F1. LE RETOUR DES RAVITAILLEMENTS ? IMBECILE ET… DANGEREUX !

F1-INCENDIE-STAND-BENETTON-lors-du-ravitaillement-en-essence-de-JOS-VERSTAPPEN-au-GP-dALLEMAGNE-a-HOCKENHEIM

 

 F1-2015-MONTMELO-Test-26-fevrier-Arret-Ravitaillement-KIMI-Photo-Max-MALKA


F1-2015-MONTMELO- RAISONNABLE :  Simple Arrêt-Ravitaillement pour le changement des pneumatiques dans le stand FERRARI avec KIMI RÄIKKÖNN  – Photo-Max-MALKA

 

Les responsables et patrons des équipes F1 ne savent plus qu’inventer pour tenter de sauver un spectacle qui n’en est PLUS UN !

Leur idée et proposition ferme présenté prochainement au Conseil Mondial de la FIA (Fédération Internationale Automobile) concerne le retour des ravitaillements en carburant en Formule 1 ?

Imbécile et dangereux !

Les grands décideurs de la F1, ne pourront bientôt plus marcher, à force de se tirer des balles dans le pied à répétition !

Dernier épisode :

Le résultat des discussions du groupe stratégique de la Formule 1, ce vendredi 15 mai, à l’aéroport de Londres Biggin Hill, en offre une nouvelle preuve.

Face à la dégringolade des audiences TV et à la désaffection du public, le tocsin a retenti, aussi bien du côté de la FIA que préside, Jean Todt que de celui de la FOM de Bernie Ecclestone.

Même Donald McKenzie, le co-président du groupe CVC Capital Partners, propriétaire des droits commerciaux des GP, avait fait le déplacement, mais en simple observateur.

Mot d’ordre :

Régénérer le spectacle donné en piste. Vaste tâche !

Parmi les idées débattues par ce « think tank » de la F1, l’augmentation de la puissance des moteurs à 1000 chevaux, l’élargissement des pneus, une cure d’amaigrissement et un look plus attractif des monoplaces constituaient les principaux axes.

 

 F1-INCENDIE-STAND-BENETTON-lors-du-ravitaillement-en-essence-de-JOS-VERSTAPPEN-au-GP-dALLEMAGNE-a-HOCKENHEIM


DÉRAISONNABLE  l’éventualité du retour, à l’image de cet INCENDIE dans le STAND BENETTON lors du ravitaillement… en essence de JOS-VERSTAPPEN au GP d’ALLEMAGNE-a-HOCKENHEIM EN JUILLET 1994

 

Alors comment une telle assemblée de brillants esprits,  a-t-elle pu accoucher de propositions aussi absurdes que le retour des ravitaillements en essence en 2017 (ils sont bannis depuis 2010) et le libre choix des gommes en course pour les teams dès 2016 ?

Certes, ces mesures, imbéciles et dangereuses, doivent encore franchir le passage du Conseil Mondial de la FIA.

Mais penser qu’elles puissent redonner du lustre à la Formule 1, tout en respectant ses hauts standards de sécurité, confine à l’hérésie.

 

  F1-2004-RAVITAILLEMENT-Stand-McLAREN.

F1-2004-RAVITAILLEMENT-Stand-McLAREN.

 

La réglementation sur les groupes propulseurs hybrides restant identique à l’horizon 2017, les ravitaillements en carburant, ne seront donc jamais à l’abri d’un départ d’incendie.

Même avec le maximum de sécurité sur les valves. Ces moteurs turbo hybrides produisent une chaleur intense, alors imaginez quelques gouttes perdues simplement, lors d’un arrêt au stand…

 

 F1-Entretien-avec-Paul-HEMBERY-de-PIRELLI


F1-Entretien-avec-Paul-HEMBERY-de-PIRELLI

 

Par ailleurs, le groupe stratégique a validé la proposition sur les pneumatiques en dépit de l’avis défavorable de l’actuel manufacturier unique en F1, la firme Milanaise Pirelli.

Le directeur sportif de la firme Italienne, Paul Hembery, a ainsi expliqué ce à quoi elle allait aboutir :

« Les top teams choisiront les mêmes pneus parce qu’ils ont les mêmes idées et les mêmes datas que nous. Ensuite, certains autres joueront un risque calculé dans le choix des gommes et enfin, ceux qui sont derrière tenteront des options déraisonnables. »

Au mieux, cela augure de fins de course avec des gommes usées à la corde, au pire d’accidents à la suite d’éclatements…

 

WEC 2015 SPA Vendredi 1 mai La bataille entre AUDI et PORSCHE Photos Max MALKA

WEC 2015 SPA -Samedi 2 mai La bataille entre AUDI et PORSCHE du 1er au dernier tour, six heures durant – Photos Max MALKA

 

Tout ce dont la F1 « a besoin » pour redorer son blason, actuellement bien pale, comparé à celui du Championnat du monde d’endurance avec des batailles intenses du premier au dernier tour entre les équipes d’usine !!

Et qui eux doublent, se passent, se dépassent des heures durant …

Assurant un formidable spectacle que la F1 est actuellement incapable de proposer et d’offrir.

D’où la totale désaffection du public qui déserte les circuits et des téléspectateurs qui eux, boycottent les retransmissions dont les audiences, sont partout en baisse, avec tous les clignotants au rouge !

 

François DAURE

Photos : Bernard BAKALIAN-Max MALKA-PIRELLI

 

NE PLUS JAMAIS VOIR CES IMAGES

 F1-INCENDIE-STAND-BENETTON-lors-du-ravitaillement-en-essence-de-JOS-VERSTAPPEN-au-GP-dALLEMAGNE-a-HOCKENHEIM-


F1-INCENDIE-STAND-BENETTON-lors-du-ravitaillement-en-essence-de-JOS-VERSTAPPEN-au-GP-dALLEMAGNE-a-HOCKENHEIM en juillet 1994

Evenements F1 Sport

About Author

gilles