TARIFS DES PEAGES : LES DEPUTES ADOPTENT UN AMENDEMENT DISCRIMINATOIRE

AUTOROUTE en FRANCE

AUTOROUTE en FRANCE - Une voiture diesel

 

Suite à l’examen par la Commission spécialisée du projet de « loi pour la transition énergétique et la croissance verte », un amendement a été adopté ce jeudi 21 avril 2015. Celui-ci vise à mettre en place une tarification « inversement proportionnelle au nombre de passagers présents dans un véhicule (…) qui emprunterai[t] les voies d’autoroutes. »

Voté aujourd’hui par l’Assemblée nationale, cet article doit passer, dans les semaines à venir, en nouvelle lecture au Sénat et être soumis au vote des sénateurs. « 40 millions d’automobilistes » dénonce un projet irréalisable et appelle les sénateurs à retirer l’amendement.

Le projet de loi relatif à la transition énergétique fait l’objet de vifs débats au sein des assemblées parlementaires depuis le mois de septembre 2014 !

Le texte original a déjà fait l’objet de nombreuses modifications à l’initiative des commissions spécialisées saisies. Les dernières en date, apportées par l’Assemblée nationale, concernent la mise en place aux péages d’autoroute d’une tarification qui tiendrait compte du nombre de personnes occupant le véhicule (amendement n°CSENER147, projet de loi n°2611 modifié par le Sénat, art. 9 bis).

Pour lire le texte de l’amendement, suivez ce lien.

http://www.nosdeputes.fr/14/amendement/2611/CSENER147

 

Une mesure discriminatoire

AUTOROUTE en FRANCE

 

 

Pour « 40 millions d’automobilistes », il s’agit d’une mesure totalement injuste, dans le sens où il est question d’octroyer un tarif préférentiel à certains usagers, vraisemblablement au détriment des autres.

Quant à savoir qui est en droit de bénéficier de cet avantage tarifaire :

« S’adressera-t-on aux seuls covoitureurs ou prendra-t-on également en compte les passagers d’un véhicule membres d’une même famille ? Les enfants seront-ils considérés comme des passagers à part entière ? » s’interroge Daniel QUERO, Président de « 40 millions d’automobilistes ».

« Nous encourageons les usagers à avoir recours au covoiturage et sommes favorables à des mesures dans ce sens. Mais il ne faudrait pas que, sous prétexte d’une incitation, on mette en place un système discriminatoire » précise-t-il.

Un coût astronomique que l’usager devra supporter

AUTOROUTE en FRANCE - Panneau entree

 

Aussi, l’association s’oppose fermement à la mise en place d’un tel dispositif, qui, de plus, impliquerait le recours à des moyens techniques importants et très onéreux, dont le coût serait forcément supporté par les usagers des autoroutes, via une augmentation du prix des péages.

Pierre CHASSERAY, délégué général de l’association, est indigné :

« Comment peut-on adopter un amendement aussi fou ? La mise en place d’un tel système pour vérifier le nombre de personnes dans chaque voiture coûtera des millions d’euros aux usagers de la route. Ne va-t-on pas tirer de leçon de l’écotaxe poids-lourds qui a été abandonnée il y a quelques mois ? »

Les automobilistes ne sommes pas dupes !

Pour l’association, cet amendement ne servirait qu’à camoufler la suppression de l’écotaxe, puisque la dette de l’Etat s’élève à plus d’un milliard d’euros et le manque à gagner atteint 800 millions d’euros par an.

« 40 millions d’automobilistes » appelle donc les sénateurs à rejeter purement et simplement cet amendement lorsqu’il leur sera soumis.

Sachant qu’en dehors des périodes de vacances, à l’année, les autoroutes sont essentiellement prises par des personnes qui utilisent l’autoroute pour leur travail, force est une foi de plus de constater que nos dirigeants ‘ marchent sur la tête ‘ et nous pondent une fois de plus des lois totalement stupides !

Tiens, à propos, quid des véhicules société à …  2 places ? Seront-t-ils pénalisés par rapport aux voitures qui disposent de quatre voire cinq, six, sept places ?

‘ Va savoir Charles ‘

Tiens, encore tout récemment, j’ai surpris entre l’Assemblée Nationale et la Tour Eiffel, sur le quai Branly à Paris rive gauche donc, une escorte qui brûlait les feux rouges franchissant allègrement la ligne blanche !

Or ce sont bien les passagers de ces grosses limousines à vitres teintées, cette caste sortie de l’ENA, tous partis confondus qui votent ces lois qu’EUX-MÊMES, ne … RESPECTENT PAS !

Ne pas s’étonner des votes extrêmes, pour des partis à gauche (Mélanchon)  et à droite (FN) devenus exclusivement, le refuge des MÉCONTENTS par millions de votes !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : 40 MILLIONS d’AUTOMOBILISTES

 

Législation

About Author

gilles