J’avais mis l’antipatinage sur 10, mais je continuais à me battre au volant. Je suis très heureux d’avoir pu garder la BMW derrière moi et je dois remercier mes équipiers et tout le team pour cet excellent résultat. »

Cette épreuve exceptionnellement longue de six heures, aura été un formidable entrainement pour le prochain rendez-vous, dans un mois, les très prestigieuses 24 Heures de Spa, sur le redoutable et toujours redouté toboggan de Francorchamps, tracé au cœur de la forêt des Ardennes

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Davy & Daniel DELIEN / PRO-PHOTOS-SPORT.COM

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Les-vainqueurs-Alex-BUNCOMBE-Wolfgang-REIP-et-Katsumasa-CHIYO-Photo-DAVY-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Les-vainqueurs-Alex-BUNCOMBE-Wolfgang-REIP-et-Katsumasa-CHIYO-Photo-DAVY-DELIEN

LE CLASSEMENT FINAL DES 1000 KMS DU PAUL RICARD

 

1 – Reip/Buncombe/Chiyo (Nissan GT-R) RJN – 171 tours, en 6h00’47″719

2 – Smith/Meyrick/Kane (Bentley Continental) M Sport, à 7″988

3 – Paltalla/Luhr/Martin (BMW Z4) Marc VDS, à 10″190

4 – Juncadella/Bastian/Dusseldorp (Mercedes SLS)  Rowe, à 52″995

5 – Broniszewski/Bonacini/Lyons (Ferrari 458) Kessel Racing, à 1’39″014

6 – Venturini/Zaugg/Bortolotti (Lamborghini Huracan)  GRT Grasser, à 1 tour

7 – Vautier/Moullin Traffort/Pier Guidi (Ferrari 458)  AKKA ASP, à 1 tour

8 – Morley/Johnston/Engel (Mercedes SLS) Black Falcon, à 1 tour

9 – Salaquarda/Bonanomi/Vervisch (Audi R8) ISR, à 1 tour

10 – Guedes/Cameron/Griffin (Ferrari 458) AF Corse, à 1 tour

11 – Karachev/Vasilyev/Asmer (Mercedes SLS)  GT Russian, à  1 tour

12 – Buhk/Soulet/Soucek (Bentley Continental) M Sport, à 2 tours

13 – Fraga/Abreu/Jimenez (BMW Z4) BMW Brasil, à 2 tours

14 – Andersen/Jensen (Ferrari 458) IRD, à 2 tours

15 – Vannelet/Santamato/Guibbert (Ferrari 458) Sport Garage, à 2 tours

16 – Al Harthy/Lloyd/Adam (Aston Martin) ORT, à 3 tours

17 – De Leener/Sbirrazzuoli (Ferrari 458) AF Corse, à 3 tours

18 – Heyer/Toril/Seyffarth (Mercedes SLS) CCM, à 3 tours

19 – Koebolt/Bottemanne/Schothorst (Audi R8) WRT, à 3 tours

20 – Fassler/Mies/Haase (Audi R8) Phoenix, à 3 tours

21 – Senna/Quaife Hobbs/Parente (McLaren 650) Von Ryan, à 3 tours

22 – Parrow/Schwager/Kaffer (Ferrari 458) Rinaldi, à 3 tours

23 – Tambay/Mortara/Guilvert (Audi R8) Sainteloc, à 3 tours

24 – Mancini/Birzhin/Mastronardi (Ferrari 458) Glorax, à 4 tours

25 – Sardarov/Matchitski (BMW Z4) Barwell, à 4 tours

26 – Wilson/Leonard/Meadows (Aston Martin Vantage) Leonard AMR, à 4 tours

27 – Ojjeh/Grotz (BMW Z4) Boutsen Ginion, à 4 tours

28 – Barthez/Pons (Ferrari 458) AKKA ASP, à 4 tours

29 – Kemenater/Hedman/Julian (Ferrari 458) DragonSpeed, à 4 tours

30 – Rast/Rockenfeller/Vanthoor (Audi R8) Belgian WRT, à 5 tours

31 – Haring/Konstantinou/Schmickler (Porsche 997)  Attempto, à 5 tours

32 – Schmidt/Ehret/van der Zande (Mercedes SLS) CCM , à 6 tours

33 – Debs/Mardini/Mislin (Ferrari 458) Sport Garage, à 6 tours

34 – Frijns/Muller/Vernay (Audi R8) Belgian WRT, à 6 tours

35 – Paletou/Sanchez/Shulzhitskiy (Nissan GT-R) NISSAN  RJN, à 9 tours

36 – Primat/Parisy/Abril (Bentley Continental) HTP, à 9 tours

37 – Richelmi/Stippler/Ortelli (Audi R8) Belgian WRT, à 10 tours

38 – Perazzini/Potolicchio/Cioci (Ferrari 458) AF Corse, à 10 tours

39 – Modell/McCaig/Bryant (BMW Z4) Ecurie Ecosse, à 11 tours

40 – Lee/Thong/Winkelhoc (Audi R8) Phoenix, à 12 tours

41 – Soenen/van Glabeke/Lanting (Ferrari 458) AF Corse, à 14 tours

42 – Walkinshaw/Plowman/Dolby (Nissan GT-R) MRS, à 18 tours

43 – Frey/Gardel/Barth (Jaguar G3) Emil Frey, à 34 tours

44 – Earle/Zanuttini/Talbot (Ferrari 458) Kessel Ravcing, à 35 tours

 

MEILLEUR TOUR: Katsumasa Chiyo, en 1’57″580

 

ABANDONS

114° tour:Hirschi/Kelders/Hirschi

101° tour:Dermont/Hassid/Perera

93° tour:Bordet/Viron/Orgeval

91° tour:Beaubelique/Ricci/Giauque

88° tour:Palmer/Babini/Mul

85° tour:Zanardi/Spengler/Glock

84° tour:Loggie/Simonsen/Westwood

71° tour:Lallemant/Buffin/Cabanne

67° tour:Dontje/Sylvest/Jager

58° tour:Ratcliffe/Mowle/Osborne

55° tour:Al Faisal/Haupt/Buurman

36° tour:Blank/Bachelier/Mallegol

19° tour:Yazbil/Borches/Alvarez

3° tour:Gitlin/Chukanov/Ramos

2° tour:Lapierre/Bell/Estre

1° tour:Salikhov/Seefried/Siedler

 

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1.Buncombe-Chiyo-Reip : 45 points – 2.Kane-Meyrick-Smith : 44 pts – 3.Vanthoor : 43 pts – 4.Frijns-Vernay : 43 pts – 5.Ortelli-Stippler : 30 pts– 6.Bell-Estre-Van Gisbergen : 26 pts – 7.Bastian-Dusseldorp : 24 pts – 8.Luhr-Martin-Paltalla : 19 pts – 9.Bonanomi-Salaquarda-Vervisch : 18 pts – 10.Juncadella : 17 pts.

 

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-FERRARI-F458-Team-AKKA-ASP-7éme-Photo-DANIEL-et-DAVY-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-FERRARI-F458-Team-AKKA-ASP-7éme-Photo-DANIEL-et-DAVY-DELIEN

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-de-RAST-ROCKENFELLER-et-VANTHOOR-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN.


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-de-RAST-ROCKENFELLER-et-VANTHOOR-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN.

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BMW-Z4-ECURIE-ECOSSE-de-Devon-MODELL-Alastair-MCCAIG-et-Oliver-BRYANT-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BMW-Z4-ECURIE-ECOSSE-de-Devon-MODELL-Alastair-MCCAIG-et-Oliver-BRYANT-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-LAMBORGHINI-HURACAN-GT3-Team-GRT-GRASSER-Racing-de-PALMER-BABINI-et-Jeroen-MUL-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-LAMBORGHINI-HURACAN-GT3-Team-GRT-GRASSER-Racing-de-PALMER-BABINI-et-Jeroen-MUL-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-MERCEDES-SLS-AMG-GT3-du-Team-RUSSIAN-TIME-de-KARACHEV-VASYLIEV-ASMER-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-MERCEDES-SLS-AMG-GT3-du-Team-RUSSIAN-TIME-de-KARACHEV-VASYLIEV-ASMER-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-Ultra-du-Team-SAINTELLOC-de-GUILVERT-MORTARA-et-Adrien-TAMBAY-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-Ultra-du-Team-SAINTELLOC-de-GUILVERT-MORTARA-et-Adrien-TAMBAY-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-Team-PHOENIX-FASSLER-MIES-HAAS-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-Team-PHOENIX-FASSLER-MIES-HAAS-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-BELGIAN-AUDI-CLUB-TEAM-WRT-de-ORTELLI-RICHELMI-STIPLLER-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-AUDI-R8-LMS-BELGIAN-AUDI-CLUB-TEAM-WRT-de-ORTELLI-RICHELMI-STIPLLER-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BENTLEY-CONTINENTAL-GT3-du-Team-HTP-de-Harold-PRIMAT-Mike-PARISY-et-Vincent-ABRIL-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-BENTLEY-CONTINENTAL-GT3-du-Team-HTP-de-Harold-PRIMAT-Mike-PARISY-et-Vincent-ABRIL-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN 2015 PAUL RICARD LAMBORGHINI N°63 Team GRT GRASSER Photo Davy DELIENBLANCPAIN 2015 PAUL RICARD LAMBORGHINI N°63 Team GRT GRASSER Photo Davy DELIEN

BLANCPAIN 2015 PAUL RICARD LAMBORGHINI N°63 Team GRT GRASSER Photo Davy DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-FERRARI-de-SPORT-GARAGE-de-Gilles-VANNELET-Arno-SANTAMATO-et-Enzo-GUIBBERT-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-La-FERRARI-de-SPORT-GARAGE-de-Gilles-VANNELET-Arno-SANTAMATO-et-Enzo-GUIBBERT-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

 BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Au-coeur-de-la-nuit-Provencale-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN


BLANCPAIN-2015-PAUL-RICARD-Au-coeur-de-la-nuit-Provencale-Photo-Daniel-et-Dany-DELIEN

TROPHEE BLANCPAIN

About Author

gilles