24 HEURES DU MANS 2015. ASTON MARTIN DOMINENT LES CATEGORIES LMGT PRO ET AM

24 HEURES DU MANS 2015  ASTON MARTIN N°99 de Fernando REES  Alex MacDOWALL et Richie STANAWAY Photo Patrick MARTINOLI .
 24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-Vantage-N°99-Photo-Patrick-MARTINOLI


24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-Vantage-N°99-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Première séance de qualification en GT : La Force est avec les Aston Martin!

A l’issue des deux premières heures de qualifications, en ce mercredi soir 11 juin, la Force est du coté des Aston Martin. Le constructeur Britannique, a visiblement fort bien préparé ses 24 heures du Mans et place une voiture en première place des deux catégories GT, le GTE Pro et le GTE Am.

Dans la catégorie Pro, la N° 99 de Fernando Rees, Alex McDowall et Richie Stanaway, a signé un remarquable 3’54’’928.

 

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-N°98-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-N°98-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Juste derrière elle, Aston Martin Racing se place à la première position de la catégorie Am, grâce à la N° 98, admirablement conduite par un Pedro Lamy, qui n’a rien perdu de son coup de volant et qui, associé à Paul Dalla Lana et Mathias Lauda, a signé un 3’55’’102, soit moins de 2/10 de secondes de différence…

Et ce avec une voiture de l’année passée comme l’exige le règlement de la classe GT Am, s’il vous plait!

Dans la catégorie reine des GT, le GTE Pro, la domination de l’Aston Martin est bien marquée. La N°99 ‘colle’ pas moins de 4/10 de seconde à la Ferrari F458 Italia des spécialistes  que sont Gianmaria Bruni, Toni Vilander et Giancarlo Fisichella.

 

24 HEURES DU MANS 2015 La FERRARI F458 AF CORSE de BRUNI VILANDER FISICHELLA Photo Patrick MARTINOLI

24 HEURES DU MANS 2015 La FERRARI F458 AF CORSE de BRUNI VILANDER FISICHELLA Photo Patrick MARTINOLI

 

La deuxième Aston d’Usine, celle de Stefan Mücke, Darren Turner et Rob Bell, arrache en fin de séance aux Corvette, le troisième temps des essais qualificatifs, en 3’55’’466, soit à 2/10 de la Ferrari.

Et cela est insuffisant sans doute pour les Anglais ! Le dernier assaut de la troisième Vantage V8 de Marco Sorensen, Nicki Thiim et Christopher Nygaard leur permet de fixer le quatrième temps en 3’55’’783.

Europe 1,2,3,4, USA 5…

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-CORVETTE-N°63-de-MAGNUSSEN-GARCIA-et-Ryan-BRISCOE-Photo-Patrick-MARTINOLI-.

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-CORVETTE-N°63-de-MAGNUSSEN-GARCIA-et-Ryan-BRISCOE-Photo-Patrick-MARTINOLI-.

 

Car la première Corvette, l’épouvantail de Detroit, la N° 63 de Jan Magnussen, Andy Garcia et Ryan Briscoe, termine finalement derrière les Aston et la Ferrari, à la cinquième place, en 3’55’’963, soit à plus d’une seconde de la meilleure anglaise.

Quant aux Porsche Manthey, des voitures de l’Usine Porsche en fait, la meilleure ne signe que le septième chrono en 3’57’’192, à plus de trois secondes de la Vantage V8.

C’est la N°91 de Michael Christensen, Richard Lietz et Jörg Bergmeister. Mais il s’agit d’un véritable affront des Anglais envers les Allemands !

 

 

24 HEURES DU MANS 2015  PORSCHE 911 RSR Team MANTHEY PORSCHE AG  Photo Thierry COULIBALY

24 HEURES DU MANS 2015 PORSCHE 911 RSR Team MANTHEY PORSCHE AG Photo Thierry COULIBALY

 

Certes, ramené sur un circuit classique de 4 km, l’écart serait plus acceptable, mais tout de même de l’ordre de la seconde.

En GTE Am, au delà du ’Flying Lap’ de Pedro Lamy, la deuxième voiture est, là encore, c’est une Ferrari AF Corse qui pointe son museau, celle de François Perrodo, Rui Aguas et Emmanuel Collard lequel se rappelle ainsi au bons souvenir de tous. Cette 458 Italia signe un temps de 3’56’’723, à tout de même 1 »6 seconde de l’Aston Martin de Pedro Lamy.

Le trou est plus que marqué !

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-FERRARI-F458-du-Team-SMP-Racing-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-FERRARI-F458-du-Team-SMP-Racing-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

En troisième position, une autre Ferrari, la 458 Italia du SMP Racing pilotée par les russe Victor Shaytar et Aleksei Basov, associés à l’italien Andréa Bertolini, en 3’57’’271.

Comme en Pro, les Porsche marquent le pas, alors qu’elles figuraient dans le tiercé de tête à l’issue de la première séance d’essai libre. La meilleure, la N° 88 du Abu Dhabi Proton Racing, celle de Christian Ried, Khaled Al Qubaisi et Klaus Bachler, n’est que quatrième, en 3’58’’259.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-La-PORSCHE-PROTON-de-AlQUBAISI-RIED-et-BACHLER-Photo-Patrick-MARTINOLI-


24-HEURES-DU-MANS-2015-La-PORSCHE-PROTON-de-AlQUBAISI-RIED-et-BACHLER-Photo-Patrick-MARTINOLI-

 

Les Américaines sont distancées : la Viper n’est que huitième tandis que la Corvette engagée par Jack Leconte et Larbre Compétition navigue à la dixième place.

On est un peu surpris, mais ces équipes sont réputées plus pour préparer efficacement la course que pour rechercher un chrono flatteur mais risqué durant les séances d’essais

La météo annoncée pour les deux dernières sessions des essais qualificatifs, laisse à penser que les temps pourront difficilement progresser.

Peut-être tenons nous déjà la composition de la grille de départ ?

Dans ce cas l’Union Jack pourra flotter haut, samedi en début d’après-midi sur la ligne droite des stands…

Les sujets de sa très gracieuse Majesté du British Classic Welcome, ne manqueront pas non plus de fêter cela vendredi soir à Saint Saturnin…où Aston M

 

Patrick MARTINOLI

Photos : Thierry COULIBALY et Patrick MARTINOLI

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles