EN WTCC, L’ARMÉE ROUGE GAGNE AUSSI EN RUSSIE. HONDA AUSSI AVEC MONTEIRO

WTCC-2015-MOSCOU-Les-pilotes-CITROEN

 

 

 WTCC-2015-MOSCOU-YVAN-MULLER-et-sa-CITROEN-C-ELYSEE-en-Pole


WTCC-2015-MOSCOU-YVAN-MULLER-et-sa-CITROËN-C-ELYSÉE-en-Pole

 

Dans la foulée de leurs performances en qualifications, Yvan Muller et José María López ont offert un nouveau doublé à l’équipe Citroën Total sur le Moscow Raceway.

Les Citroën C-Elysée WTCC se sont contentées des places d’honneur dans la course 2, avec Ma Qing Hua, Yvan Muller et Sébastien Loeb groupés de la cinquième à la septième position.

Malgré un résultat vierge en course 2, José María López reste le leader du Championnat du Monde, devant Yvan Muller et Sébastien Loeb. Citroën garde également la main chez les Constructeurs.

Pour ce jour de course sur le Moscow Raceway, le soleil avait transpercé les nuages pour faire monter la température de quelques crans. Sous le regard avisé de Jean Todt, Président de la FIA, Yvan Muller et José María López venaient se ranger sur la première ligne avant le départ de la course 1.

L’impulsion d’Yvan Muller était parfaite, si bien qu’il virait en tête devant son équipier. Avec Gabriele Tarquini et Rob Huff juste derrière, ce sont quatre Champions du Monde  WTCC qui s’échappaient en tête de la course !

Egalement bien parti, Ma Qing Hua s’emparait immédiatement de la cinquième place devant Tom Chilton. En s’élançant de la sixième ligne, Sébastien Loeb avait une tâche plus ardue. Huitième en début de course, le nonuple Champion du Monde des Rallyes était débordé par Tiago Monteiro dans le troisième tour.

La hiérarchie n’évoluait plus jusqu’à l’arrivée, et Yvan Muller remportait ainsi sa troisième victoire de la saison, après celles de Marrakech et du Nürburgring !

 

  WTCC-2015-MOSCOU-TIAGO-MONTEIRO-GAGNE-LA-SECONDE-COURSE-AVEC-SA-HONDA-CIVIC-WTCC


WTCC-2015-MOSCOU-TIAGO-MONTEIRO-GAGNE-LA-SECONDE-COURSE-AVEC-SA-HONDA-CIVIC-WTCC

 

La seconde manche s’enchaînait peu après. Cette fois, Ma Qing Hua était le pilote Citroën le mieux placé sur la grille avec la cinquième place. Un peu plus loin, José María López, Yvan Muller et Sébastien Loeb étaient respectivement neuvième, dixième et onzième.

Auteur d’un bon envol, Ma Qing Hua était éjecté à l’extérieur du premier virage par un peloton tumultueux. Le Chinois bouclait le premier tour en cinquième position, derrière Monteiro, Michelisz, Catsburg et Valente. On retrouvait ensuite Huff, Tarquini, Loeb, Chilton, Muller et López. L’Argentin savait que sa course était compromise à cause d’un faux-départ. La sanction ne tardait pas à tomber et le leader du Championnat du Monde écopait d’un drive through !

Pendant que Monteiro s’échappait vers la victoire, des bagarres s’installaient à tous les étages. Le chassé-croisé entre Ma Qing Hua et Sébastien Loeb tournait à l’avantage du premier nommé, qui remontait jusqu’à la cinquième place en entraînant ses équipiers dans sa roue. Yvan Muller trouvait lui aussi l’ouverture sur Seb.

Cinquième, sixième et septième, les trois Citroën C-Elysée WTCC marquaient ainsi de précieux points pour les Championnats du Monde ‘Pilotes’ et ‘Constructeurs’.

 

WTCC-2015-MOSCOU-Yves-MATTON-Team-principal-Team-CITROEN

WTCC-2015-MOSCOU-Yves-MATTON-Team-principal-Team-CITROEN

 

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing)  confiait :

« Ce week-end moscovite a offert un beau spectacle sportif, avec un net resserrement des performances. Il faudra attendre les prochains circuits et les ajustements de poids de compensation pour voir s’il s’agit d’une tendance durable ou d’un phénomène ponctuel. Grâce à son week-end impeccable, Yvan Muller prend la deuxième place du Championnat du Monde et réduit l’écart avec Pechito López. Cela promet de prochaines manches intéressantes, sans compter sur la soif de revanche de Sébastien Loeb et la montée en puissance de Ma Qing Hua ! »

 

WTCC-2015-MOSCOU-Les-pilotes-CITROEN

WTCC-2015-MOSCOU-Les-pilotes-CITROEN

PAROLES DE PILOTES

 

Yvan Muller : « C’est toujours plus facile de gagner lorsqu’on dispose de la meilleure voiture. Et ce week-end, la Citroën C-Elysée WTCC était à nouveau la plus performante. Dans la première course, j’ai pris un bon départ et cela m’a permis de prendre la course en main. J’ai attaqué très fort pendant les deux ou trois premiers tours, puis j’ai été attentif à l’usure de mes pneus. J’ai contrôlé l’écart avec Pechito jusqu’à l’arrivée. Dans la course 2, j’ai pris un mauvais départ, contrairement à Seb. La sixième place est à peu près le meilleur résultat que je pouvais envisager. Le bilan comptable est plutôt bon pour moi, la saison est encore longue et je continue à y croire ! »

 

José María López : « Comme en qualifications, Yvan était le plus rapide. J’avais fait un pari en choisissant un réglage aérodynamique avec peu d’appui, mais cela n’a pas été suffisant pour l’attaquer. Gabriele n’était pas loin et je n’ai jamais pu me relâcher jusqu’à l’arrivée. Dans la course 2, j’ai fait une erreur au départ et la voiture a bougé. J’ai freiné, les feux se sont éteints et j’ai perdu plusieurs places avant d’écoper en plus d’un drive through. D’habitude, je suis assez dur avec moi-même lorsque je fais des erreurs. Mais là, je me dis juste qu’il faut tourner la page. Ma saison était parfaite jusque-là et c’est ce qui me permet de repartir de Russie en leader du Championnat du Monde. »

 

Ma Qing Hua : « Je suis satisfait de ces deux cinquièmes places : cela me permet de marquer des points et de rester dans la bagarre avec Tiago Monteiro au Championnat du Monde. La course 2 a été excitante ; j’ai pris un bon départ et j’étais dans le peloton de tête, mais j’ai été poussé hors de la piste. J’ai pu revenir, mais il devait y avoir de la terre dans mes roues et j’ai été contraint de composer avec un comportement un peu erratique. La voiture a regagné de son efficacité au fil des tours et j’ai pu revenir en cinquième place. C’était trop tard pour faire mieux, mais je suis content ! »

 

Sébastien Loeb : « Après des qualifications ratées, je n’avais pas grand chose à espérer en partant onzième pour les deux courses. J’aurais pu faire un peu mieux dans la course 2, si j’avais pris la place de Ma. Je l’ai touché, il est parti à l ‘équerre… Toutefois je ne voulais pas doubler mon équipier de la sorte et je suis volontairement resté derrière. Mais quand je vois la manière dont d’autres pilotes m’ont touché par la suite, je me dis que j’ai été un peu gentil ! J’ai pris du plaisir au volant, même si ce n’était pas facile de tenir la voiture, surtout dans les courbes rapides à cause de nos réglages privilégiant les portions sinueuses. »

 

François LEROUX

Photos : WTCC -TEAMS

 

 WTCC-2015-MOSCOU-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Yvan-MULLER-

WTCC-2015-MOSCOU-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Yvan-MULLER-

LE CLASSEMENT DE LA 1ére COURSE 

 

1 – Yvan Muller (Citroen C-Elysée) Citroën, les 16 tours, en 27’04”214

2 – José Maria Lopez (Citroen C-Elysée) Citroën, à 2”933

3 – Gabriele Tarquini (Honda Civic) Honda JAS, à 4”392

4 – Rob Huff (Lada Vesta) Lada, à 4”684

5 – Ma Quing Hua (Citroen C-Elysée) Citroën, à 7”082

6 – Tom Chilton (Chevrolet Cruze) Roal, à 8”724

7 – Norbert Michelisz (Honda Civic) Zengo, à 10”394

8 – Tiago Monteiro (Honda Civic) Honda JAS, à 12”809

9 – Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée) Citroën, à 13”463

10 – Jaap Van Lagen (Lada Vesta) Lada, à 14”044

11 – Nicky Catsburg (Lada Vesta) Lada, à 18”239

12 – Hugo Valente (Chevrolet Cruze) Campos, à 20”870

13 – Rickard Rydell (Honda Civic) Nika, à 24”517

14 – Mehdi Bennani (Citroen C-Elysée) SLR, à 33”791

15 – Stefano D’Aste (Chevrolet Cruze) Munnich, à 36”562

16 – Grégoire Demoustier (Chevrolet Cruze) Craft Bamboo, à 42”523

MEILLEUR TOUR : Yvan Muller, en 1’40”449

ABANDONS

8° tour : John Filippi
15° tour : Tom Coronel

 

 WTCC-2015-MOSCOU-HONDA-VIVIC-WTCC-de-TIAGO-MONTEIRO

WTCC-2015-MOSCOU-HONDA-VIVIC-WTCC-de-TIAGO-MONTEIRO

LE CLASSEMENT DE LA DEUXIÈME COURSE

 

1 – Tiago Monteiro (Honda Civic) Honda JAS, les 16 tours, en 27’12”922

2 – Rob Huff (Lada Vesta) Lada, à 3”155

3 – Norbert Michelisz (Honda Civic) Zengo, à 5”549

4 – Nicky Catsburg (Lada Vesta) Lada, à 8”074

5 – Ma Quing Hua (Citroen C-Elysée) Citroën, à 12”188

6 – Yvan Muller (Citroen C-Elysée) Citroën, à 14”674

7 – Sèbastien Loeb (Citroen C-Elysée) Citroën, à 18”010

8 – Hugo Valente (Chevrolet Cruze) Campos, à 20”803

9 – Tom Chilton (Chevrolet Cruze) Roal, à 20”968

10 – Tom Coronel (Chevrolet Cruze) Roal, à 21”207

11 – Rickard Rydell (Honda Civic) Nika, à 21”686

12 – José Maria Lopez (Citroen C-Elysée) Citroën, à 24”659

13 – Grégoire Demoustier (Chevrolet Cruze) Craft Bamboo, à 29”019

14 – Stefano D’Aste (Chevrolet Cruze) Munnich, à 31”584

15 – John Filippi (Chevrolet Cruze) Campos, à 34”404

 

MEILLEUR TOUR: Rob Huff, en 1’40”894

 

ABANDONS

 

5° tour: Mehdi Bennani

6° tour: Jaap Van Lagen

7° tour : Gabriele Tarquini

 

 WTCC-2015-MOSCOU-C-ELYSEE-JOSE-MARIA-LOPEZ


WTCC-2015-MOSCOU-C-ELYSEE-JOSE-MARIA-LOPEZ

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES

  1. José María López : 199 pts
  2. Yvan Muller : 164 pts
  3. Sébastien Loeb : 135 pts
  4. Tiago Monteiro : 102 pts
  5. Ma Qing Hua : 84 pts
WTCC-2015-MOSCOU-CITROEN-C-ELYSEE

WTCC-2015-MOSCOU-CITROEN-C-ELYSEE

CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES CONSTRUCTEURS

  1. Citroën : 434 pts
  2. Honda : 317 pts
  3. Lada : 126 pts

WTCC

About Author

gilles