AUX 24 HEURES DU MANS, LE PILOTE DU SAFETY CAR… EST UNE FEMME !

24-HEURES-DU-MANS-2015-N-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

24 HEURES DU MANS 2015 - FLORENCE LHUILLIER pilote du Safety Car - Photo Patrick MARTINOLI

24 HEURES DU MANS 2015 – FLORENCE LHUILLIER pilote du Safety Car – Photo Patrick MARTINOLI

 

Le pilote du safety-car est une femme !

Le rôle du safety-car est primordial pour la sécurité de la course. C’est grâce au safety-car que la direction de course peut neutraliser la course, à un moment donné, afin d’intervenir en sécurité sur une zone.

Sur le tracé du Mans, étant donné la longueur du circuit- 13,569 km – il est nécessaire d’avoir trois safety-car sur la piste.

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-A-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-A-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

D’où trois équipes de trois pilotes, et l’un d’entre eux est une femme, en la personne de Florence Lhuillier.

Très expérimentée, après de nombreuses années de course, tant en circuit qu’en rallye, la Suissesse prend son rôle très au sérieux :

« Cela demande beaucoup de concentration. Bien sûr, cela n’a rien à voir avec l’adrénaline de la compétition et les vitesses atteintes n’ont rien d’impressionnant, on roule à maxi 140 km/h. Mais nous devons rester très attentifs. »

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-FLORENCE-LHUILLIER-Pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-FLORENCE-LHUILLIER-Pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Répartis en trois points sur le circuit et sous les ordres de la Direction de Course, les trois safety-car interviennent simultanément et leur rythme est identique.

Ils doivent entre en piste et la quitter dans la même seconde :

 « j’ai un co-pilote en liaison radio permanente avec le PC course, je dois seulement piloter mon Audi R8. Et ce n’est pas aussi évident que cela puisse paraitre car si la vitesse max n’est pas élevée, nous devons essayer de la garder tout le temps, même en virage, afin de maintenir une moyenne de l’ordre  de 120 km/h par tour » précise Florence, en ajoutant immédiatement

« … et la faute est interdite ! »

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-N-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Florence est la seule femme pilote de safety-car au Mans. Auparavant, elle avait déjà mené des missions comparables en étant pilote de la medical-car sur le circuit de Monaco, pendant le Grand Prix de F1 :

« C’est amusant d’être la seule femme dans l’équipe des neuf pilotes de safety-car. A Monaco, j’étais également la seule. J’ai l’habitude mais vous savez, je suis considérée d’abord comme un pilote avant d’être une femme, et c’est très bien ainsi ! »

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-N-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-N-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Passionnée, Florence vient de Genève par la route, passe la semaine au Mans chez des amis, et la nuit de la course, elle dort dans sa voiture, en état d’alerte, prête à intervenir, et tout ça, bien sûr tout à fait bénévolement!

La magie du Mans et du sport automobile…

Florence a déjà réservé son week-end des 18 et 19 juin 2016 pour piloter un safety-car lors de la 84ème édition des 24 heures du Mans…

 

Gilles VIRMOUX

Photos :Patrick MARTINOLI

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-N-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-FLORENCE-LHUILLIER-pilote-du-Safety-Car-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles