PIERRE GASLY PARLE DE SES DEBUTS EN FORMULE 1 « UN RÊVE DEVENU REALITE »

F1-2015-Test-BARCELONE-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO.

 

 

 F1 2015 - BARCELONE- Essais privés collectifs - 12 MAI Pierre GASLY au volant de la TORO ROSSO RENAULT


F1 2015 – BARCELONE- Essais privés collectifs – 12 MAI Pierre GASLY au volant de la TORO ROSSO RENAULT

 

 

Pierre Gasly : « Un rêve devenu réalité »

 

Les 12 et 13 mai dernier, Pierre Gasly connaissait son baptême du feu en Formule 1, à Barcelone, au volant d’abord d’une Toro Rosso puis le lendemain ensuite d’une Red Bull.

Le pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit revient sur ce qu’il confie être un rêve devenu réalité.

 

 GP2 2015 BARCELONE Le podium de la seconde course le 10 Mai avec Alex LYNN Stoffel VANDOORNE et Pierre GASLY


GP2 2015 BARCELONE Le podium de la seconde course le 10 Mai avec Alex LYNN Stoffel VANDOORNE et Pierre GASLY

 

Pierre, l’épisode Espagnol de l’année 2015 restera comme un temps fort de votre saison et plus largement de votre carrière avec un premier podium en GP2 et deux journées d’essais en F1.

« C’est une séquence à marquer d’une pierre blanche ! Ce podium a fait du bien car il est venu concrétiser notre potentiel après la déception de Bahreïn où nous avions été victimes d’un accrochage. En partant deuxième, j’aurais aimé faire mieux que cette 3ème place, mais la gestion des pneus est encore le domaine où l’on doit le plus progresser.»

La première course a été cruelle à ce titre…

« Oui, j’étais au contact de Vandoorne, qui a remporté la course, jusqu’à quelques tours de la fin. Puis, mes pneus ont subi une dégradation incroyable. En ce sens, la seconde course était déjà une belle progression car nous avons réussi à mieux gérer nos pneus sur la durée d’une course. »

 

 F1 2015 - BARCELONE - Essais collectifs de MONTMELO le mardi 12 Mai - PIERRE GASLY Scuderia TORO ROSSO


F1 2015 – BARCELONE – Essais collectifs de MONTMELO le mardi 12 Mai – PIERRE GASLY Scuderia TORO ROSSO

 

Deux jours plus tard, la F1 ! Vous aviez certainement préparé ce rendez-vous de longue date, dans le simulateur.

« Même pas (rires) ! J’avais tellement d’évènements à préparer avec Red Bull que je n’ai pas eu le temps de préparer les essais F1 à Barcelone. J’ai passé une journée chez Toro Rosso pour mouler mon baquet, une demi-journée chez Red Bull. En février dernier, pour les essais hivernaux, j’avais fait deux journées de simulateur. Ça remonte à loin, mais ça m’avait quand même permis de dégrossir le travail. »

Vos premières sensations au volant d’une F1 ne peuvent certainement pas être retranscrites par un simulateur…

« C’est clair ! Tout est plus précis en F1. La direction assistée notamment, beaucoup plus légère. Du coup, l’avant est plus pointu ; tout est très fluide et quand on met de l’angle sur le train avant tout est très précis. La sensation globale est fabuleuse. L’aéro est meilleure, on freine plus tard, on accélère plus tôt et plus fort. »

 

 F1 2015 - BARCELONE - Essais collectifs de MONTMELO le mardi 12 Mai - PIERRE GASLY Scuderia TORO ROSSO


F1 2015 – BARCELONE – Essais collectifs de MONTMELO le mardi 12 Mai – PIERRE GASLY Scuderia TORO ROSSO

 

Avez-vous eu besoin d’un temps d’adaptation ?

« Pas vraiment. La F1 se pilote un peu comme une GP2, avec la même technique de pilotage, et je n’ai donc pas été dépaysé. Le GP2 est de loin la meilleure préparation possible pour la F1. »

La similitude s’applique jusque dans les pneus, des Pirelli.

« Oui, et en GP2 ils sont encore plus difficiles à gérer, à mon avis. J’ai fait quelques longs relais en F1 et mes pneus avaient beaucoup moins de dégradation. Mais c’est le même principe, la même approche, et le pneu a globalement le même comportement. »

La situation technique et sportive était idéale pour vous comme pour l’écurie : dans la foulée du Grand Prix d’Espagne où Toro Rosso et Red Bull avaient pu poser leurs bases techniques.

« Tout à fait. C’était le meilleur timing possible. Ils savaient exactement quels réglages marchaient ou non et s’ils n’avaient pas eu le temps de tester certaines choses après les qualifications du GP d’Espagne, on s’en est chargés lors de ces essais. J’avais un vrai programme de développement. »

 

F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT

F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT

 

Les écuries ont ainsi pu jauger votre travail et le comparer directement avec celui de leurs pilotes titulaires. Résultat ?

« Toro Rosso et Red Bull m’ont toutes les deux félicité sur mon retour d’information. Ces essais ont été intenses avec des tests aérodynamiques, des pneus expérimentaux, des essais de frein. Ils m’ont dit qu’ils étaient très contents, que mon ressenti technique était bon et précis et que je m’étais bien adapté au niveau physique. »

 

 F1-2015-Test-BARCELONE-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO.


F1-2015-Test-BARCELONE-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO.

 

Justement, avec 131 tours dans les gants le premier soir, vous deviez être rincé.

« Honnêtement, non. Je suis très content de ma préparation physique car j’ai bien subi le choc. J’avais quelques courbatures, mais c’est surtout au niveau mental que l’exigence est la plus forte. Il faut une concentration de tous les instants. Les ingénieurs demandent sans cesse des modifications de réglages sur le volant… et il ne faut pas oublier de piloter, parfois à la limite ! »

Est-il judicieux d’évoquer la performance pour des premiers essais F1 dont ce n’est pas la finalité ?

« Avec Toro Rosso, j’ai essentiellement couvert de longues distances. Avec Red Bull, sur la fin on a pu faire un peu de recherche de performance. Finir 3ème est tout de même gratifiant, c’est surtout bien par rapport au travail de Kvyat car j’étais deux dixièmes plus rapide que lui en essais, aussi rapide en qualifications et un peu mieux que Ricciardo alors qu’on avait un peu d’essence à bord. Avec les ingénieurs et toute l’équipe, on a réussi à être efficaces et ça c’est une belle satisfaction. »

 

 GP2 2015 BARCELONE 8 Mai PIERRE GASLY Team DAMS


GP2 2015 BARCELONE 8 Mai PIERRE GASLY Team DAMS

 

Après des essais F1, le danger n’est-il pas de perdre de vue l’objectif principal de la saison, le GP2 ?

« Le GP2 est sans aucun doute le projet le plus important de l’année car c’est de lui dont dépendra mon avenir ! Je me concentre donc sur Monaco avec pour ambition de faire un peu mieux qu’à Barcelone. »

Vous évoquiez la difficulté première du GP2, reconnue par tous les pilotes : la gestion des pneus. Les essais F1 et les discussions avec les ingénieurs vous ont-ils permis de mieux comprendre la gestion d’un pneu ?

« Gérer les pneus arrière est capital et je n’ai pas rencontré de trop grandes difficultés au cours de mes longs relais. Ces essais m’ont permis d’en apprendre pas mal sur cet aspect de la course et c’est certainement bénéfique pour le GP2. On verra si ce travail peut porter ses fruits dès Monaco. »

 

 F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT


F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT

 

Voilà, tout a été dit avec calme et méthodiquement. Car si ce jeune homme va vite, il a acquis en deux ans une très grande maturité et s’exprime avec une facilité déconcertante !

Vu son indéniable talent, il semble vraiment promis à un réel et bel avenir en F1.

Et avec ses deux compères, Esteban Ocon et Mathieu Vaxiviére, il représente nos véritables chances de voir de nouveau plusieurs pilotes Français assez prochainement en Grand Prix.

 

François LEROUX

Photos : RED BULL –PIRELLI- FFSA DPPI

 

F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT

F1-2015-BARCELONE-Essais-privés-collectifs-12-MAI-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO-RENAULT

 

Pierre Gasly en bref

 

Né le 7 février 1996 – Réside à Rouen – Membre de l’Equipe de France FFSA

Karting 2010 –

Membre de l’Équipe de France FFSA Circuit 2012-2013-2014-2015

Placée sous le capitanat de Jean Alesi, l’Equipe de France FFSA Circuit 2015 est composée de Dorian Boccolacci, Pierre Gasly, Anthoine Hubert, Aurélien Panis et Arthur Pic.

 

  F1-2015-Test-BARCELONE-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO.


F1-2015-Test-BARCELONE-Pierre-GASLY-au-volant-de-la-TORO-ROSSO.

F1

About Author

gilles