WTCC. JOHN FILIPPI DE NOUVEAU DANS LES POINTS ET AU… NURBURGRING !

WTCC 2015 NURBURGRING Stand CAMPOS JOHN FILLIPI avec son coach JOHN FILIPPI.

 

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-La-CHEVROLET-CRUZE-de-JOHN-FILLIPI-


WTCC-2015-NURBURGRING-La-CHEVROLET-CRUZE-de-JOHN-FILLIPI-

 

L’Evènement était à la hauteur du monument.

Sur le légendaire Nordschleife du Nurburgring au cœur des Monts de l’Eiffel, le jeune espoir Français coaché par le très chevronné David Zollinger, le Corse John Filippi, n’a cependant pas flanché pour conclure le 4ème rendez-vous du Championnat du monde WTCC, à nouveau dans les points.

 

WTCC 2015 NURBURGRING Stand CAMPOS JOHN FILLIPI avec son coach JOHN FILIPPI.

WTCC 2015 NURBURGRING Stand CAMPOS JOHN FILLIPI avec son coach David ZOLLINGER.

 

Au volant de sa Chevrolet Cruze préparée par l’équipe Espagnole Campos Racing, le pilote Corse, double la mise, en se hissant également sur la troisième marche du podium des indépendants.

Entretien avec le jeune pilote

John, le travail réalisé ces dernières semaines a donc bien porté ses fruits…

« Oui c’est vrai que les dernières séances et courses nous ont permis d’arriver avec un bon réglage de base ici. La voiture était performante en qualification mais sur ce tortueux tracé de 26 kilomètres, le fond plat touchait trop souvent ce qui nous a contraints à quelques ajustements. Les conditions de piste ont également changé lors des courses ce qui a donc rendu l’auto beaucoup plus nerveuse. J’ai malgré tout pris deux excellents départs, me démarquant ainsi des autres Chevrolet Cruze pour aller batailler jusqu’au TOP 10. Cela ne c’est pas fait sans touchette, j’ai pris quelques poussettes ce qui a endommagé l’arrière de ma voiture, mais c’est aussi ça le WTCC au Nordschleife. Je me suis également fait une grosse frayeur dans le dernier tour ce qui m’a fait perdre le contact avec mes adversaires, mais j’ai malgré tout sauvé la 10ème place et le podium des indépendants. »

 

Vous entrez dans les points lors de la seconde course , mais vous étiez déjà dans le rythme dès la première épreuve germanique ?

« Oui, j’ai tout de suite trouvé le bon tempo avec quatre places de gagnées au départ. J’ai ensuite été gêné au premier virage et tout était à refaire. Je suis donc remonté 12ème après avoir perdu du temps à redoubler certains adversaires. Je me suis blotti dans le sillage de la Lada de Van Lagen pour essayer de doubler Sabine Schmidt. C’était une belle bataille même si j’étais déjà concentré sur la seconde Course. »

 

Direction Moscou pour le 5ème rendez-vous de la saison. Comment abordez-vous ce retour sur une piste développant 4 kilomètres ?

« Après les 26 kilomètres du Nordschleife, revenir sur les 15 virages du Moscou Raceway semble facile ! Malgré tout, c’est loin d’être ma piste préférée… Certes le tracé est bien adapté aux voitures de tourisme, mais le revêtement est très glissant. C’est donc très délicat de trouver les bons réglages et nous devrons être réactifs dès les premiers essais pour tout de suite avoir la bonne balance. En revanche, les opportunités de dépassements y sont nombreuses ce qui donne des courses intéressantes. Ca le sera d’autant plus si je suis dans le TOP 10 car c’est bien là que j’apprends le plus. C’est ce que j’ai vu ce week-end, je progresse énormément dès que je suis dans les points et un peu plus proche des Citroën officielles. C’est aussi là que je perfectionne mon apprentissage. »

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-La-CHEVROLET-CRUZE-de-JOHN-FILLIPI-


WTCC-2015-NURBURGRING-La-CHEVROLET-CRUZE-de-JOHN-FILLIPI-

 

Avec déjà deux résultats dans le TOP 10, synonyme de points,  John Fillipi, a bien entamé sa seconde campagne en WTCC et à  vingt ans, il poursuit progression, et apprentissage avec l’objectif avoué d’intégrer un jour prochain un TOP Team, pour poursuivre une carrière de pilote professionnel!

Au vu de ses débuts au plus haut niveau au milieu de pilotes beaucoup plus expérimentés et chevronnés que lui, nul ne doute qu’il devrait réussir le challenge qu’il s’est fixé, l’apprenti champion n’affichant tout juste que vingt printemps.

Sur qu’un bel avenir e sport automobile, se profile pour lui…

 

Soleen RIOU

Photos : WTCC et TEAM

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-Stand-CAMPOS-JOHN-FILLIPI.


WTCC-2015-NURBURGRING-Stand-CAMPOS-JOHN-FILLIPI.

WTCC

About Author

gilles