DANIEL POISSENOT: MES VIES EN 24 HEURES. LES SOUVENIRS D’UN GRAND DIRECTEUR DE COURSE

DANIEL-POISSENOT-et-MICHEL-BONTE-avec-le-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

 

 

 

LIVRE  MES 24 HEURES par DANIEL POISSENOT

 

 

Notre ami Daniel Poissenot, qui fut le directeur de course des 24 Heures du Mans, ces quatorze dernières années, ayant occupé ce poste prestigieux s’il en est, de 2001 à 2014, a passé un dimanche 31 mai, relativement cool et décontracté, et ce bien qu’il s‘agisse de la journée Test des essais préliminaires des 24 Heures du Mans !

Mais en fait,  à le suivre et à l’observer, pas si calme et détendu que cela, l’ami Daniel… ces dernières heures !

Explications

En effet, s’il n’officie plus désormais au poste qui fut le sien, jusqu’à l’édition 2014 des 24 Heures du Mans, étant maintenant remplacé par un tandem, composé de son successeur désigné par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest), Patrick Morisseau et par l’actuel directeur de course des épreuves du Championnat du monde d’endurance WEC, le Portugais Freitas, Daniel Poissenit, n’en a effectivement pas pour autant, passé un week-end, de tout repos !

Car, s’il n’était pas présent et pour la toute 1ére fois depuis quinze ans, au deuxième étage du module sportif, lequel se situe tout en bas de la ligne des stands, à surveiller avec tout le staff de la direction de course, les multiples écrans qui retransmettent toutes les images prises par la multitude de caméras qui surveillent les 13, 629 km du grand circuit des 24 Heures, Daniel n’en a pas pour autant chômé ces 30 et 31 mai…

 

DANIEL-POISSENOT-et-MICHEL-BONTE-avec-le-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

DANIEL-POISSENOT-et-MICHEL-BONTE-avec-le-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Occupé qu’il était à présenter et à dédicacer le livre … tout chaud et à peine imprimé et tout juste sorti d’imprimerie, la veille !

Un superbe ouvrage intitulé ‘ Mes vies en 24 Heures’ écrit en partenariat avec notre autre ami, Michel Bonté, Grand reporter des années durant, au quotidien Sarthois ‘Le Maine Libre’.

Michel Bonté ?

Probablement, l’un si ce n’est le meilleur journaliste spécialiste des 24 Heures du Mans, avec celui que le milieu considère et également à juste titre, comme la référence, j’ai nommé Jean Marc Teissedre du magazine Auto Hebdo.

Pour en revenir à Daniel Poissenot, et en tandem avec Michel Bonté, les deux ‘’ baveux ‘’ ont donc passé leur week-end, à signer ce très bel ouvrage qui fourmille d’informations et d’anecdotes, le dédicaçant, tantôt à la librairie du Musée des 24 Heures, situé à l’entrée principale du circuit, tantôt au célèbre restaurant ‘ Le Casque’ l’établissement très prisé du milieu automobile, d’Alain Loréard et qui se trouve lui, au cœur de la Technoparc, à côté des ateliers de l’équipe OAK Racing, anciennement Luc Alphand Aventures .

 

DANIEL-POISSENOT-et-MICHEL-BONTE-avec-GILLES-GAIGNAULT-pour-la-sortie-du-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

DANIEL-POISSENOT-et-MICHEL-BONTE-avec-GILLES-GAIGNAULT-pour-la-sortie-du-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Alors que nous y déjeunions vite fait sur le pouce, ce dimanche en leur compagnie, Daniel, nous a confié rapidement quelques sujets abordés :

« Au départ, l’idée a été de révéler les plus grandes émotions que peut vivre un directeur de course de la plus longue et difficile compétition automobile au monde. D’évoquer aussi naturellement  les personnages hors norme rencontrés au cours de toutes ses années. »

Il faut bien reconnaître que tout au long des 160 pages et 190 photos, on apprend vraiment énormément de choses, sur une foule de petites histoires qui font annuellement la grande histoire de cette épreuve légendaire et mythique que sont les 24 Heures.

 

POISSENOT-JACKY-ICKX-DAKAR-ARICA.

Daniel POISSENOT et Jacky ICKX- Lors du DAKAR 1012 à ARICA au CHILI. Photo Gilles GAIGNAULT

 

Pour commencer, précisons tout de même que les très belles préfaces car il y en a, non pas une, mais bel et bien … quatre, sont très élogieuses et toutes signées par des personnages clés de l’épreuve mancelle :

D’une part, celles des deux pilotes recordmen de victoires, le Danois Tom Kristensen et le Belge Jacky Ickx

Et, d’autre part, celle du patron de l’équipe Audi, qu’est le Docteur Wolfgang Ullrich et celle également de l’ingénieur Norbert Singer pour l’équipe Porsche !

De très beaux hommages et amplement justifiés et mérités !

 

24-HEURES-DU-MANS-2014-Le-Dr-ULLRICH-avec-le-Directeur-de-course-des-24-H-Daniel-POISSENOT-Présentation-25-Mars-au-Mans-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES du MANS-2014-Le Dr ULLRICH avec le Directeur de course des 24-H-Daniel-POISSENOT-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Mais revenons au tout début du parcours Manceau de Daniel.

C’est en 1973, que Daniel Poissenot découvre les 24 Heures. En ce temps-là, il bossait pour le compte de la compagnie d’extincteurs Général Incendie. Firme en charge de la sécurité pour l’ACO

Plusieurs années plus tard,  il prend une licence de commissaire sportif. Nous sommes alors en 1989.

Un an plus tard, Daniel obtient sa licence de directeur de course.

 

Daniel POISSENOT - Photo autonewsinfo

Daniel POISSENOT – Photo autonewsinfo

 

Auparavant, il avait déjà été appelé par Jean Pierre Moreau, le Directeur des Sports de l’époque à l’ACO, au PC de la direction de course en 1988, comme responsable de la sécurité de la piste.

Les années passent.

Et, en 1999, à la demande du Président de l’ACO de l’époque, le très sympathique et efficace Michel Cosson – venu des Mutuelles du Mans – , Daniel se voit proposer, le poste de directeur de course adjoint du célèbre Marcel Martin, aujourd’hui retraité et qui vit dorénavant à Pau, et où nous le croisons parfois l’été, lorsque nous le visitons dans sa propriété estivale du côté de Lourdes.

En 2000, Daniel récupère le poste de Directeur des Sports de l’ACO, où  il succède au jeune retraité qu’est Jean Pierre Moreau, dorénavant installé lui, en Bretagne.

 

DANIEL-POISSENOT-ARRIVEE-DES-24-HEURES-DU-MANS-Dimanche-23-Juin-2013-Photo-James-Beckett

DANIEL-POISSENOT- Lirs d’une arrivée des 24 HEURES du MANS – Photo-James BECKETT

 

Et, c’est donc à l’occasion des 24 Heures du Mans édition 2001 que le samedi 16 juin, Daniel donne son premier départ des 24 Heures du Mans comme Directeur de course.

… 24 Heures plus tard, il agite le drapeau à damiers sur la seconde victoire de l’équipe Audi, avec l’équipage Franck Biela, Emanuelle Pirro et Tom Kristensen, lequel renouvelle son succès décroché un an plus tôt

Depuis, Daniel Poissenot occupa ce poste à 14 reprises, non sans être aussi également un peu partout à travers le monde Directeur de course, aux USA en ALMS (American Le Mans Séries) en Europe en LMS (Le Mans Séries) et aux antipodes, en Asian Le Mans Séries.

Sans oublier non plus la direction de course des ‘ Le Mans Classic’ la prestigieuse réunion biannuelle de Patrick Peter.

Mais au fait de toutes ses années, Daniel conserve-t-il un meilleur souvenir ?

«  En fait, l’émotion annuelle et toujours renouvelé de brandir le drapeau pour lancer le départ des 24 Heures. Tu ressens toujours la même charge émotionnelle devant cette foule immense serré et agglutiné dans les tribunes surchargées, dans l’attente de toutes les voitures qui déboulent pour attaquer le 1er tour de course, sans oublier le stress très fort qui t’envahit, alors et te glace vu l’intensité de cet instant. »

Et, y a-t-il un mauvais souvenir, ancré en lui ?

«  Oui, naturellement. Les deux accidents mortels auxquels j’ai été confronté. D’abord, celui du pilote Autrichien Jo Gartner, au cours de la nuit du samedi au dimanche 1er juin 1986, puis plus récemment, celui du Danois Allan Simonsen, lors de l’édition 2013,  peu après le départ le samedi 22 juin »

 

24-H-DU-MANS-2013-Direction-de-course-Interview-du-Directeur-de-course-Daniel-POISSENOT-par-Gilles-GAIGNAULT

24-H-DU-MANS-2013-Direction-de-course-Interview-du-Directeur-de-course-Daniel-POISSENOT-par-Gilles-GAIGNAULT

 

En tout cas, nous ne saurions que trop vous conseiller de lire son bouquin car c’est une vraie mine d’informations passionnantes et inédites.

En conclusion, signalons encore que dans les dernières lignes, Daniel Poissenot, n’a pas oublié de faire un clin d’œil, à tous ses amis commissaires, personnages indispensables au bon fonctionnement de notre sport :

« A tous, je ne pourrai jamais assez, vous exprimer ma gratitude. Vous, tous les commissaires de circuit, vous les 1700 bénévoles du Mans, dont 300 étrangers, vous êtres aussi les personnages importants de la course.»

Et, il ajoute :

«  Vous représentez à mes yeux la compétence et l’abnégation, mais aussi le plaisir de vivre toujours ensemble quelque chose de grand »

Avant de leur rendre encore un ultime hommage :

« Merci à ma deuxième famille d’avoir partagé avec moi, ces moments importants de ma vie. »

 

24-H-DU-MANS-2013-Direction-de-course-Daniel-POISSENOT-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

24-H-DU-MANS-2013-Direction-de-course-Daniel-POISSENOT-Photo-autonewsinfo.

 

A titre personnel, qu’il me soit permis d’ajouter que Daniel a toujours été un homme de dialogue, toujours prêt et disponible pour nous renseigner. Un homme franc et attachant.

Je suis fier de faire partie de ses fidèles proches et ainsi de pouvoir poursuivre notre amitié, en dehors des circuits.

Je me souviens encore de notre toute 1ére rencontre en Sarthe, lors d’un déjeuner chez des amis communs dans une belle demeure.

C’était au siècle passé…

Ce jour-là, est née notre amitié commune, laquelle perdure depuis bien longtemps.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos: Thierry COULIBALY et AUTONEWSINFO

 

24-H-DU-MANS-2013-Direction-de-course-Daniel-POISSENOT-un-inconditionnel-du-site-autonewsinfo-Photo-Gilles-VITRY-autonewsinfo.

24-Heures du MANS-2013-Direction de course-Daniel-POISSENOT- A toujours été un inconditionnel du site autonewsinfo même pendant la course -Photo-Gilles-autonewsinfo.

RA

RALLYE DAKAR 2011-Desert de l’ATACAMA – Daniel POISSENOT avec Gilles GAIGNAULT et Christian BEX Grand Reporter à France INTER-France INFO- Photo Gilles GALINARO

DANIEL-POISSENOT-et-Gillres-GAIGNAULT-avec-le-livre-MES-VIES-EN-24-HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

DANIEL-POISSENOT-et-Gilles-GAIGNAULT-avec le livre-MES VIES EN 24 HEURES-Photo-Thierry-COULIBALY

Livres Livres

About Author

gilles