WSBK, QUALIFS IMOLA 2015 : GIULIANO LE RETOUR EN FORCE ! POLE DE CLUZEL EN SUPERSPORT

TOM SYKES EST POUR UNE FOIS DEVANT SON COEQUIPIER REA

TOM SYKES EST POUR UNE FOIS DEVANT SON COEQUIPIER REA

 

On a dit hier que l’Italien Davide Giugliano, pilote Ducati, avait dû laisser sa place à d’autres pilotes, dont Troy Bayliss, pendant tout le début de l’année, ayant été blessé avant la première course.

Sale coup pour Ducati, dont la moto Panigale commençait à marcher superbement, Chaz Davies son coéquipier  l’a prouvé d’ailleurs en roulant souvent devant et en gagnant même une manche, la première de la moto, en Aragon.

Giugliano n’a plus aucune chance de titre mondial, pendant son absence, Johnny Rea a joué du marteau pilon sur le mondial WSBK, larguant d’ailleurs au passage son vieux et acariâtre coéquipier et ex champion du monde Tom Sykes.

Ce qui n’empêche pas de montrer son talent, y’a pas que le titre dans la vie !

Et le fait est que si Rea a avait dominé les essais d’avant la pole, le vrai premier juge de paix  du week end est justement la pole.

Et c’est Giuliano qui est allé la chercher, devant quatre anglais, les maîtres du jeu depuis le début de la saison, à savoir les deux Kawa de Sykes et Rea, son coéquipier Chaz Davies et le pilote Aprilia Leon Haslam.

Superbe.

D’abord ça claque un peu le bol de ces arrogantes Kawasaki, mais surtout, pour un retour où Giugliano disait ne pas avoir pu s’entraîner physiquement à cause de ses blessures, ça fait évidemment un bien fou.

Restera bien sûr à rouler devant durant les deux manches du week end !

En ce qui concerne Rea, bonne opération aussi puisqu’il partira dans les roues de Sykes, il le contrôlera comme il veut et de toute façon, il a tellement d’avance au classement général, cinquante points sur Haslam et plus de cent sur Sykes, qu’il n’a comme seule pression de tenir l’écart.

 

JOHNNY REA

JOHNNY REA

 

En fait, sauf incident sportif, on sent bien que le pilote très doué et maintenant très expérimenté qu’il est sera champion di monde 2015.

Haslam a fait un cinquième temps que son team Aprilia qualifie d’héroïque après une chute meu meu!

 

HASLAM LE VOULAIT CE CINQUIEME TEMPS

HASLAM LE VOULAIT CE CINQUIEME TEMPS

 

En ce qui concerne les brillantes performances de nos pilotes français, on ne va pas s’éterniser là-dessus, il ya des chiffres qui font mal, Guintoli quinze, De Puniet, dix sept, Ponsson dix neuf !

Résultats qualifs WSBK Imola 2015

http://http://resources.worldsbk.com/files/results/2015/ITA1/SBK/Q2A/RIE/Qualifying.pdf?version=c4ca4238a0b923820dcc509a6f75849b

En Supersport, Jules Cluzel a lontemps bataillé avec Sofuoglu, leader du mondial, pour arracher une pole dans le dernier tour, 37 millièmes devant le pilote turc.

C’est la treizième de Jules, ce qui représente en soi un palmarès que beaucoup de pilotes bien plus connus que lui pourraient lui envier!

 

 

JULES CLUZEL(MV AGUSTA) DECROCHE UNE NOUVELLE POLE

JULES CLUZEL(MV AGUSTA) DECROCHE UNE NOUVELLE POLE

 

Jules a tenu bon et réussi un dernier tour d’anthologie, on sait qu’ensuite c’est en course que sa moto le trahit parfois, mais bon, partir devant, pour le moral, c’est excellent!

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis