UNE PENSEE POUR GILLES VILLENEUVE EN CE 8 MAI…

GILLES-VILLENEUVE-GP-FRANCE-1979-le-duel-avec-RENE-ARNOUX-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Gilles VILLENEUVE

Gilles VILLENEUVE

 

Ce vendredi 8 mai 2015, il y a trente trois, un immense artiste, un sacré CHAMPION, nous quittait, emporté par son amour et sa folle passion de la course automobile.

33 années ont depuis défilées mais je n’ai jamais oublié le sympathique et passionnant garçon, qu’était ce p’tit Canadien, sacrément doué

J’étais à Zolder ce 8 Mai 1982 pour suivre le GP de Belgique, 5éme manche du calendrier 1982, et ai vécu le drame. Il était 13Heures52′ alors qu’il ne restait plus que huit minutes dans cette ultime séance des essais qualificatifs, lorsque soudain le speaker a brutalement cessé de causer dans le micro…

Inquiétant, inquiétude car les monoplaces rentrent et regagnent une à une leurs stands. Et les visages  des pilotes sont graves!

Toutes, sauf une: La Ferrari de Villeneuve.

 

GILLES-VILLENEUVE-Le-lieu-du-drame-Virage-de-TERLAMEN-a-ZOLDER-Photo-ERCOLE-COLOMBO

GILLES-VILLENEUVE-Le-lieu-du-drame-Virage-de-TERLAMEN-a-ZOLDER-Photo-ERCOLE-COLOMBO

 

Les images TV nous montrent alors les images de l’affreux accident, survenu à la Ferrari de Gilles Villeneuve, laquelle lancée à pleine vitesse pour tenter d’arracher la pole position que détenait la Renault turbo d’Alain Prost, eut soudainement la surprise de trouver devant elle et au ralenti, à l’entrée du virage de Terlamen, la March du pilote Allemand Jochen Mass.

Ce dernier choqué comme on l’imagine, expliquera aprés coup, qu’il se trouvait dans son tour de décélération pour revenir au stand à allure modérée.

Dans l’impossibilité de l’éviter, Gilles Villeneuve ne put que le heurter violemment, la vitesse et la violence le faisant immédiatement décoller très haut, provoquant la désolidarisation du baquet de l’infortuné pilote qui s’arrachait du châssis et qui retombait avec une violence inouïe sur le sol, laissant craindre le pire, comme le constataient rapidement les premiers secours devant la gravité de son état…

Héliporté immédiatement vers l’hôpital de Leuven prés de Bruxelles, son décès nous était ‘officiellement’ annoncé peu après 22 Heures dans un salon, du centre hospitalier par Marco Piccinini, le Directeur sportif de la Scuderia.

Mais des 16 Heures, la femme de notre ami photographe Belge Harald Strebelle, de l’Agence photo First Line, infirmière sur place, ne nous avait en ‘ off ‘ laissé aucun espoir…

Quelques jours plus tard, nous étions des milliers à l’accompagner lors de la cérémonie de ses obsèques à Berthieville prés de Montréal.

 

GILLES-VILLENEUVE-GP-FRANCE-1979-le-duel-avec-RENE-ARNOUX-Photo-Bernard-BAKALIAN.

GRAND PRIX de FRANCE1979 :  dIMANCHE 1er juilet – L’INOUBLIABLE duel entre RENÉ ARNOUX et Gilles VILLENEUVE -Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

De lui, on se souvient naturellement en priorité de son fantastique et fabuleux duel du 1er juillet 1979, lors des derniers tours du GP de France, disputé cette année-là, sur le circuit Bourguignon de Djon Prenois.

Plusieurs tours durant et à une vitesse non raisonnable, Gilles et sa Ferrari, face à René Arnoux au volant de sa Renault Turbo s’étaient touché à de très nombreuses reprises, sans provoquer d’accident et ce malgré leurs vitesses, aucun des deux champions en bagarre pour la seconde place, ne voulant céder, ne souhaitant lâcher prise et s’avouer vaincu.

Plus tard dans la saison, chacun de son côté avait avoué et reconnu ‘ avoir une confiance totale l’un envers l’autre et qu’ils n’auraient jamais fait ces tours ainsi s’il s’agissait d’un autre pilote’ 

 

F1-1er-juillet-1979-B-GP-de-France-à-Dijon-Prenois-1ere-victoire-RENAULT-en-GP-avec-Jean-Pierre-JABOUILLE-DEVANT-Gilles-VILLENEUVE-second-et-ARNOUX.

F1-1er-juillet-1979-B-GP-de-France-à-Dijon-Prenois-1ere-victoire-RENAULT-en-GP-avec-Jean-Pierre-JABOUILLE-DEVANT-Gilles-VILLENEUVE-second-et-ARNOUX.

 

Finalement Gilles avait eu gain de cause d’un souffle et leur empoignade avait tellement retenue toute l’attention du public et des médias, que cet événement avait incroyablement finalement, complètement éclipsé un moment pourtant exceptionnel, la toute 1ére victoire  en F1, de Renault, d’une monoplace Française  équipée avec un moteur Français, chaussée par des pneumatiques Français, les Michelin et aussi un pilote Français, Jean Pierre Jabouille !

Trente- trois années se sont écoulées mais je ne l’oublie pas tant ce pilote qu’était Gilles Villeneuve, était attachant et hors norme!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN et MUSEE GILLES VILLENEUVE

 

 

Gilles VILLENEUVE au Grand Prix des USA ' Ouest' à LONG BEACH dans les environs de LOS ANGELES avec la FERRARI

Gilles VILLENEUVE au Grand Prix des USA ‘ Ouest’ à LONG BEACH dans les environs de LOS ANGELES avec la FERRARI

Nécrologie

About Author

gilles