24 HEURES DU MANS. JACQUES NICOLET ET ONROAK DÉVOILENT LA LIGIER JSP3

24 HEURES DU MANS 2015 - Présentation de la nouvelle LIGIER JSP3 le 11 juin - GUY LIGIER et Jacques NICOLET- Photo Thierry COULIBALY.
 24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Ce jeudi, il y avait la foule des grandes occasions pour assister dans le paddock du circuit des 24 Heures du Mans à la présentation officielle de la dernière-née de chez Onroak Automotive, la toute nouvelle Ligier JS P3, digne héritière dans la ligné de ses prestigieuses devancières !

Aujourd’hui jeudi 11 juin 2015, Onroak Automotive a en effet dévoilé et présenté sa dernière création, la Ligier JS P3, conçue et développée pour concourir dans la nouvelle catégorie LMP3, créée par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest), organisateur et promoteur des 24 Heures du Mans, du championnat du monde d’Endurance WEC, de l’ELMS (European Le Mans Series), et de l’Asian Le Mans Series.

Ligier est un nom qui a marqué des années durant plusieurs générations de fans de sport automobile en France et à l’étranger.

 

 24 HEURES DU MANS 2015 - Présentation de la nouvelle LIGIER JSP3 le 11 juin - GUY LIGIER et Jacques NICOLET- Photo Thierry COULIBALY.


24 HEURES DU MANS 2015 – Présentation de la nouvelle LIGIER JSP3 le 11 juin – GUY LIGIER et Jacques NICOLET- Photo Thierry COULIBALY.

 

L’écurie créée et managée par Guy Ligier a marqué les esprits par ses nombreuses participations au Mans au milieu des années 70, mais surtout par son exceptionnelle épopée en Formule 1, avec des pilotes aussi iconiques que Jacques Laffite, Patrick Depailler, Didier Pironi et consorts qui ont tous marqué l’histoire du sport auto Français.

 

F1 1977 GP de SUEDE - Jacques LAFFITE victorieux du GP de SUEDE avec la LIGIER JS 7.

F1 1977 GP de SUEDE – Jacques LAFFITE victorieux du GP de SUEDE avec la LIGIER JS 7. Photo DR

 

Tous les passionnés se souviennent encore d’un certain dimanche, le 19 juin 1977, lorsque Jacques Laffite avait triomphé et remporté le Grand Prix de Suède, qui se disputait sur le circuit d’Anderstorp, près de Jönköping.

Ce jour-là, l’écurie Ligier est rentrée dans la cour des grands, le club très fermé des écuries victorieuses de GP.

S’ensuivirent huit victoires avec la dernière sur le plus mythique des circuits de F1, celui de Monaco, où Olivier Panis signa le 21 mai 1996, l’ultime siccès d’une monoplace Ligier… et aussi et surtout d’un pilote français !

Les années ont passées… Ligier a stoppé ses activités en compétition !

Avant de revenir pour s’associer à Magny cours avec Tico Martini.

 

GUY-LIGIER-et-TICO-MARTINI-Photo autonewsinfo

GUY-LIGIER-et-TICO-MARTINI-Photo autonewsinfo

 

Et puis, Jacques Nicolet, le charismatique et dynamique patron de Onroak Automotive, passionné de sport automobile, a racheté il y a deux ans, la marque et a souhaité redonner à Ligier son lustre, et, depuis lors, n’a de cesse de produire des voitures de sport prototypes, portant de nouveau, le nom Ligier.

Et, aujourd’hui, Ligier est le seul constructeur de voitures de course à proposer une véritable gamme avec deux LMP2 (une ouverte, l’autre fermée), une toute nouvelle LMP3, et une CN, davantage créée pour faire découvrir le pilotage d’un proto dans des courses telles que celles organisées par Eric Van de Vyver, qui organise les VdV Endurance Séries !

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Guy-LIGIER-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Guy-LIGIER-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Guy Ligier, himself, désormais âgé bientôt de 85ans – il est né le 12 juillet 1930 –  avait fait, piloté par Serge Saulnier l’actuel directeur su circuit de Magny cours, le déplacement ce jeudi dans la Sarthe, afin de dévoiler en compagnie de Jacques Nicolet, la dernière-née, cette JSP3.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Jacques-NICOLET-Photo-Thierry-COULIBALY


24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Jacques-NICOLET-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Selon les mots de Jacques Nicolet :

« C’est une grande émotion de présenter une nouvelle voiture, surtout que cette Ligier signe la naissance d’une toute nouvelle catégorie, le LMP3. Cette catégorie voulue et crée par l’ACO pour les Championnats d’Europe (ELMS) et d’Asie (Asian LMS), vise à être présente sur l’ensemble des continents pour permettre à de nombreux pilotes de rejoindre les rangs des courses d’endurance.»

Et, il poursuit :

« Nous avons souhaité développer cette voiture pour être la plus efficace possible, et surtout adaptée à des pilotes amateurs, de tous gabarits. De plus, le confort de pilotage, principalement la ventilation de l’habitacle a été au cœur de nos préoccupations »

Avant de préciser :

« Nissan est notre partenaire moteur depuis le début du processus, comme l’atteste la présence de Motohiro Matsumura de Nissan Corporation. Et l’implication de Nissan va jusqu’à mettre à notre disposition leur pilote, qui est aussi un peu le nôtre, Olivier Pla. Olivier, longtemps pilote OAK Racing, nous a déjà apporté depuis plusieurs années ses compétences pour le développement de la Ligier JS P2, et nous sommes très heureux qu’il ait accepté de faire de même pour cette JS P3. Merci Olivier ! »

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Nicolas-CLEMENCON-de-ONROAK-Photo-Thierry-COULIBALY.

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Nicolas-CLEMENCON-de-ONROAK-Photo-Thierry-COULIBALY.

 

De son côté, Nicolas Clémençon, le directeur technique de Onroak Automotive, indique:

« Cette nouvelle JS P3 a été conçue par notre bureau d’étude, qui a déjà donné naissance à la JS P2. En aérodynamique et en design, nous avons bien sûr bénéficié des acquis de la P2. Il nous a fallu travailler sur le fond plat et sur les flux d’air externes et surtout internes pour répondre au cahier des charges de la catégorie et à la volonté de Jacques Nicolet de produire une voiture ‘confortable’ pour les pilotes. »

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

Il ajoute :

«  Nous avons travaillé avec la société Exa, pour simuler de façon numérique les différentes configurations avant de choisir celle qui nous donnait le plus de satisfaction. A l’entrée d’air pour l’habitacle qui se trouve dans le nez de la voiture, nous avons ajouté une double entrée à la base du pare-brise, qui alimente l’habitacle puis deux conduits, l’un pour le casque du pilote, l’autre sa combinaison. L’équipement des pilotes de cette nouvelle P3, a été mis au point par le spécialiste reconnu dans le monde entier, Stand 21. »

 

 YVES-MORIZOT-le-fondateur-de-STAND-21-Présentation-LIGIER-JSP3-24-Heures-du-MANS-2015-le-11-juin-Photo-Thierry-COULIBALY


YVES-MORIZOT-le-fondateur-de-STAND-21-Présentation-LIGIER-JSP3-24-Heures-du-MANS-2015-le-11-juin-Photo-Thierry-COULIBALY

 

L’entreprise Dijonnaise basée à Talant, créée par l’infatigable Yves Morizot, il y a bientôt cinquante ans !

Pour en revenir à la ventilation du pilote, laquelle en effet, est capitale selon les dires du Docteur Claude Meistelman, il est crucial d’évacuer la transpiration afin de maintenir le plus bas possible la température corporelle :

« A partir d’une température de 38°, le temps de réaction augmente, et au-delà de 39°, il y a un réel risque de perte de conscience. Le système de ventilation de cette nouvelle P3 permet de limiter la montée en température. La ventilation du casque et de l’intérieur de la combinaison est une belle avancée. »

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Nous avons hâte de découvrir en piste cette nouvelle P3.

Si la qualité d’une voiture de course réside dans sa beauté, nul doute que cette JS P3, a de beaux jours devant elle, car comme le disait, le regretté Commendatore, l’Ingeniere Enzo Ferrari, pour qu’une voiture marche bien, il faut avant tout qu’elle soit belle !

Et, reconnaissons que cette Ligier l’est  belle!

 

Gilles VIRMOUX

Photos : Thierry COULIBALY

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-arrière-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-arrière-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2015-Présentation-de-la-nouvelle-LIGIER-JSP3-le-11-juin-Vue-Avant-Photo-Thierry-COULIBALY

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles