LES PILOTES DU WTCC AU NÜRBURGRING : RENDEZ-VOUS AVEC LA LÉGENDE

WTCC-2015-NURBURGRING-Yvan-MULLER-avec-la-CITROEN-C-ELYSEE
 NURBURGRING-2015-©-Manfred-GIET


NURBURGRING-2015-©-Manfred-GIET

 

Le quatrième meeting du Championnat du Monde WTCC 2015, est un rendez-vous à part, puisqu’il s’opère en ce début de week-end, en lever de rideau des 24 Heures du Nürburgring.

Samedi matin, les concurrents s’affronteront sur le circuit de 25,947 km, réunissant le tracé Grand-Prix et la mythique Nordschleife.

Après avoir réalisé les meilleurs temps lors des essais collectifs organisés il y a deux semaines, les pilotes des Citroën C-Elysée WTCC, comptent bien accrocher ce rendez-vous prestigieux à leur tableau de chasse !

Au même titre que Monaco, Indianapolis ou Le Mans, le Nürburgring fait partie des endroits mythiques pour tout amateur de sport automobile. Depuis sa construction à la fin des années 20, le circuit de la région d’Ahrweiler a subi de multiples aménagements, mais il conservé son âme avec la célèbre Nordschleife.

 

WTCC-2015-NURBURGRING-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Sébastien-LOEB.

WTCC-2015-NURBURGRING-La-CITROEN-C-ELYSEE-de-Sébastien-LOEB.

 

La célèbre boucle nord – également surnommée l’enfer vert – reste une référence pour les passionnés de pilotage. Associée au tracé moderne utilisé pour le Grand Prix de F1, elle forme un ensemble de 25,947 km : la Gesamtstrecke (distance totale).

Atypique par sa longueur, le « Grand » Nürburgring, l’est tout autant par sa typologie, avec plus de 170 virages en tous genres. Dès le début de la Nordschleife, la section du Flugplatz constitue un premier morceau de bravoure, avec une crête masquant un double droite négocié à fond…

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-Yvan-MULLER-CITROEN-C-ELYSEE


WTCC-2015-NURBURGRING-Yvan-MULLER-CITROEN-C-ELYSEE

 

À l’inverse, l’épingle du Karussell et son virage relevé glissant à souhait paraissent presque simples à négocier. Pour en finir avec un tour, il faut encore avaler une ligne droite de plusieurs kilomètres, avalée en quarante secondes de pleine charge et à plus de 250 km/h…

À la fois effrayante et fascinante, cette piste servira donc de théâtre aux 7éme et 8éme manches du Championnat du Monde  WTCC 2015. Pour préparer ce rendez-vous à part, les concurrents ont bénéficié d’une journée d’essais collectifs le 28 avril dernier.

Pour l’équipe Citroën Total, cette répétition générale a permis d’atteindre un double objectif : définir les meilleurs réglages pour les C-Elysée WTCC, et donner aux pilotes l’opportunité de boucler un maximum de kilomètres.

Réalisant les trois meilleurs chronos, José María López, Sébastien Loeb et Ma Qing Hua ont devancé Gabriele Tarquini et leur équipier Yvan Muller. Mais ce week-end, les compteurs seront remis à zéro. Etape après étape, les prétendants à la victoire devront éviter les pièges tendus par le circuit, se jouer d’une météo toujours imprévisible dans la région et attaquer au bon moment.

 

WTCC-2015-NURBURGRING-LOPEZ-CITROEN-C-ELYSEE

WTCC-2015-NURBURGRING-LOPEZ-CITROEN-C-ELYSEE

 

Déjà vainqueur de trois courses cette saison, José María López est considéré comme le favori après son chrono de 8’38’’027 en essais avant de se rendre à Budapest, ce jeudi matin s’il s’est toujours révélé le plus rapide, il n’obtenu que 8’41 »193!

« Ce circuit est tout simplement fabuleux et je comprends maintenant pourquoi il est si célèbre ! Mais pour pouvoir l’apprécier à sa juste valeur, il faut avoir confiance dans son pilotage et dans sa voiture »

Et, Pechito, poursuit:

« C’était le cas il y a deux semaines, j’étais en osmose avec ma Citroën C-Elysée WTCC et j’espère retrouver ces sensations à la fin de la semaine. J’ai beaucoup travaillé pour préparer ce rendez-vous, en bouclant de nombreux tours sur le simulateur de Citroën Racing. Je me sens aussi prêt que possible ! »

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-SEB-LOEB-CITROEN-C-ELYSEE-dans-le-KARUSELL.


WTCC-2015-NURBURGRING-SEB-LOEB-CITROEN-C-ELYSEE-dans-le-KARUSELL.

Pour un ancien rallyman, la Nordschleife est un terrain de jeu presque naturel. Sébastien Loeb l’a démontré en se montrant toujours très proche de López lors des tests. Deuxième du classement général après six courses, le nonuple Champion du Monde compte sur ce rendez-vous pour réduire l’écart avec son équipier :

« Le bilan du Hungaroring est frustrant pour moi, je veux reprendre une dynamique de victoire, au tout du moins de podium ! Nous allons affronter un sacré circuit, qui offre de grosses sensations. Pour aller vite, il faut exploiter toute la piste, mais la marge d’erreur est faible tant l’herbe et les rails sont proches ! Les temps des essais étaient relativement serrés, nous verrons comment les uns et les autres ont progressé à partir des données emmagasinées. »

 

WTCC-2015-NURBURGRING-Yvan-MULLER-avec-la-CITROEN-C-ELYSEE

WTCC-2015-NURBURGRING-Yvan-MULLER-avec-la-CITROEN-C-ELYSEE

Revenu à dix points de Loeb en Hongrie, Yvan Muller ne se compte pas parmi les fans du tracé allemand. Mais cela ne l’empêchera pas de donner son maximum :

« Les tests ont été compliqués. J’ai certes réduit l’écart avec mes équipiers au fil des heures, mais cela restait trop important à mon goût. Il va falloir trouver le bon dosage entre l’attaque et la prise de risques, et déterminer la meilleure stratégie pour marquer le plus de points possible au cumul des courses. »

 

WTCC-2015-NURBURGRING-CITROEN-C-ELYSEE-de MA QING HUA

WTCC-2015-NURBURGRING-CITROEN-C-ELYSEE-de MA QING HUA

 

En réalisant le troisième chrono des essais collectifs, Ma Qing Hua s’est d’emblée positionné dans le groupe de tête. Conquis par la Nordschleife, le Chinois compte bien retrouver le chemin du podium :

« C’est vraiment une piste sur laquelle tout pilote devrait venir rouler un jour ! Je pense que les voitures de WTCC vont donner un beau spectacle et je suis heureux d’en faire partie. Fin avril, je me sentais bien avec la C-Elysée, elle était confortable à piloter. Si tout s’enchaîne bien au fil des roulages, je pense pouvoir me battre pour les premières places. »

 

 WTCC-2015-NURBURGRING-Les-CITROEN-C-ELYSEE

WTCC-2015-NURBURGRING-Les-CITROEN-C-ELYSEE

DEMANDEZ LE PROGRAMME

Les concurrents du WTCC ont pris la piste dès ce jeudi, avec une heure d’essais libres (Voir lien). Vendredi, les deux autres séances d’essais libres sont également portées à soixante minutes (8h15 et 11h55), mais sans possibilité de ravitaillement en essence.

Le format des qualifications est modifié par rapport à la normale, avec une seule séance d’une heure pour tous les concurrents (18h20).

Les cinq premiers seront récompensés des points de bonus habituellement réservés aux pilotes disputant la Q3, et la grille de la deuxième course sera inversée pour les dix premiers.

Samedi, un warm-up (8h05) permettra aux pilotes de s’acclimater aux conditions de piste. Les deux courses seront disputées sur 3 tours (77 km) à 11h15 puis 12h15.

Le départ des 24 Heures du Nürburgring sera ensuite donné à 16h00.

 

Peter SOWL

Photos :  TEAM

NOTRE ARTICLE SUR LA SÉANCE D’ESSAI LIBRE CE JEUDI

 

http://www.autonewsinfo.com/2015/05/14/wtcc-au-nurburgring-les-citroen-auxc-trois-premieres-places-des-1ers-essais-157287.html

UN TOUR AVEC SÉBASTIEN LOEB

 

Pour vivre les sensations de Sébastien Loeb à bord de la Citroën C-Elysée WTCC, immergez-vous dans cette vidéo tournée lors des essais libres du 28 avril dernier.

Le tour complet sur les 25,947 km n’est qu’à un clic !

 

WTCC

About Author

gilles