F1. A MONTREAL HAMILTON PART A LA FAUTE MAIS RESTE LE PLUS RAPIDE DE LA SECONDE SESSION DES ESSAIS LIBRES

 

CIRCUIT-GILLES-VILLENEUVE-dans-ile-Notre-DAME-a-MONTREAL-vue-aerienne

CIRCUIT-GILLES-VILLENEUVE-dans-ile-Notre-DAME-a-MONTREAL-vue-aerienne

 

Déjà le plus rapide de la 1ére session des essais libres ce vendredi, le Britannique Lewis Hamilton, Champion du monde en titre et leader du Championnat 2015, a récidivé lors de la seconde, signant le meilleur temps lorsque la piste du circuit Gilles Villeneuve située dans l’Ile Notre Dame était encore sèche en tout début de séance.

Et avant que la pluie ne vienne perturber la fin de cette session, provoquant la sortie de route de la Mercedes N° 44 d’Hamilton qui finissait dans les protections de pneus en bordure de piste…

 

GP CANADA F1/2015 - MONTREAL 05/06/15 © FOTO STUDIO COLOMBO PER PIRELLI MEDIA (© COPYRIGHT FREE)

GP CANADA F1/2015 – MONTREAL 
© FOTO STUDIO COLOMBO pour PIRELLI

 

Lewis Hamilton conservait donc son temps de référence établi auparavant en 1’15″988, devant les deux Ferrari de Sebastian Vettel et de Kimi Räikkönen, seconde et troisième, respectivement en 1’16″304 et 1’16″310

Car Hamilton hors-piste, la totalité des concurrents regagnait sagement les ‘ puits ‘ comme on dit au Québec

Finalement et logiquement, l’Anglais restait en haut de la feuille de temps devant les Rosso et la seconde Mercedes de  Nico Rosberg.

Ensuite, on pointait la Lotus-Mercedes du Vénézuélien Pastor Maldonado qui confirmait la troiième place de Grosjean lors de la 1ére séance et septième de cette deuxième session que précédait aussi la Williams-Mercedes du Finlandais Valtteri Bottas.

Suivaient dans l’ordre  la seconde Williams-Mercedes du Brésilien Felipe Massa et les deux Red Bull-Renault du Russe Daniil Kvyat et de l’Australien Daniel Ricciardo, lequel complétait ce Top 10.

Pour le deuxième Grand Prix consécutif, après Monaco, la deuxième séance d’essais libres a donc été interrompue par une forte pluie. Les écuries ont ainsi été limitées dans leur roulage avec les nouveaux pneumatiques P Zero Rouge extra-tendres 2015 – sélectionnés ce week-end aux côtés des P Zero Jaune tendres – qui débutèrent il y a deux semaines en Principauté.

Avant que les averses n’apparaissent, plusieurs pilotes prirent la piste avec ces enveloppes, et certaines écuries ont exploré la possibilité de ne réaliser qu’un seul et unique pit-stop en course, dimanche. Mais pour avoir des données plus précises, elles devront se concentrer sur les Essais Libres 3 qui, comme souvent, s’avèreront cruciaux pour définir la stratégie sur cette piste où l’usure et la dégradation de la gomme sont traditionnellement faibles. Les prévisions météorologiques ne garantissent pas une épreuve sur le sec, ce qui signifie que les concurrents évolueront sur des œufs en matière de choix tactique.

Avant l’arrivée des ondées, le pilote Mercedes Lewis Hamilton, chaussé des pneumatiques « supersoft » s’était rappelons-le, assuré le meilleur chrono des EL2 en 1’15’’988. Soit une performance plus rapide que la référence établie par ses soins, l’an passé, dans cette même session. Le Britannique s’était également montré le plus véloce des libres 1 avec la gomme tendre. Une seconde plus vite, cette fois, qu’à l’issue des essais libres 1, la saison dernière.

 

 F1 PIRELLI - PAUL HEMBERY.


F1 PIRELLI – PAUL HEMBERY.

 

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport :

« La météo rencontrée aujourd’hui nous a rappelé l’édition 2011, quand des pluies torrentielles avaient animé la course, remportée par Jenson Button qui s’était pourtant élancé du fond de grille. Il est encore trop tôt pour l’affirmer, mais les teams doivent d’ores et déjà se préparer à cette éventualité. Les Essais Libres 3, demain, seront donc particulièrement importants car il s’agira de la dernière opportunité pour les concurrents d’effectuer de longs runs et de recueillir un maximum de données avec les pneumatiques extra-tendres 2015. Ils devraient particulièrement bien s’adapter aux contraintes du circuit. En fonction des conditions dans lesquelles se déroulera le Grand Prix, plusieurs stratégies sont possibles. Nous ne pourrons néanmoins en savoir davantage qu’à l’issue des EL3. C’est dommage, enfin, que les fans n’aient pas pu assister à davantage d’action en piste aujourd’hui. Mais qu’ils se rassurent, le Canada a toujours produit des courses à suspense et je suis persuadé que les averses n’ont pas refroidi leur enthousiasme. »

 

Sam HORNETT

Photos : Studio COLOMBO – PIRELLI

LE CLASSEMENT DE LA SECONDE SEANCE DES ESSAIS LIBRES

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes W06)  1’15″988 – 22 tours

2 – Sebastian Vettel (Ferrari SF15-T) 1’16″304 – 19

3 – Kimi Raikkonen (Ferrari SF15-T) 1’16″310 – 20

4 – Nico Rosberg (Mercedes W06) 1’16″440 – 22

5 – Pastor Maldonado (Lotus E23-Mercedes) 1’16″600 – 15

6 – Valtteri Bottas (Williams FW37-Mercedes) 1’16″849 – 18

7 – Romain Grosjean (Lotus E23-Mercedes) 1’16″864 – 15

8 – Felipe Massa (Williams FW37-Mercedes) 1’17″041 – 19

9 – Daniil Kvyat (Red Bull RB11-Renault) 1’17″092 – 10

10 – Daniel Ricciardo (Red Bull RB11-Renault) 1’17″111 – 16

11 – Nico Hulkenberg (Force India VJM08-Mercedes) 1’17″120 – 15

12 – Marcus Ericsson (Sauber C34-Ferrari) 1’17″261 – 17

13 – Carlos Sainz (Toro Rosso STR10-Renault) 1’17″318 – 23

14 – Sergio Perez (Force India VJM08-Mercedes) 1’17″367 – 20

15 – Fernando Alonso (McLaren MP4/30-Honda) 1’17″627 – 21

16 – Max Verstappen (Toro Rosso STR10-Renault) 1’17″657 – 23

17 – Felipe Nasr (Sauber C34-Ferrari) 1’17″751 – 21

18 – Jenson Button (McLaren MP4/30-Honda) 1’18″135 – 20

19 – Roberto Merhi (Manor 04-Ferrari) 1’19″531 – 15

20 – Will Stevens (Manor 04-Ferrari) 1’19″734 – 13

F1

About Author

gilles