MOTOGP 2015 AU MUGELLO : LA MARCHE DES HÉROS, LORENZO, IANNONE, ROSSI, RABAT, ZARCO, OLIVEIRA…

ROSSI ET LORENZO, DEUX HÉROS DU MUGELLO

ROSSI ET LORENZO, DEUX HÉROS DU MUGELLO

 

Le Mugello n’a pas failli à a réputation de circuit à surprises.

Des mauvaises, quand des héros comme Quartararo et Marquez chutent en pleine remontée historiques parce que partis du diable vauvert.

Des bonnes quand Zarco parti huit, remonte deux derrière Rabat, gardant le lead au général, et avec une belle avance.

Bonne surprise encore quand Rabat, qui court ici son 150ème GP, se donne la victoire en cadeau, sa première de la saison 2015.

Superbe surprise pour les dizaines de milliers  de fans de Rossi, qui tiennent toute une colline à eux seuls, voient leur idole, onzième au départ, remonter tout le monde, finir sur le podium en étant encore leader au classement général, six points devant Lorenzo.

Bonne course du jeune Iannone, nouveau pilote usine chez Ducati, qui finit deux après une bagarre d’anthologie avec marquez, qui finira d’ailleurs au tas.

Enfin, ce n’est pas une surprise, mais Lorenzo, comme prévu, partant devant et finissant devant, gagnant son troisième GP d’affilée cette année, a offert un grand moment à ses (rares !) fans sur le circuit.

 

MOTOGP : LORENZO IN, ROSSI LEAD, MARQUEZ OUT

LORENZO SEUL AU MONDE

LORENZO SEUL AU MONDE

 

Départ incroyablement mouvementé comme prévu, quand un Rossi part huit et un Marquez treize !

C’est simple, Marquez va revenir deux en moins de deux tours !

Avec des plans slaloms, glissades pas vraiment contrôlées et freinages dans tous les sens, mais le fait est là, il est devant Dovizioso et tient même la cadence de Lorenzo, juste devant lui, durant plusieurs tours.

Enragé le Marquez.

Puis Lorenzo remet du gaz, laisse Marquez s’expliquer de façon très virile avec Iannone, Dovizioso a abandonné et est rentré au stand.

 

SAISON TRES COMPROMISE POUR MARQUEZ

SAISON TRES COMPROMISE POUR MARQUEZ

 

Superbe bagarre, tandis que Lorenzo prend carrément le large, et Marquez finit au tapis.

Ce n’est pas sa saison, mathématiquement le titre n’est pas foutu, mais il est très en pointillés !

 

ANDREA IANNONE TRES BEAU DEUXIEME

ANDREA IANNONE TRES BEAU DEUXIEME

 

Lorenzo peut en revanche commencer à croire que c’est la sienne de saison, trois victoires très nettes en trois GP, le monstre sacré du moment c’est lui.

Quant à Rossi, qui a mis un temps fou à s’extirper de sa onzième foutue place suite à son départ raté, il va commencer un truc à la Rossi, méthodique, passant tout le monde avec élégance mais sans pitié.

 

ROSSI EXCEPTIONNEL

ROSSI EXCEPTIONNEL

 

Il se retrouve donc trois, essaie de reprendre Iannone mais c’est infaisable, la remontée a été commencée trop tard.

Mais en finissant trois, il garde la tête au général du MotoGP, six points devant Lorenzo et ses tifosi sont en extase.

Bref beau GP, pas de révolution, mais de beaux héros.

 

Résultat MotoGP Mugello 2015

 http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_547a3578

Classement général MotoGP 2015 après le Mugello.

 http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_dc2d33ff

 

MOTO2 : LA PREMIERE DE RABAT, ZARCO REMONTE ET RESTE LEADER

 

PREMIERE VICTOIRE 2015 POUR RABAT

PREMIERE VICTOIRE 2015 POUR RABAT

 

Parti six, Zarco a devant lui tous ceux contre qui il se bat au classement général.

En plus, il rate le départ et se retrouve huit.

Devant, Aegerter et Luthi, les pilotes suisses, mènent la vie dure à Rabat, Champion du Monde 2014 et toujours aucune victoire en 2015.

Puis, quelques chutes ou accrochages vont changer la donne.

Lowes, parti en pole, s’accroche avec Corsi, reste en selle mais prend du retard, on ne le reverra plus devant.

Luthi, en tête et en bagarre avec Aegerter, part au tas !

Rabat passe Aegerter et prend la tête, assez largement d’ailleurs…

 

ZARCO A FORMIDABLEMENT FAIT LE JOB

ZARCO A FORMIDABLEMENT FAIT LE JOB

 

Derrière Zarco remonte à la Rossi, genre punition pour les autres.

Folger, autre pilote en lutte avec Zarco au classement  général, ne tient pas le rythme et finit dans le gravier.

Et Zarco se retrouve deux, loin derrière Rabat, il réduit l’écart, l’espagnol est carrément fébrile, Zarco doit surtout éviter la chute, qui serait une cata totale aux points.

Mais il remonte Rabat au point qu’il finira dans ses roues à l’arrivée !

Et surtout, il est leader avec 31 points d’avance sur Rabat, les chutes de Luthi et Folger leur ont coûté très cher !

Rabat gagne donc son premier GP 2015, c’est son cadeau d’anniversaire pour son 150ème GP, belle course en fait, avec des bagarres un peu partout.

Résultat Moto2 Mugello 2015

 http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_cb36ff37

Classement général Moto2 après le Mugello 2015

http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_8df60ade

 

MOTO3 : OLIVEIRA GAGNE LA GUERRE TOTALE

 

Du début à la fin, cette course démentielle se sera faite en paquet, allant de six à treize pilotes arrivant de front dans les courbes au bout des lignes droites !

Il semble que cette fois, le moteur miraculeux de Kent, lui permettant de lâcher tout le monde dans les bouts droits, n’aura pas autant de cv que d’habitude, du coup il reste se bagarrer dans la meute ;

Sur certains tours, il ya aura plusieurs changements de leaders.

Les Italiens sont déchaînés, voulant absolument gagner leur GP national, Fenati va mener un gros bout de temps, Bagnaia, Bastianini, Antonelli vont même se battre entre eux, tellement ils en veulent !

Même Masbou, un moment, reviendra dans ce groupe de tête.

Même Quartararo, mal parti, va faire la jonction avec le groupe de tête mais il va au ta,  deux fois en deux GP, cela lui coûte très cher au classement général !

 

INTOUCHABLE LA KTM

INTOUCHABLE LA KTM

 

Mais dans la deuxième partie de course, sans jamais prendre plus d’un mètre d’avance, Oliveira et sa KTM semblent les plus réguliers, et surtout, ils résistent aux attaques en missiles parfois suicidaires de Kent, toujours à l’affût d’un bon coup.

 

PREMIERE VICTOIRE DE MIGUEL OLIVEIRA EN GP

PREMIERE VICTOIRE DE MIGUEL OLIVEIRA EN GP

 

Dernier tour, Oliveira résiste à l’attaque de Kent, qui finira deux, il s’en fout d’ailleurs, il a tellement d’avance au classement général qu’il peut se permettre plein de fois de se faire avoir, mais il aura quand même essayé et Oliveira tient bon et gagne.

C’est la première victoire du pilote portugais en GP, il la mérite totalement, superbe.

Résultat Moto3 Mugello 2015

http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_7e9ceadc

Classement général Moto3 après le Mugello 2015

 http://resources.motogp.com/files/results/2015/ITA/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_f9edfb8b

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

 

 

 

 

 

 

Moto Moto - Vitesse

About Author

jeanlouis