BRUCE ANSTEY (NZ, HONDA), GAGNE LE TT DE MAN POUR LA DIXIEME FOIS !

man anstey
IAN HUTCHINSON,MALHEUREUX DEUXIEME

IAN HUTCHINSON, MALHEUREUX DEUXIEME

 

Le TT de l’Ile de Man, qui se court toujours la première semaine de juin, est probablement la course la plus célèbre et la plus dangereuse au monde, disputée sur routes, à des moyennes effarantes (207 km/h) sur des routes à deux voies traversant des villages et se perdant dans la montagne,…

Il ya pas mal d’années, Giacomo  Agostini me disait qu’il était largement aussi fier de ses dix victoires au TT, alias Tourist Trophy de Man que de ses quinze titres mondiaux…

On court en plusieurs catégories, le Superbike a eu lieu dimanche, c’était prévu samedi mais les vents étaient tellement forts que les hélicos médicaux ne pouvaient pas voler.

 

ICI ON RASE VRAIMENT LES MURS!

ICI ON RASE VRAIMENT LES MURS!

 

C’est de la moto à l’état pur, comme on en rêve tous, avant l’arrivée des radars, avec des mecs totalement spécialistes de la discipline et roulant évidemment à des vitesses inimaginables, avec évidemment son corollaire, ici on a encore le droit de se tuer sans menacer la survie de l’organisation.

Le pilote qui a le record de victoires, 26 au total, Joey Dunlop, s’est tué en course en Lettonie en 2000, en roulant en 125 dans une course caritative !

Cette année, un Français s’est tué en essais, Franck Petricola est tombé à très haute vitesse dans le secteur montagneux de la course.

La course de Superbike a vu bien sûr toutes les stars de la catégorie au départ.

Mais Guy Martin, le plus célèbre, est tombé en panne dès le premier tour (une course en fait six, à raison de 60 km au tour).

Michael Dunlop a chuté en fin de course, alors qu’il était entre la deuxième et la troisième place.

Il avait changé de marque de moto quelques heures avant la course, délaissant sa Yamaha R1 pour une BMW, cela ne lui a pas porté chance.

Le plus malheureux est Ian Hutchinson, qui a été en tête durant quatre tours au guidon de sa Kawasaki avant que sa boîte ne le lâche.

 

LES QUEUES DU PUBLIC A L'EMBARQUEMENT POUR DOUGLAS

LES QUEUES DU PUBLIC A L’EMBARQUEMENT POUR DOUGLAS

 

Le plus heureux  est le « Néo Z’ » Bruce Anstey, qui est aussi le recordman de la catégorie Superbike (212, 913 km/h en 2014)  il a fait les six tours de 60 km, soit 240 km au total, on le rappelle c’est de la petite route de campagne, de montagne, de villages, avec des ponts sur lesquels on saute en dévers (Ballaugh Bridge) et des traversées de voies de chemins de fer, en 1h 45’29’’902, soit 207, 201 km/h de moyenne !

 

BRUCE ANSTEY

BRUCE ANSTEY

 

Hallucinant c’est le mot…

Il entre dans le club des dix, ceux qui ont gagné au moins dix fois, club très fermé on l’imagine.

Autre précision, en 2006, il a été « radarisé » à 331 km/h dans la ligne droite de Sulby !

Précision, il a 45 ans, comme quoi dans cette spécialité on peut aussi courir très tard !

John Mc Guinness, autre pilote star (21 victoires), autre Honda, qui a fini quatre, a quarante deux ans !

 

JOHN MC GUINNESS

JOHN MC GUINNESS

 

Bien entendu, ces coureurs ne gagnent pas le centième de ce que ramassent les stars des GP ou du WSBK, c’est du pur plaisir à l’ancienne, façon Continental Circus.

La course existe depuis 1907, le tracé actuel qui fait le tour de l’Île de Man existe depuis 1911.

Une vraie légende !

Ci-dessous une vidéo qui montre bien l’absolue folie géniale du truc, y compris chez les spectateurs!

Elle n’est pas de cette année, peu importe!

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION/TEAMS

 

Moto Moto - Vitesse Sport

About Author

jeanlouis