24 HEURES TT DU MAROC, JOUR DEUX, MOTEUR ! ACTION ! (PAS DE…) SILENCE, ON TOURNE !

maroc 3 9
L'OPTIMUS NO 1 TOUJOURS EN TÊTE AU GENERAL

L’OPTIMUS NO 1 TOUJOURS EN TÊTE AU GENERAL

 

L’Optimus no 4 a gagné ce troisième jour, les six heures de Ouarzazate, de façon magistrale.

Ouarzazate est devenu depuis de nombreuses années un must du cinéma mondial, avec des décors naturels désertiques sublimes et des studios top.

 

LE CUISTOT DU RALLYE DEVANT LE PALAIS DE CLEOPATRE

LE CUISTOT DU RALLYE DEVANT LE PALAIS DE CLEOPATRE

 

On y a tourné des films aussi cultes que « La Momie », Indiana Jones et Astérix et Cléopâtre…

Mais sur ce rallye,la vraie star c’est Claude, le cuistot!

Le départ des six heures de Ouarzazate est donné sur un plateau (ouaf !) qui surplombe la ville et ses studios, le palais de Cléopâtre est à nos pieds…

PAINTED DESERT…

maroc 3 12

 

Mais avant, on s’est fait 400 km de route pour venir de Tiznit, sur la côte atlantique et avec Alain Rossignol, nous avons décidé de passer par la route sud, un vrai tour de Corse côté conduite, une beauté absolue tout au long du parcours montagneux, et une surprise, un désert peint…

Oh ? Bernardelli,  le « painted desert » c’est pas là, le thé à la menthe t’est monté au cerveau…

C’est vrai, c’est aux USA en Arizona et les couleurs y sont naturelles.

Ici, à trois kilomètres e la ville de Tafraoute, le Belge Jean Vérame  l’a vraiment peint le désert, et ça vaut carrément le détour…

 

maroc 3 11

C’EST PAS POUR ME LA PETER, JUSTE POUR DONNER L’ECHELLE

 

C’est là depuis 1985.

Le vrai Maroc existe encore en bien des endroits, mais là, non seulement on y est car la route n’attire point le chaland paresseux, mais l’idée de Vérame est saisissante car les formes naturelles de rochers sont phénoménales, avec ou sans painting…

JOUR TROIS : ON CHANGE DE STAR… OPTIMUSEMENT VÔTRE…

L'OPTIMUS NO 4 A L'ATTAQUE

L’OPTIMUS NO 4 A L’ATTAQUE

 

Depuis deux jours, le buggy MD Optimus de Lachaume et Rouchon mène la course avec brio en pilotage et intelligence en tactique.

J’ajoute, c’est un clin d’œil au passage, que Gambillon junior, alias Emmanuel, mécano génial que l’on a vu à l’œuvre, changer des amortos en trois minutes ou remplacer un demi train avant arraché en quatre minutes, a beaucoup fait avec ses petits camarades pour que les deux pilotes puissent faire péter les chronos de façon sportivement sereine.

Ce jour, un tirant arrière est cassé et c’est plus compliqué, la réparation prend un quart d’heure.

 

 

Jean Pierre Strugo, qui est arrivé de Paris la veille, a pris le volant au départ, il est dans les temps mais la scoumoune ça ne se commande pas.

Le parcours est formidablement roulant avec des cassures terrifiantes, il a beaucoup plu il y a quelques semaines, et ici quand un oued trace son chemin, il n’y va pas par quatre (chemins) mais il dézingue tout au passage.

Bref, on est à fond de six et on se jette sur les freins…

Et avec le buggy Optimus suscité, il y a du monde au portillon pour envoyer du lourd !

 

LE BMW SODICARS PETE LE FEU!

LE BMW SODICARS PETE LE FEU!

 

Un 4X4 dit BMW BV6 engagé par le team Sodicars, qui va se battre comme un damné mais les pistes très rapides sont constellés de pierres.

On imagine qu’aux alentours de 180 km/h, la puissance de ces cailloux est terrifiante et l’un d’eux est allé crever le radiateur de l’auto, qui restera un long moment à son stand avant de repartir juste pour passer l’arrivée après le baisser du damier.

LE NEMESIS, TRES GROSSE ATTAQUE!

 

Il y a aussi ce Nemesis engagé par Barbry et Lansac, un diesel bi turbo 6 cylindres BMW de 330 CV, qui marche fort, qui passe la BMW, qui passe l’Optimus (400 CV !) de Strugo et Lachaume  (Rouchon est reparti en Europe pour motif familial) et se retrouve deuxième.

Mais dans le dernier tour, Pierre Lachaume parvient à lui piquer cette deuxième place!

 

PIERRE LACHAUME ARRACHE LA DEUXIEME PLACE

PIERRE LACHAUME ARRACHE LA DEUXIEME PLACE

 

La nouvelle star du jour est un autre Optimus, préparé chez MD, piloté par Thomasse, Vasseur et Pélichet, qui est second au général avant ce troisième jour et qui gagne magnifiquement l’étape.

 

VICTOIRE DE LA NOUVELLE STAR

VICTOIRE DE LA NOUVELLE STAR

 

Clin d’œil à nos amis les boulangers, Julien et Julien associés à Gosselin, qui sont partis avant derniers le matin, et ont fini cinq, manquant la quatrième place de très peu.

Comme quoi dans la boulange on ne fait pas rouler que le pain !

 

LES BOULANGERS ALLUMENT!

LES BOULANGERS ALLUMENT!

 

Clin d’œil amical aussi à l’équipage Davoy-Clerget-Chevalier qui a magnifiquement roulé toute la journée et s’est retrouvé à une heure de l’arrivée sans freins et le train AR mollasson.

Il y a des jours avec et des jours sans, ça n’empêche pas l’admiration…

 

LOULOU DRONNE LE TROUVEUR DE TRESORS

LOULOU DRONNE LE TROUVEUR DE TRESORS

 

Dernier jour jeudi au grand sud du Maroc, après M’Hamid, on sera dans le sable mais pas en franchissement de dunes, Loulou Dronne, patron et créateur de l’épreuve, dit que c’est la plus belle, et on peut le croire, ancien du Dakar, de l’Atlas, du Rallye de Tunisie, il connaît chaque grain de sable et chaque caillou par son petit nom…

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ALAIN ROSSIGNOL/CAPTAIN NOWHERE

Résultats jour 3

http://www.tt24.fr/attachment/576011/

Classement général Jour 3

http://www.tt24.fr/attachment/576017/

 

24 H TT du Maroc Sport

About Author

jeanlouis