TRIPLE VW AU RALLYE DU PORTUGAL. LA VICTOIRE POUR LATVALA ET GRAND CHELEM DANS LA POWER STAGE

WRC-2015-PORTUGAL-LES-VAINQUEURS-LATVALA-et-ANTTILA

 

 WRC-2015-PORTUGAL-TRIPLE-des-equipages-des-POLO-VW-WRC


WRC-2015-PORTUGAL-TRIPLE-des-equipages-des-POLO-VW-WRC

 

 

 

Triplé Volkswagen au Rallye du Portugal

1-2-3 : un triomphe signé Latvala-Ogier-Mikkelsen

Latvala l’emporte sur le fil devant Ogier et Mikkelsen Troisième triplé de l’histoire de Volkswagen en WRC

C’est la première fois qu’un constructeur réalise le score maximum

Volkswagen a signé un triplé retentissant, qui fait tout simplement du Portugal le Rallye dans lequel la Polo R WRC, a connu la plus grande réussite de son histoire !

 

  WRC-2015-PORTUGAL-LES-VAINQUEURS-LATVALA-et-ANTTILA


WRC-2015-PORTUGAL-LES-VAINQUEURS-LATVALA-et-ANTTILA

 

Dans cette cinquième manche de la saison, les Finlandais Jari­Matti Latvala-Miikka Anttila, l’ont emporté devant leurs partenaires, l’équipage Français Sébastien Ogier-Julien Ingrassia et le tandem Norvégien, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene.

Si l’on ajoute à ceux des trois premières places, les points acquis dans la Power Stage, cela fait de Volkswagen le constructeur, ayant réussi ‘’LE’’  Grand Cheleml, le le score parfait dans un Rallye du Championnat du monde, depuis l’introduction des points de bonus. Ce total de 122 points aux Championnats pilotes, coéquipiers et constructeurs, a été la cerise sur le gâteau d’un passionnant Rallye du Portugal, dans lequel les quatre marques engagées – outre Volkswagen, Citroën, Hyundai et M­Sport­Ford ­ se sont battues pour la victoire.

Une formidable quadrangulaire pour le podium, qui a tenu plusieurs dizaines de milliers de spectateurs enthousiastes sur des charbons ardents.

 

 WRC 2015 PORTUGAL - Dr Arno Antlitz et Dr Heinz-Jakob Neusser.

WRC 2015 PORTUGAL – Dr Arno Antlitz et Dr Heinz-Jakob Neusser.

 

Ce Rallye du Portugal a été l’occasion pour deux Membres du Directoire de Volkswagen, le Dr Arno Antlitz (Comptabilité et Contrôle de gestion) et le Dr HeinzJakob Neußer (Développement technique) de venir rendre visite à l’équipe officielle Volkswagen.

Dr Neußer et Dr Antlitz, sont des habitués des parcs d’assistance de rallyes. Le deuxième nommé était d’ailleurs présent lors de la victoire du team dans le Dakar 2011.

Dr Neußer, qui est aussi à l’origine de l’engagement de Volkswagen dans le sport automobile, confiait ce dimanche :

« Ce 1-­2-­3 au Portugal est un magnifique succès pour Volkswagen »

Avant d’ajouter :

« Cela souligne le fait que les pilotes, les coéquipiers, l’ensemble de l’équipe et la Polo R WRC ont été une fois de plus la référence, dans des conditions extrêmement exigeantes pour les hommes et pour les machines. En même temps, la bagarre largement ouverte pour la victoire a prouvé à quel point, le WRC peut être passionnant. C’est un banc d’essai de première classe pour nos voitures. Je suis très fier de toute l’équipe »

 

Un final haletant : 0.065% de différence !

 WRC-2015-PORTUGAL-POLO-VW-WRC-de-LATVALA-et-ANTILLA

WRC-2015-PORTUGAL-POLO-VW-WRC-de-LATVALA-et-ANTILLA

Vendredi, avantage Latvala. Samedi et dimanche, course­ poursuite d’Ogier. Le bras de fer, s’est intensifié à l’amorce de la dernière épreuve spéciale – la légendaire Fafe – pour trouver sa conclusion peu après, à l’avantage de Latvala, pour seulement …8’’2. L’instant d’avant, ils étaient séparés de 10’’4. Au terme du Rallye, les trois premiers se tiennent dans une fourchette de…28’’6.

 

Soit, converti en kilomètres, 0.2% du kilométrage des épreuves spéciales couvertes. Et seulement 0.065% pour ce qui concerne les deux premiers, Latvala et Ogier !

 

Pour l’histoire : les pilotes Volkswagen ne perdent pas… le nord

 WRC 2015 PORTUGAL La POLO VW WRC de OGIER et INGRASSIA


WRC 2015 PORTUGAL La POLO VW WRC de OGIER et INGRASSIA

 

Les conditions se sont avérées difficiles pour tout le monde dans ce rallye : pilotes, coéquipiers, et les voitures elles­mêmes. Pour la première fois depuis 2001, le Rallye du Portugal a retrouvé son terrain traditionnel dans le nord du pays, proposant du même coup un voyage en terre inconnue à la plupart des pilotes.

Les épreuves spéciales étaient recouvertes d’une fine couche de sable fin, laquelle, en se balayant progressivement sous les roues des concurrents successifs, offrait de plus en plus d’adhérence. Des conditions propres à rendre cruciaux les choix de gommes à utiliser. Naturellement, les Michelin les plus tendres s’avéraient de nature à favoriser les meilleures performances. Etant néanmoins limités par le règlement, il fallait aussi savoir les économiser, sur quatre journées de course !

 

172 + 1 : la Finlande prend l’avantage sur la France

  WRC-2015-PORTUGAL-VW-POLO-WRC-LATVALA-et-ANTILLA-


WRC-2015-PORTUGAL-VW-POLO-WRC-LATVALA-et-ANTILLA-

 

Le duel entre Jari­Matti Latvala et Sébastien Ogier a aussi été celui de la Finlande et de la France en matière de statistiques pour le plus grand nombre de victoires par pays en WRC. A la veille de la cinquième manche de la saison, les deux nations étaient à égalité dans ce domaine. La victoire de Jari­Matti Latvala a donc permis à la Finlande de prendre l’avantage.

Lui­même et Sébastien Ogier sont les seuls pilotes du « circus » à défendre régulièrement les couleurs de leurs pays respectifs, à armes égales.

Avant la prochaine manche en Sardaigne, la Finlande mène désormais avec 173 victoires, contre 172 à la France.

Les couleurs du Portugal ont également brillé ce week­end, lorsque l’on sait que le chef de voiture de Latvala n’est autre ­ et de longue date ­ que José Azevedo da Silva, et que l’un des mécaniciens est Rui Cabeda. Avec leur pilote Finlandais, les deux hommes ont aussi remporté « leur » rallye national.

Le premier nommé en était ému jusqu’aux larmes. A souligner l’énorme succès populaire de cette épreuve, avec des spectateurs enthousiastes le long des routes, qui ont permis la réussite du Rallye du Portugal en observant scrupuleusement les consignes de sécurité des organisateurs.

 

Le meilleur résultat de la saison 

  WRC-2015-PORTUGAL-POLO-VW-WRC-de-MIKKELSEN-FLOENE


WRC-2015-PORTUGAL-POLO-VW-WRC-de-MIKKELSEN-FLOENE

 

11 scratches pour Volkswagen, 1 spécial pour Ogier

Volkswagen a raflé 11 temps scratch sur 15 spéciales, réussissant ainsi le meilleur taux de réussite de la saison (73,33 %). Avant le nouveau règlement concernant l’ordre des départs en course, le précédent record était de 66,66 % ­ réussi en Suède et en Argentine. Depuis ses débuts en 2013, Volkswagen totalise 392 victoires en spéciales sur 569 possibles, soit un taux de réussite de 69 %.

De plus, pour la 23éme fois en 30 Power Stages, c’est l’un des équipages Volkswagen qui s’est offert les 3 points de bonus de la victoire dans cet exercice : nous avons nommé Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. Sur 87 chances de marquer des points de bonus (attribués aux trois premiers selon le barème 3­2­1 pt) depuis le Rallye Monte­Carlo 2013, les pilotes de la marque de Wolfsburg ont scoré 52 fois.

 

Un nouveau cap de franchi : 48 + 3 = 51 podiums pour la Polo R WRC

 WRC 2015 PORTUGAL La POLO VW WRC de LATVALA ANTTILA


WRC 2015 PORTUGAL La POLO VW WRC de LATVALA ANTTILA

 

Respectivement premier, deuxième et troisième, Latvala, Ogier et Mikkelsen ont porté de 48 à 51 le nombre d’arrivées sur un podium des pilotes Volkswagen. Cela a permis au team de Wolfsburg de franchir un nouveau cap, à l’occasion de son 31éme départ avec la Polo R WRC.

 

Avantage Wolfsburg : Volkswagen creuse l’écart dans les trois catégories

 WRC 2015 PORTUGAL VW Polo de LATVALA et ANTTILA


WRC 2015 PORTUGAL VW Polo de LATVALA et ANTTILA

 

Sébastien Ogier (105 pts) devant Andreas Mikkelsen (63 pts) au classement général : Volkswagen a retrouvé son une­deux au commandement du championnat pilotes.

Quant à Jari­Matti Latvala, sa victoire – et sa deuxième place dans la Power Stage ­ lui valent de remonter de la 9éme à la 5éme place, avec un total de 46 pts. Au Championnat des Constructeurs, Volkswagen possède 43 points d’avance sur Citroën, soit l’équivalent du maximum de points possibles sur un rallye.

 

PAROLES DE PILOTES

WRC 2015 PORTUGAL Sebastien OGIER

WRC 2015 PORTUGAL Sebastien OGIER

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« Nous pouvons être fiers de notre performance ce week­end. Avec Julien, nous n’avons pas bénéficié des conditions idéales, mais nous avons tiré le maximum de la situation. Du point de vue du pilotage, c’est peut­être l’un de mes meilleurs rallyes à ce jour ! Et cette place de dauphin me permet d’accroitre mon avance au Championnat du monde. C’est important. Félicitations à Jari­Matti, qui s’est montré particulièrement costaud dans la déterminante avant­dernière spéciale. J’aurais clairement préféré inscrire ma cinquième victoire ici, et rejoindre ainsi Markku Alén, mais cela ne valait pas de prendre des risques insensés. Le titre mondial reste notre priorité. Et je tiens à remercier les spectateurs, dont l’enthousiasme donne son caractère si particulier à ce rallye. »

 

  WRC-2015-PORTUGAL-JARI-MATTI-LATVALA-le-grand-vainqueur-2015.jpg 25 mai 2015


WRC-2015-PORTUGAL-JARI-MATTI-LATVALA-le-grand-vainqueur-2015.jpg
25 mai 2015

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« C’est une victoire particulièrement importante. Non seulement pour moi, mais pour l’équipe toute entière. C’est la meilleure réponse que nous pouvions faire à notre médiocre prestation en Argentine. En ce qui me concerne, cela me fait le plus grand bien de marquer à nouveau des points, après la disette que j’ai connu ces temps derniers. Et y parvenir avec une victoire est impressionnant. Nous nous sommes livré un beau duel avec Sébastien Ogier, qui nous a vraiment mis sous pression. Mais j’ai résisté quand il a été crucial de le faire. Merci à toute mon équipe pour tout leur travail et leur soutien, en particulier lorsque cela n’a pas tourné rond pour moi ces temps derniers. Maintenant j’ai hâte d’aborder les prochains rendez­ vous. »

 

 WRC 2015 PORTUGAL Andreas MIKKELSEN et Jost CAPITO.


WRC 2015 PORTUGAL Andreas MIKKELSEN et Jost CAPITO.

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Je suis vraiment très content. Mais je le suis encore plus de la nouvelle Polo R WRC, que je pilotais pour la première fois ici. Quelle machine incroyable Volkswagen a construit ! Elle réagit exactement comme je le souhaite dans n’importe quelle circonstance, et c’est un grand plaisir d’être à son volant. Dans ce Rallye, nous avons le plus souvent été confrontés entre nous, je tenais donc à éviter les grosses fautes ou les erreurs de choix de pneus. Ma troisième place et le point que j’ai marqué dans la Power Stage constituent un joli résultat pour moi, et je suis particulièrement heureux pour le team du triplé que nous avons réalisé. Soit dit entre nous, nous ne pouvions rêver d’une meilleure prestation. C’est une grande fierté d’avoir été associé à ce résultat, et d’y avoir contribué pour une petite partie. »

 

Jost Capito WRC  2015

Jost Capito
WRC 2015

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Quelle superbe réaction de l’équipe toute entière, immédiatement après le camouflet Argentin ! Le Portugal est le Rallye dans lequel Volkswagen a connu le plus de succès depuis les débuts de la Polo R WRC en Championnat du monde, et nombreux ont été chez nous les artisans de cet exceptionnel triomphe – en particulier les pilotes et les coéquipiers. Jari­Matti Latvala a signé une solide performance, révélant une grande maturité, et, comme Sébastien Ogier, il a fait le meilleur usage des atouts dont il disposait. Simplement, ce n’était pas le tour de Séb. Andreas Mikkelsen, lui aussi, s’est montré à son avantage pour ses débuts sur la Polo R WRC de deuxième génération. Je leur tire mon chapeau à tous les trois. Une fois encore, ils ont été entourés d’une équipe de rêve, qui a fait un sans­faute. Chacun d’entre eux a donné le meilleur de lui­même, pour faire oublier l’amer souvenir argentin. Je suis incroyablement fier de cette équipe. »

 

En Direct…

 WRC-2015-PORTUGAL-La-VW-POLOWRC-de-LATVALA-ANTILLA

WRC-2015-PORTUGAL-La-VW-POLO WRC-de-LATVALA-ANTILLA

 

C’est un grand honneur pour la Polo R WRC d’avoir été jugée digne de figurer à côté de modèles aussi chargées d’histoire que la Lancia Stratos, la Porsche 911, la berlinette Alpine, la Ford Escort, la Lancia 037 ou la Ford GT 70, dans le grand hall du parc des expositions du Rallye du Portugal. Avec un ratio de victoires de près de 84%, la double championne du monde de Wolfsburg est actuellement la machine la plus prolifique dans l’histoire du rallye.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

 

  WRC-2015-PORTUGAL-VW-Polo-de-LATVALA-ANTTILA


WRC-2015-PORTUGAL-VW-Polo-de-LATVALA-ANTTILA

LE CLASSEMENT GENERAL FINAL DU RALLYE DU PORTUGAL

1.Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, en 3h 30’35’’3
2.Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, à 8’’2
3.Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 28’’6
4.Kris Meeke-Paul Nagle (GB-Irlande) Citroën, à 48’’7
5.Ott Tänak-Raigo Molder (Estonie) Ford, à 1’56’’8
6.ani Sordo-Marc Martí (Espagne) Hyundai, à 2’27’’9
7.Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvège-Suède) Citroën, à 2’32’’2
8.Hayden Paddon-John Kennard (Nouvelle Zélande), Hyundai, à 2’54’’3
9.Robert Kubica-Maciej Szczepaniak (Pologne) Ford, à 4’39’’1
10.Martin Prokop-Jan Tomànek (Tchéquie) Ford, à 7’31’’2
11.Nasser Al-Attiyah-Mathieu Baumel (Qatar-France) Ford WRC2, à 11’00’’0, etc.

 

 

Classement de la Power Stage :

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 12’ 59’’ 6 (+ 3 pts)
  2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (Finlande) Volkswagen, à 2’’ 2 (+ 2 pts)
  3. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 4’’ 0 (+ 1 pt).
Sébastien Ogier (F), Julien Ingrassia (F) Volkswagen Polo R WRC (2015) WRC Rally Portugal 2015

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia 
Volkswagen Polo R WRC  Rallye du Portugal 2015

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES

 

1.Sébastien Ogier, 105 pts
2.Andreas Mikkelsen, 63
3.Mads Østberg, 57
4.Kris Meeke, 47
5.Jari­Matti Latvala, 46
6.Elfyn Evans, 41;
7.Dani Sordo, 38
8.Thierry Neuville, 35
9.Martin Prokop, 27
10.Ott Tänak, 23
11.Hayden Paddon, 14
12.Khalid Al Qassimi, 8
13.Sébastien Loeb, 6
14.Nasser Al­Attiyah, et Abdulaziz Al­Kuwari, 6
16.Diego Dominguez, 4
17.Yuriy Protasov, Nicolás Fuchs et Gustavo Saba, 2
20.Robert Kubica, 2

WRC

About Author

gilles