VICTOIRE POUR L’ORECA 05 THIRIET AUX 4 HEURES D’IMOLA DEVANT L’ORECA MURPHY ET LA GIBSON JOTA

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-05-NISSAN-Equipe-THIRIET-Photo-Max-MALKA

 

 ELMS-2015-IMOLA-ORECA-05-Team-THIRIET-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-IMOLA-ORECA-05-Team-THIRIET-Photo-Max-MALKA.

 

C’est l’ORECA05 Nissan de l’équipe Thiriet qui a remporté ce dimanche les 4 Heures d’IMOLA, seconde manche du Championnat d’Europe ELMS 2015.

Vengeant ainsi un peu la déception de Silverstone, où alors qu’elle occupait le commandement de la course, 1ére des cinq manches du Championnat d’Europe d’endurance ELMS, cette ORECA05, que pilotait Tristan Gommendy qui semblait filer vers la victoire, avait été subitement harponné par la Gibson du Greaves Motorsport, que conduisait en fin de course, le jeune Anglais Lancaster

Du coup, fort heureusement rien n’avait cassé, le temps de repartir, la victoire s’était envolé et était finalement revenu à cette Gibson du Greaves devant l’autre Gibson du JOTA et donc l’ORECA05 Thiriet!

 

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Les-trois-vainqueurs-Team-THIRIET-by-TDS-GOMMENDY-THIRIET-BADEY-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Les-trois-vainqueurs-Team-THIRIET-by-TDS-GOMMENDY-THIRIET-BADEY-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

Ce dimanche, l’équipage de l’ORECA05 Thiriet, formé des trois Français, Tristan Gommendy, Pierre Thiriet et Ludovic Badey, triomphe enfin, en devançant dans l’ordre, de 12 »140, une autre ORECA, l’ancien modèle 03 du Team Irlandais Murphy Prototypes et de la plus rapide des deux GIBSON, celle du JOTA Sport, parti en pole et qui a d’ailleurs écopé d’une pénalité de 95 secondes.

En effet, un commissaire a remarqué une faute et fait un rapport indiquant qu’un des mécaniciens avait travaillé sur la Gibson lors d’un arrêt-ravitaillement sans porter ses gants de protection obligatoires.

 

 ELMS 2015 IMOLA la GIBSON JOTA SPORT EN OLE Photo Max MALKA


ELMS 2015 IMOLA la GIBSON JOTA SPORT EN OLE Photo Max MALKA

 

Suivent la seconde GIBSON du Greaves Motorsport seulement 4éme et la Ligier JSP2 de l’écurie Américaine Krohn Racing, qui complètent ce TOP 5

LE FILM DE LA COURSE

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Le-depart-avec-la-GIBSON-JOTA-Sport-en-tete-devant-la-meute-emmenée-par-ORECA-03-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALK


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Le-depart-avec-la-GIBSON-JOTA-Sport-en-tete-devant-la-meute-emmenée-par-ORECA-03-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALK

 

Sous un ciel bleu et un soleil radieux les 4 Heures d’Imola se sont avérés être très spectaculaire depuis le début  lorsque l’une des deux Oreca03, la N°44 d’Ibanez Racing de Yutaka Yamagishi s’arrêtait dès le tour de formation, obligeant le directeur de course à relancer un second tour derrière la voiture de tête avant de démarrer la course.

La Gibson Nissan N°38 du Jota Sport pilotée par Harry Tincknell menait les 29 voitures restantes dans le premier virage, devant Mark Patterson dans l’Oreca03 du Murphy Prototype, Léo Roussel dans la Morgan N°29 du Pegasus Racing Morgan et la seconde , la N°41 du Greaves Motorsport Gibson aux mains du Suèdois Bjorn Wirdheim. Patterson a alors commencé une défense fougueuse de sa deuxième position, face au jeune Roussel âgé de vingt ans mais très déterminé, tout comme Wirdheim, tous deux déjàà la recherche d’une occasion de dépasser.

Cela a permis au leader Tincknell d’en profiter pour se donner assez vite une avance confortable en tête.

 

ELMS 2015 IMOLA  17 MAI -ORECA 05 NISSAN Equipe THIRIET BY TDS victorieuse -Photo Antoine CAMBLOR

 

Pierre Thiriet avait entamé dans le baquet de l’ORECA05,  la course à la 9éme place dans la Oreca N° 46 mais bien vite, il commençait à regagner place après place et au 8éme tour le pilote Français avait rejoint la bataille pour le gain de la deuxième place.

Au 19éme passage, la voiture de sécurité était déployé pour la première fois pour effacer le gravier de la piste au virage 3 après qu’une des voitures de la catégorie  GTE soit sortie de la piste dans Tamburello.

Cette permettait à la meute de ses poursuivants de se regrouper derrière le leader Tincknell dont l’avance avait fondu naturellement et s’était réduite à quelques secondes au redémarrage.

L’Anglais a toutefois recommencé à se reconstruire son avance avant de rejoindre son stand 38 pour le premier ravitaillement, ou Tincknell conservait la tête devant l’ORECA05 du Thiriet by TDS Racing .

 

ELMS-2015-IMOLA-La-GINETTA-Team-LNT-La-N°-3-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-La-GINETTA-Team-LNT-La-N°-3-Photo-Max-MALKA

 

Au cours du 60éme tour, la voiture de sécurité a été de nouveau déployé, lorsque la Ginetta LMP3 N°5 du Villorba Corse de Roberto , s’est arrêté à l’entrée de la voie des stands.

Simon Dolan rentrait aux stands avec l’aile avant gauche de la Gibson disparu ! La course redémarrait une fois de plus au moment ou Gary Hirsch dans le baquet de la Gibson Greaves Motorsport N°41 sortait , le pilote Suisse concédant fort heureusement seulement plusieurs secondes avant de rejoindre la piste.

Au restart, Ludovic Badey qui avait pris ler relais de Pierre Thiriet dans l’ORECA05, menait  avec Michael Lyons dans l’autre Oreca, l’ancien modèle la 03 du Murphy à la deuxième place qui tentait de repousser les assauts de Hirsch avec la Gibson du Greaves Motorsport Gibson.

 

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-MORGAN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-MORGAN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

 

Après la deuxième salve des ravitaillements l’ORECA05 Thiriet et la Gibson de chez Greaves se battaient pour la tête pendant plusieurs tours mais la Morgan N°29 du Pegasus a fait perdre du temps au pilote Greaves alors qu’il  essayait de la passer, du coup l’ORECA05 Thiriet se donnait une avance confortable.

 

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Arret-ravitaillement-changement-de-pilotes-Photo-Antoine-CAMBLOR


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Arret-ravitaillement-changement-de-pilotes-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Comme la course tirait à sa fin, Tristan Gommendy conservait cet avantage sur Nathanaël Berthon qui à son tour avait pris place derrière le volant l’Oreca Murphy et finalement sous le drapeau à damiers, la voiture du Thiriet by TDS passait la ligne avec 12 secondes d’avance sur la voiture-sœur, l’Oreca 03 Murphy, le Portugais Filipe Albuquerque dans la Gibson N°38  du JOTA Sport Gibson, décrochant la troisième place du podium.

Une pénalité de 95 secondes allait toutefois être infligée au Team JOTA pour une infraction lors de sonde pitstop pour remplacer l’aile gauche, temps ajouté mais cela laissait néanmoins encore à l’équipe le gain de sa troisième place devant l’autre Gibson du Greaves Motorsport.

Le motif ? Le commissaire de stand a remarqué que lors de cet intervention aussi soudaine qu’inattendue, l’un des mécaniciens s’affairant sur la Gibson JOTA ne portait pas les gants ignifugés comme le stipule et l’exige le sacro-saint règlement

 

 ELMS-2015-IMOLA-LA-GINETTA-N°-7-UNIVERSITY-of-BOLTON-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-LA-GINETTA-N°-7-UNIVERSITY-of-BOLTON-Photo-Max-MALKA

 

Dans la catégorie LMP3, la victoire revient au tandem Garofall-Dons avec la Ginetta-Nissan N°7 du Team University of Bolton.

 

ELMS-2015-17-MAI-N°56-FERRARI-F458-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-17-MAI-N°56-FERRARI-F458-Photo-Max-MALKA.

 

En LM GTE, c’est la Ferrari F458 Italia, la N°56 de l’équipe AT Racing qui triomphe avec le trio Talkanitsa-Talkanitsa Jr-Pier Guidi

 

 EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-FERRARI-F458-N°62-AF-CORSE-Photo-Antoine-CAMBLOR


EUROPEAN-LE-MANS-SERIES-2015-IMOLA-FERRARI-F458-N°62-AF-CORSE-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Enfin, en GTC, succés encore pour Ferrari avec la victoire de la F458 Italia N°62 de la Scuderia AF Corse de l’équipage composé de Mastronardi-Castellacci-Hall

 

François LEROUX

Photos : Max MALKA et Antoine CAMBLOR

 

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-conférence-de-presse-des-trois-Teams-THIRIET-Vainqueur-MURPHY-second-et-JOTA-Sport-3éme-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-conférence-de-presse-des-trois-Teams-THIRIET-Vainqueur-MURPHY-second-et-JOTA-Sport-3éme-Photo-Antoine-CAMBLOR.

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL DES 6 HEURES D’IMOLA

 

1 – Thiriet-Badey-Gommendy (Oreca 05-Nissan) – Thiriet by TDS, les 138 tours, en 4h01’08″999

2 – Berthon-Lyons-Patterson (Oreca 03R-Nissan) – Murphy à 12″140

3 – Dolan-Albuquerque-Tincknell (Gibson 0155-Nissan) – Jota à 3’01″530 *

4 – Hirsch-Wirdheim-Lancaster (Gibson 0155-Nissan) – Greaves à 1 tour

5 – T.Krohn-Jonsson-Negri (Ligier JSP2-Judd) – Krohn à 1 tour

6 – Bellarosa-Ibanez (Oreca 03R-Nissan) – Ibanez à 2 tours

7 – Jun Jin-De Bruun (Oreca 03-Nissan) – Eurasia à 2 tours

8 – Aleshin-Ladygin-Ladygin (BR 01-Nissan) – SMP à 6 tours

9 – Talkanitsa-Talkanitsa-Pierguidi (Ferrari 458) à 6 tours

10 – Lietz-Mapelli-Ried (Porsche 997) – Proton à 6 tours

11 – Laursen-Mac-Rizzoli (Ferrari 458) – Formula Racing à 6 tours

12 – Priaulx-Hassid-J.Krohn (BMW Z4) – Marc VDS à 6 tours

13 – Cameron-Griffin-Scott (Ferrari 458) – AF Corse à 6 tours

14 – Richardson-Smith-Tordoff (Ferrari 458) – JMW à 8 tours

15 – Mann-Giammaria-Cressoni (Ferrari 458) – AF Corse à 8 tours

16 – Mastronardi-Castellacci-Hall (Ferrari 458 GTC) – AF Corse à 9 tours

17 – Roussel-Cheng-Schell (Morgan-Nissan) – Pegasus à 9 tours

18 – Roda-Melnikov-Cioci (Ferrari 458 GTC) – AF Corse à 10 tours

19 – Rasmussen-Barreiros-Guedes (Ferrari 458 GTC) – AF Corse à 11 tours

20 – Garofall-Dons (Ginetta-Nissan LMP3) – University of Bolton à 12 tours

21 – Calko-Fuster-Matuosatiis (Ginetta-Nissan LMP3) – SVK à 14 tours

22 – Wainwright-Carroll-Keen (Porsche 997) – Gulf à 14 tours

23 – Craven-Foster (Ginetta-Nissan LMP3) – Lanan à 17 tours

24 – Perera-Lunardi-Dermont (BMW Z4 GTC) – TDS à 32 tours

 

Meilleur Tour: Thiriet-Badey-Gommendy, en 1’36”650

 

ABANDONS

108° tour: Hoy-Robertson

84° tour: Elgaard-Poulsen-Moller

81° tour:  Mediani-Markozov-Minassian

54° tour: Sernagiotto-Lacorte

26° tour :  Simpson-Paletou

0 tour : Perret-Yanagishi

 

* 95 secondes de penalité

 

 ELMS-2015-IMOLA-ORECA-05-NISSAN-Equipe-THIRIET-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-ORECA-05-NISSAN-Equipe-THIRIET-Photo-Max-MALKA

LES CLASSEMENTS PROVISOIRES DES CHAMPIONNATS

LMP2

  1. Badey-Gommendy-Thiriet 40 points- 2. Hirsch-Wirdheim-Lancaster 38 – 3. Dolan-Albuquerque-Tincknell 34.

LMP3

  1. Garofall 40 pts – 2. Calko-Fuster-Matuosatiis 30 – 3. Robertson-Hoy 26.

LMGTE

  1. Pierguidi-Talkanitsa-Talkanitsa 32 pts – 2. Carroll-Wainwright-Keen 29 – 3. Ried 28.

GTC

  1. Lunardi-Dermont-Perera 38 pts – 2. Barreiros-Guedes-Rasmussen 33- 3. Castellacci-Mastronardi-Hall 25.

 

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Le-depart-avec-la-GIBSON-JOTA-Sport-en-tete-devant-la-meute-emmenée-par-ORECA-03-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALK


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Le-depart-avec-la-GIBSON-JOTA-Sport-en-tete-devant-la-meute-emmenée-par-ORECA-03-MURPHY-Prototypes-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-LQes-deux-nouvelles-BR01-du-Team-SMP-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-LQes-deux-nouvelles-BR01-du-Team-SMP-Photo-Max-MALKA.

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ORECA-03-Team-MURPHY-Prototypes-seconde-Photo-Max-MALKA.


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ORECA-03-Team-MURPHY-Prototypes-seconde-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-GIBSON-de-JOTA-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-GIBSON-de-JOTA-Photo-Antoine-CAMBLOR

 ELMS-2015-IMOLA-La-GIBSON-du-GREAVES-Motorsport-Photo-Antoine-CAMBLOR.


ELMS-2015-IMOLA-La-GIBSON-du-GREAVES-Motorsport-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-KROHN-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-LIGIER-KROHN-Photo-Max-MALKA

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ORECA-03-Team-IBANEZ-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-ORECA-03-Team-IBANEZ-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-03-du-Team-EURASIA-La-N°-33-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-ORECA-03-du-Team-EURASIA-La-N°-33-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-nouvelle-BR-01-equipz-SMP-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-nouvelle-BR-01-equipz-SMP-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-MORGAN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-MORGAN-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-GINETTA-N°5-LMP3-Photo-Max-MALKA


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-GINETTA-N°5-LMP3-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-GINETTA-N°15-LMP3-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-GINETTA-N°15-LMP3-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2015-IMOLA-TEAM-LNT-GINETTA-N°3-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-TEAM-LNT-GINETTA-N°3-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-FERRARI-N°60-et-N°66-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-FERRARI-N°60-et-N°66-Photo-Max-MALKA

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-PORSCHE-911-RSR-N°86-GULF-Racing-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-PORSCHE-911-RSR-N°86-GULF-Racing-Photo-Max-MALKA

 ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-FERRARI-F458-N°56-Photo-Antoine-CAMBLOR.


ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-FERRARI-F458-N°56-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°-51-AF-Corse-Photo-Max-MALKA

ELMS-2015-IMOLA-FERRARI-N°-51-AF-Corse-Photo-Max-MALKA

 ELMS-2015-IMOLA-La-PORSCHE-PROTON-Photo-Antoine-CAMBLOR


ELMS-2015-IMOLA-La-PORSCHE-PROTON-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Team-MASSIVE-ASTON-MARTIN-VANTAGE-N°68-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-Team-MASSIVE-ASTON-MARTIN-VANTAGE-N°68-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-BMW-Z4-Equipe-MARC-VDS-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-BMW-Z4-Equipe-MARC-VDS-Photo-Antoine-CAMBLOR.

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-FERRARI-F458-N°60-Photo-Antoine-CAMBLOR

ELMS-2015-IMOLA-17-MAI-La-FERRARI-F458-N°60-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

 

ELMS

About Author

gilles