ESTEBAN OCON DEBUTE A BARCELONE EN GP3, ET DEVIENT PILOTE SOUTENU PAR MERCEDES!

GP3-2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON
GP2-2015-Test-MONTMELO-22-Avril-Circuit-de-CATALUNYA-a-MONTMELO-Esteban-OCON-du-Team-ART-GP

GP3-2015-Test-MONTMELO-22-Avril-Circuit-de-CATALUNYA a MONTMELO-Esteban OCON du Team ART-GP

 

Esteban Ocon, l’étoile montante.

Il est celui qui a battu Verstappen en 2014 !

Oui, le prodige Max Verstappen, 17 ans à peine, quatre Grands Prix de Formule 1 et déjà six points au compteur, que certains esprits enflammés n’hésitent pas à qualifier de « nouveau Senna » !

 

 FIA-2014-Remise-des-Prix-a-DOHA-au-QATAR-le-vendredi-5-decembre-Esteban-OCON-CHAMPION-EUROPE-de-F3-avec-le-PREMA-POWERTEAM


FIA-2014-Remise des Prix a DOHA au QATAR le vendredi 5 décembre-Esteban OCON-CHAMPION d’EUROPE de F3 avec-le PREMA-POWERTEAM

 

Mais le Champion d’Europe de Formule 3  2014, c’est bien Esteban Ocon, 18 ans et qui débutait aussi dans la discipline !

Pourtant, ce brillant espoir du sport automobile Français doit cette année simplement se contenter du Championnat de GP3 2015, dont l’ouverture se déroule lors du 1er GP Européen, celui d’Espagne ce week-end sur la piste du circuit de Catalunya à Montmélo au nord de Barcelone.

Heureusement, pour lui, Esteban vient de signer un partenariat avec Mercedes, qui le soutient en GP3 et lui offre aussi également un poste de pilote de réserve en DTM.

 

 F3 2014 GP DE PAU - Le PODIUM de la 1ére course avec OCON le vainqueur, AUER son dauphin et Max VERSTAPPEN


F3 2014 GP DE PAU – Le PODIUM de la 1ére course avec OCON le vainqueur, AUER son dauphin et Max VERSTAPPEN

 

Néanmoins, comparée à l’ascension verticale de son rival Hollandais, qu’il a dominé tout au long de la saison Européenne de F3 2014, cette manière de « progression latérale » a pu décevoir un certain nombre de fans.

D’autant que les tests passés au volant d’une Ferrari F1 ancienne génération, puis de la Lotus F1 E22, en fin d’année dernière, ne lui avaient valu que des louanges, en particulier d’Alan Permane, chef des opérations piste de Lotus !

Mais voilà. Esteban n’est pas titulaire du bon passeport…

Rien de nouveau sous le soleil de France, le sport automobile et les pilotes ne sont toujours pas soutenus par des investisseurs suffisamment puissants.

Apparemment, au niveau des grandes entreprises nationales, l’automobile est très politiquement incorrecte et le sport auto, par conséquent, voué à l’opprobre et aux oubliettes…

Par ailleurs, la structure qui gère la carrière d’Esteban depuis cinq ans, Gravity, a subi les inévitables ricochets des difficultés financières de sa maison-mère, Lotus, au moment où se négociaient les contrats 2015.

Une option avec DAMS, pour un volant en GP2, s’est ainsi évanouie en janvier.

Lorsque la situation s’est éclaircie, il était hélas trop tard ! Les bons volants en GP2 avaient déjà un titulaire.

 

GP3-2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON

GP3-2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON

 

D’ou le pas de côté, vers le GP3, mais dans une grande équipe, ART GP, la structure très professionnelle de Fred Vasseur.

Enfin, en ce début de mois de mai, les négociations avec Mercedes ont enfin abouti, sans, pour autant, qu’Esteban rompe son contrat avec Gravity, toujours en charge de sa carrière en ce début de saison.

Il est vrai que les liens entre eux ont quelques racines profondes. Issu des « classes moyennes », Esteban n’oublie pas d’où il vient :

« Mon père tient un petit garage, il est mécanicien. Une année, en vacances, je devais avoir environ quatre ans, nous nous sommes retrouvés sur un site où il y avait paint ball, jet ski et surtout une piste de karting. Mon père et ses amis passaient leurs journées au karting et je regardais, évidemment. Il y avait aussi un baby kart, que j’ai pu essayer. Je me suis tout de suite bien débrouillé et mon père s’en est souvenu. A Noël suivant, j’ai reçu un mini kart ! »

Révélation !

Le petit Esteban n’aura plus qu’une idée en tête : devenir pilote professionnel !

 

KART BERCY 2011 JUNIOR Bocco et Ocon

KART BERCY 2011 JUNIOR Boccolacci  et Ocon

 

Alors, avec l’aide, technique en particulier, de son père, mais des moyens très limités, il se lance dès que possible :

« J’ai commencé à faire des courses, les victoires sont arrivées jusqu’à être double Champion de France, d’abord minimes, puis cadets en 2007-2008. C’est à ce moment-là que Gravity m’a repéré et m’a pris en charge. »

De ces débuts, il garde des souvenirs heureux et amusés :

« Nous arrivions sur les circuits avec notre camion, notre petite caravane et son auvent. Nous avions un châssis d’occasion sur lequel nous travaillions sous l’auvent. Les moteurs nous étaient fournis gratuitement par un ami. Nous réussissions à nous en sortir pour six ou sept mille euros par saison, ce qui est peu. »

Comparée à certaines structures très professionnelles, en effet, la famille Ocon a pu faire figure de parent pauvre dans le milieu du kart. Mais c’est pourtant Esteban, l’outsider, qui a imposé son talent.

Et la récompense est arrivée sous la forme d’un contrat avec Gravity Sport Management, la filière jeunes de Lotus F1, en 2010.

Sa progression est ensuite linéaire. Champion de France de KF3 et deuxième des Euro Series KF3 en 2011, il passe à la monoplace l’année suivante, en Formule Renault Eurocup 2.0.

 

 Francois-GUITER-et-Gilles-GAIGNAULT-Kart-Bercy-Decembre-2011


François-GUITER et Gilles GAIGNAULT- MASTER  Kart de PARIS Bercy -En Décembre-2011 – Photo Bernard BAKALIAN

 

« Une saison pour apprendre, la suivante pour gagner…»  pour reprendre et comme nous le rappelait, Gilles Gaignault, la célèbre phrase, chère au regretté François Guiter, le ‘’ Mr Sport Automobile ‘’ chez le pétrolier ELF, l’indispensable partenaire de plusieurs générations de jeunes espoirs, devenus ensuite des Champions et dont le plus célèbre d’entre eux, est Alain Prost !

 

 EUROCUP-Formule-RENAULT-2013-Paul-Ricard-Esteban-Ocon-1er-seconde-course-photo-Gilles-VITRY

EUROCUP-Formule-RENAULT-2013-Paul Ricard-Esteban Ocon-1er seconde course-photo-Gilles-VITRY

 

Esteban, en 2013, intégré au Lotus F1 Junior Team et è l’équipe ART (déjà) termine troisième de ce Championnat, mais pas derrière n’importe qui : Seulement devancé par Pierre Gasly et Oliver Rowland.

Arrive 2014 et une orientation différente de ses rivaux – montés en World Séries Renault en Formule Renault 3.5 -, puisqu’il choisit la Formule 3 Européenne, en plein renouveau.

Là, où se bousculent tous les plus grands espoirs du sport automobile mondial. Dont Max Verstappen, présenté comme un épouvantail, malgré son statut de novice.

 

F3-2014-GP-DE-PAU-la-DALLARA-MERCEDES-du-PREMA-POWERTEAM-d-Esteban-OCON

F3-2014-GP-DE-PAU-la-DALLARA-MERCEDES-du-PREMA-POWERTEAM-d-Esteban-OCON

 

Et la saison sera rythmée par leur affrontement de haut vol. En fait, les deux garçons se connaissent déjà bien :

« Nous nous étions déjà croisés sur les pistes de karting, donc en début d’année, l’ambiance entre nous était plutôt cool, on était assez copains. En milieu de saison, il y a eu une montée de tension, qui a fini par retomber en fin d’année. Mais sur la piste, il n’y avait aucun cadeau. C’était du genre le premier qui freine est un lâche… »

 

F3 2014 MOSCOU - 1ére course - 1er Esteban OCON Team PREMA Powerteam.

F3 2014 MOSCOU – 1ére course – 1er Esteban OCON Team PREMA Powerteam.

 

Au final, c’est bien Esteban qui est couronné Champion d’Europe de F3 avec neuf victoires et la bagatelle de quinze pole positions !

Certes, il était engagé par une des trois meilleures structures du Championnat, l’italienne Prema Powerteam, qui avait mené Raffaele Marciello au titre l’année précédente. Mais rien n’était acquis pour Esteban.

Et 2014 aura été un vrai tournant pour lui :

« Cela a été l’année de l’ascension. J’avais une super équipe autour de moi, des gens formidables, avec beaucoup d’expérience, qui m’ont aidé dans tous les domaines, qui m’ont toujours soutenu. Nous avons vraiment travaillé dur toute la saison. J’étais dans le simulateur quasiment tous les jours avant d’aller sur les circuits. »

 

 F3-2014-SILVERSTONE-ESTEBAN-OCON-en-conférence-de-presse.


F3-2014-SILVERSTONE-ESTEBAN-OCON-en-conférence-de-presse.

 

A ce travail acharné, il ajoute sa propre intelligence et un sens analytique déjà très développé pour un adolescent. Cela se sent lorsqu’on lui demande les points sur lesquels il a progressé :

«  J’ai le sentiment d’avoir progressé sur la gestion des courses, des qualifications. Le niveau très élevé de la concurrence m’a aussi aidé, le fait de me battre contre des adversaires d’expérience et contre Verstappen, qui est très rapide, cela m’a renforcé et m’a conduit à me surpasser toute l’année. »

Excellent communicateur également, Esteban maîtrise déjà tous les paramètres de cet exercice devenu essentiel dans le sport automobile actuel, surtout en Formule 1.

Ainsi, questionné sur la stagnation que peut représenter le Championnat de GP3 cette année, il répond, avec conviction :

« Ce n’est pas une déception du tout. C’est la meilleure opportunité qui s’est présentée, parce que j’ai autour de moi l’équipe ART qui est très expérimentée et performante. Avec elle je peux avancer très vite, alors que ce n’était pas vraiment le cas avec les autres options que j’avais. Ce que je veux avant tout, c’est courir et gagner. »

Sans aucun doute, il y a une part de vérité dans ces propos. Mais comment ne pas imaginer au moins une pointe d’envie devant les courses de Verstappen en F1 cette année ?

Le jeune homme, qui a bien grandi (1,84m !), possède déjà toutes les qualités pour jouer au plus haut niveau. Parce que brillant en piste, en technique, mais aussi en communication et pour finir polyglotte :

Il pratique couramment français, anglais, italien et espagnol et donc un peu le « Ron Dennis » (langue de bois)…

 

 F1-2014-VALENCIA-Test-ESTEBAN-OCON-avec-la-LOTUS-DE-2012.


F1-2014-VALENCIA-Test-ESTEBAN-OCON-avec-la-LOTUS-DE-2012.

La Formule 1 !

Il a déjà eu un avant-goût de ce plaisir avec Ferrari et Lotus. Ce qui lui a permis de se forger une petite opinion sur le sujet, notamment le fait que Verstappen réussisse à maîtriser sa monoplace aussi aisément :

« Contrairement à ce que beaucoup de gens disent, ce n’est pas plus facile aujourd’hui de maîtriser une F1. Pour moi, les pilotes y arrivent de plus en plus jeunes à cause du professionnalisme qui s’est répandu dès le karting, avec les acquisitions de données et tout l’environnement. Nous sommes préparés à franchir le cap beaucoup plus tôt. »

En attendant, Esteban doit franchir des étapes supplémentaires pour atteindre son « graal ».

 

 GP2-2015-Test-MONTMELO-22-Avril-Circuit-de-CATALUNYA-a-MONTMELO-Esteban-OCON-Team-ART-GP


GP2-2015-Test-MONTMELO-22-Avril-Circuit-de-CATALUNYA-a-MONTMELO-Esteban-OCON-Team-ART-GP

 

Le GP3 – peut-être le DTM aussi – est son nouveau terrain de jeu et il sera attentivement observé par les responsables de Mercedes qui viennent de le récupérer !

Il s’agit de ne pas louper la marche, mais le junior

Français, a de la détermination et de l’ambition à revendre :

« L’objectif, c’est le titre du GP3. Il faut toujours viser haut. Le but ultime, c’est la F1. Mais pas seulement d’y parvenir, il faut aussi s’y installer. Faire de la figuration pendant un an ne m’intéresse pas, mon but est de gagner des courses et pourquoi pas un Championnat, de faire une vraie carrière en F1. »

 

 GP3-2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON


GP3-2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON

 

Nouvelle étoile montante du sport automobile Français, Esteban Ocon bénéficie donc maintenant du soutien de la firme à l’étoile, puissance régnante de la Formule 1.

Cela ne fait pas encore de lui un Champion du monde, mais lui offre un moyen d’exprimer un potentiel taille XXL, aux dires des observateurs.

 

 GP3 2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON


GP3 2015-Test-19-Mars-circuit-ESTORIL-ESTEBAN-OCON

 

Après Romain Grosjean, Jean-Éric Vergne, Charles Pic et l’infortuné Jules Bianchi, désormais avec Esteban Ocon, Pierre Gasly et Matthieu Vaxivière, le réservoir de la nouvelle génération des jeunes Français, est ainsi rempli de grands espoirs pour le futur, au sommet du sport automobile mondial.

Qui s’en plaindra ?

 

François DAURE

Photos :  Max MALKA- Antoine CAMBLOR – Gilles VITRY – TEAMS – GP3

 

 F3 2014 IMOLA OCON - CHAMPION D'EUROPE DE F3


F3 2014  – Dernière course de la saison à  IMOLA  ESTEBAN OCON  est sacré CHAMPION D’EUROPE DE F3 2014

Esteban Ocon express

 

Né le 17 septembre 1996 à Evreux (18 ans).

2004 : débuts en mini-kart

2007 : karting, Champion de France minimes

2008 : karting, Champion de France cadets

2011 : karting, Champion de France KF3

2012 : Formule Renault Eurocup 2.0 (Koiranen, 14ème)

2013 : Formule Renault Eurocup 2.0 (ART, 3ème, 2 victoires)

2014 : champion d’Europe de Formule 3 (Prema, 9 victoires, 15 pole positions)

 

ERDF-KART-BERCY-2011-Ocon

ERDF-KART-BERCY-2011- Esteban Ocon

 

Formulec GP3

About Author

gilles