24 HEURES DU MANS. LA PORSCHE N°17 EN TETE DE LA 1ére SESSION DES ESSAIS LIBRES

24-HEURES-F-DU-MANS-2015-La-PORSCHE-N°-17-Photo-Patrick-MARTINOLI.
24-HEURES-DU-MANS-2014-La-PORSCHEN°17-Photo-Pat-MARTINOLI-

24-HEURES-DU-MANS-2014-La-PORSCHEN°17-Photo-Pat-MARTINOLI-

 

 

Ce mercredi avec des conditions de piste variables tout au long des trois 1éres heures de cette unique séance des essais libres de la 83éme édition des 24 Heures du Mans, la piste s’asséchant lors de la 4éme heure entre 19Heures et 20 Heures, le temps de référence, en 3’21’’362, a été établi un extremis par la Porsche 919 N°17, celle de l’équipage formé du jeune Néo –Zélandais Brandon Hartley – déjà le plus rapide dimanche dernier lors de la journée Test des essais préliminaires – et qu’épaulent l’Allemand Timo Bernard et l’ancien pilote de F1, l’Australien Mark Webber

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-AUDI-N°8-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-AUDI-N°8-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Suivent dans l’ordre, l’Audi R18 etron-quattro, la N°8 du trio formé du Français Loïc Duval, du Brésilien Lucas di Grassi et du Britannnique Oliver Jarvis, seconde en 3’21’’950, à 0’’588, et une autre Porsche 919, la N°18 du Français Romain Dumas, du Suisse Neel Jani et de l’Allemand Marc Lieb, 3éme en 3’22’059, à 0’’697

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-PORSCHE-N°18-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-La-PORSCHE-N°18-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

La 1ére des deux Toyota, la N°1 des Champions du monde, l’Anglais Anthony Davidson et du Suisse Sébastien Buemi, tous deux épaulés par le Japonais Kazuki Nakajima, pointe à la septième place, en 3’24’’763, à 3’’401

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-La-TOYOTA-N°1-Photo-Patrick-MARTINOLI.j


24-HEURES-DU-MANS-2015-La-TOYOTA-N°1-Photo-Patrick-MARTINOLI.j

 

Quant à la meilleure des trois Nissan NISMO GT-R, la N°21 du Japonais Tsugio Matsuda, de l’Espagnol Lucas Ordonez et du Russe Mark Shulzhitskiy, elle occupe la 12éme place à 18’’970 de la Porsche de tête !

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-La-NISSAN-N°23-djuste-avant-le-virage-d-INDIANAPOLIS-talonne-durement-peut-etre-une-explivation-de-son-manque-de-performances Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-La-NISSAN-N°23-juste-avant-le-virage-d-INDIANAPOLIS-talonne-durement-peut-etre-une-explication-de-son-manque-de-performances Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

En LMP2, meilleur chrono pour l’Oreca 05 du Team de Hong Kong, KCMG du Français Nicolas Lapierre, et des Britanniques Matthew Howson et Richard Bradley en 3’39’’897.

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-ORECA-05-Team-KCMG-N°47-Photo-Patrick-MARTINOLI.

24-HEURES-DU-MANS-2015-ORECA-05-Team-KCMG-N°47-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Ensuite, on retrouve la Ligier JSP2 du OAK Racing la N°34  du Français Kevin Estre, du Belge Laurens Vanthoor et du Canadien Christopher Cumming, seconde en 3’41’’311, à 1’’414 et la seconde Oreca 05 de l’équipe Montpelliéraine Thiriet by TDS de  Tristan Gommendy  Ludovic Badey et Pierre Thiriet, 3éme en 3’41’’742, à 1’’845

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-LIGIER-JSP2-OAK-Racing-N°34-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-LIGIER-JSP2-OAK-Racing-N°34-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Quant à l’Alpine Signatech qui n’a que peu tourné, bouclant seulement 17 tours, elle pointe au 12éme rang de la catégorie LMP2. Son chrono : 3’44 »807 

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-Vantage-N°99-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-Vantage-N°99-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

En LMGTE/PRO, meilleur temps pour l’Aston Martin N°99 du Brésilien Fernando Rees, de l’Anglais Alex Macdowall et du Néo-Zélandais Richie Stanaway en 3’55’’895, devant l’une des Corvette officielle, la N°64 de l’Anglais Oliver Gavin et des Américains Tommy Milner et Jordan Taylor, seconde en 3’57’’539

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-CORVETTE-N°64-Photo-Patrick-MARTINOLI


24-HEURES-DU-MANS-2015-CORVETTE-N°64-Photo-Patrick-MARTINOLI

 

Et, une autre Aston Martin, la N° 97 des Britanniques Darren Turner et Rob Bell, associés à l’Allemand Stefan Mücke, 3éme en 3’58’’448

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-N°98-Photo-Patrick-MARTINOLI.


24-HEURES-DU-MANS-2015-ASTON-MARTIN-N°98-Photo-Patrick-MARTINOLI.

 

Enfin, en LMGT/AM, meilleur temps pour l’Aston Martin, la N°98 du Portugais Pedro Lamy, du Canadien Paul Dalla Lana et de l’Autrichien Mathias Lauda, en 3’58’’783 qui devance la Porsche 911 RSR la N° 77 des Américains Patrick Dempsey et Patrick Long, en compagnie de l’Allemand Marco Seefried, en 4’01’’611.

 

24 HEURES DU MANS 2015  La PORSCHE DU Team de PATRICK DEMPSEY Photo Thierry COULIBALY

24 HEURES DU MANS 2015  – La PORSCHE du Team de PATRICK DEMPSEY  – Photo Thierry COULIBALY

 

La 3éme place revenant à une autre Porsche 911 RSR, la N°88, celle du Team Abou Dhabi Racing de  l’Allemand Christian Ried, de l’Autrichien Klaus Bachler et de l’Emirati Khaled Al Qubaisi, 3éme en 4’02’’029

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Patrick MARTINOLI et Thierry COULIBALY

 

24-HEURES-DU-MANS-2014-La-PORSCHEN°17-Photo-Pat-MARTINOLI-

24-HEURES-DU-MANS-2014-La-PORSCHEN°17-Photo-Pat-MARTINOLI-

 

LE CLASSEMENT DE LA SÉANCE DES ESSAIS LIBRES

 

1.Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919 Hybrid)  Porsche AG, en 3’21”362

2.Di Grassi-Duval-Jarvis (Audi R18 e-tron) Audi Motorsport, en 3’21”950

3.Dumas-Jani-Lieb (Porsche 919 Hybrid) Porsche AG, en 3’22”059

4.Hulkenberg-Tandy-Bamber (Porsche 919 Hybrid) Porsche AG, en 3’22”819

5.Fassler-Lotterer-Treluyer (Audi R18 e-tron) Audi Motorsport, en 3’23”051

6.Rast-Albuquerque-Bonanomi (Audi R18 e-tron) Audi Motorsport, en 3’23”480

7.Davidson-Buemi-Nakajima (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG, en 3’24”763

8.Wurz-Sarrazin-Conway (Toyota TS040 Hybrid) Toyota TMG, en 3’25”537

9.Beche-Heidfeld-Prost (Rebellion R-One) Rebellion, en 3’28”441

10.Kraihamer-Abt-Imperatori (Rebellion R-One) Rebellion, en 3’33”176

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles