24 HEURES DU MANS. NISSAN POURSUIT SES ESSAIS ET REMANIE SES EQUIPAGES. GENE … A PIED !

24 HEURES DU MANS 2015 - Les equipages des trois NISSAN.

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-poursuit-ses-essaisd-aux-USA-sur-la-piste-de-dans-le-KENTUCKY


24-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-poursuit-ses-essaisd-aux-USA-sur-la-piste-de-dans-le-KENTUCKY

 

L’équipe Nissan qui dévoilera officiellement ses réels objectifs cette semaine alternativement à Londres ce 12 mai, puis le lendemain mercredi 13 mai, à Paris, vient d’annoncer au préalable un changement dans la composition définitive de ses trois équipages

Et curieusement, c’est le premier pilote à avoir été enrôlé et annoncé par les dirigeants de l’équipe NISMO (Nissan Motorsport) l’Espagnol Marc Géné, à en faire les frais !

 

24 HEURES DU MANS 2015 - Les equipages des trois NISSAN.

24 HEURES DU MANS 2015 – Les equipages des trois NISSAN.

 

Effectivement bien qu’il soit le plus expérimenté de la bande des neuf pilotes recruités par NISSAN pour courir le Championnat du monde d’endurance WEC et aussi et surtout les 24 Heures du Mans, l’ancien vainqueur de l’épreuve Sarthoise vient d’être remplacé…

 

 WEC-2015-NISSAN-NISMO-Le-Russe-Mark-Shulzhitskiy.

WEC-2015-NISSAN-NISMO-Le-Russe-Mark-Shulzhitskiy.

 

Et NISSAN NISMO indique qu’il le sera par Mark Shulzhitskiy, le vainqueur de la GT Academy Russie 2012 !

Du coup, Géné se voit offrir le poste de conseiller des neuf pilotes, dont les équipages seront finalement composés ainsi pour les 24 Heures du Mans:

N°21 : Tsugio Matsuda (Japon), Lucas Ordonez (Espagne), Mark Shulzhitskiy (Russie)

N°22 : Alex Buncombe (GB), Michael Krumm (Allemagne), Harry Tincknell (GB)

N°23 : Max Chilton (GB), Jann Mardenborough (GB), Olivier Pla (France)

 

WEC-2015-NISSAN-MARC-GENE-1er-pilote-connu.

WEC-2015-NISSAN-MARC-GENE-1er-pilote-connu. Mais il ne roulera pas au Mans, lui pourtant le seul vainqueur du Team NISSAN NISMO

 

Marc Géné qui explique :

 « Cette décision de ne pas revenir courir les 24 Heures du Mans a été difficile à prendre. Car je reste franchement vraiment impressionné par l’énorme boulot et les incroyables efforts que le Team a accomplis. Bien que je ne sois pas en piste au Mans,  je serai néanmoins bien présent avec l’équipe afin de lui faire bénéficier de toute mon expérience de cette course mytique. Et ce d’autant que les techniciens de NISSAN NISMO ont retenu des choix en innovant complétement, avec leur NISSAN NISMO GT-R LM. Le Mans représente un sacré challenge et je pense que la meilleure façon de les aider, c’était finalement vu le retard pris dans le programme WEC, d’avoir un rôle de conseiller.»

Et, il conclut :

«  Pour moi pilote, je suis très curieux à l’idée de voir la course de l’intérieur depuis les stands et de découvrir comment se comporteront les GT-R LM sur la piste. »

 

 24 HEURES DU MANS 2015 NISSAN pioursuit ses tests dans le KENTUCKY les 5-6 et 7 mai.


24 HEURES DU MANS 2015 NISSAN pioursuit ses tests dans le KENTUCKY les 5-6 et 7 mai.

 

 

En attendant de les voir en action au Mans, précisons que deux des trois NISSAN NISMO GT-R LMP1 se trouvaient toujours en essai aux Etats-Unis cette semaine, à l’occasion d’une nouvelle session de trois journées de roulage sur la piste du circuit NCM Motorsports Park, qui se situe dans l’état du Kentucky.

Ultime test, avant le premier grand rendez-vous avec le monde de l’endurance lors de la journée des essais préliminaires des 24 Heures du Mans dans trois semaines, le dimanche 31 mai

Le but de ces trois jours d’essais étant d’effectuer de longs runs d’endurance, tout en poursuivant le travail dans l’amélioration des performances.

 

WEC-2015-NISSAN-NISMO-suite-des-tests-aux-USA-dans-le-KENTUCKY-

WEC-2015-NISSAN-NISMO-suite-des-tests-aux-USA-dans-le-KENTUCKY-

 

Naturellement les neuf pilotes Nissan étaient tous présents pour ces essais, et bien évidemment la recrue, le p’tit dernier, le Russe Mark Shulzhitskiy.

Désormais, l’équipe NISSAN NSMO a regagné sa base US laquelle se trouve à Indianapolis et ce afin de terminer le montage et l’assemblage de la troisième voiture GT-R LMP1

D’ici quelques jours, toutes les voitures et le matériel seront convoyés et acheminés en Angleterre pour rejoindre le QG Européen, lequel a été installé dans la technopole du circuit de Silverstone

C’est là que le staff du commando NISSAN NISMO peaufinera les derniers réglages avant de prendre la direction du circuit du Mans fin mai

 

WEC-2015-Team-NISSAN-BEN-BOWLBY

WEC-2015-Team-NISSAN-BEN-BOWLBY

 

Questionné Ben Bowlby, le Team Principal et Directeur Technique du programme NISSAN NISMO LMP1, et qui connait bien Le Mans, ayant été l’homme avec Don Panoz, à l’origine d’un autre projet, celui de la DELTAWING, a accepté de faire le point :

« Tout d’abord, c’est une évidence, nous aurions évidemment souhaité et préféré disposer de plus de temps… Malgré tout, ces trois journées nous ont permis d’avancer encore dans la bonne direction et de tester tout plein de choses. Maintenant, le but qui est notre prochaine étape est de préparer ces deux voitures et aussi de terminer le montage et l’assemblage de la troisième. Pour ce qui concerne nos pilotes, on ne peut qu’être satisfait car ils se sont tous bien comportés cette semaine. »

Avant de conclure :

«  Maintenant j’ai vraiment hâte que nos voitures entrent en piste et d’être à la Journée des Tests préliminaires. »

 

WEC-2015-NISSAN-NISMO-HARRY-TINCKNELL

WEC-2015-NISSAN-NISMO-HARRY-TINCKNELL

 

De son côté, Harry Tincknell qui revenait des Six Heures de Spa qu’il a d’ailleurs remporté avec l’équipe Britannique JOTA Sports, en compagnie de Simon Dolan et de Mitch Evans, le jeune Néo-Zélandais, précisait encore :

 «  Cette nouvelle session fut fort intéressante, car comme lors de chaque séance préalable, nous avançons et obtenons des progrès significatifs. Et, plus on avance, plus nous sommes dans le bon tempo, plus il devient difficile d’améliorer les chronos, mais nous continuons de progresser. Le prochain vrai test pour nous, sera sans nul doute de voir nos performances lors de la Journée test du Mans, rendez-vous qui représente le véritable challenge. Le Mans est la course la plus difficile du monde et nous ambitionnons d’y réaliser un résultat honorable. Et même si nous avons connu des contretemps, nous avons constamment continuer de bosser. »

 

24-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-Le-pilote-FRANCAIS-OLIVIER-PLA-et-ses-équipiers-BRITANNIQUES-CHILTON-et-MARDENBOROUGH

24-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-Le-pilote-FRANCAIS-OLIVIER-PLA-et-ses-équipiers-BRITANNIQUES-CHILTON-et-MARDENBOROUGH

 

Et façon de faire évacuer l’énorme pression qui pèse sur l’équipe NISSAN NISMO, dont on  rappelle que ses responsables, avaient lors de l’annonce du projet étaient un peu ‘ cavaliers ‘ dans leurs propos vis-à-vis de leurs concurrents, laissant supposer ‘’qu’on allait voir ce qu’on allait voir’’ et que si NISSAN venait au Mans, c’était ‘’pour taper leurs adversaires’’ !

 

Depuis, on sait ce qu’il est advenu de ses bonnes paroles :

Forfait aux essais du Prologue les 27 et 28 mars.

Forfait encore pour la manche d’ouverture du Championnat du monde d’endurance WEC à Silverstone le 12 avril

Forfait enfin à Spa, ultime course avant les 24 Heures du Mans,, le samedi 2 Mai !!!

 

WEC-2015-NISSAN-NISMO-Suite-des-tests-aux-USA-dans-le-KENTUCKY

WEC-2015-NISSAN-NISMO-Suite-des-tests-aux-USA-dans-le-KENTUCKY

 

Les hommes en charge ayant sagement compris qu’il valait mieux se consacrer au développement en privé !

Devenu au fil des mois, raisonnable dans leurs paroles, les hommes de cette équipe NISSAN NISMO, ont finalement compris que le niveau était très supérieur cette année à ce qu’il était déjà !

Et que même, les petites LMP2, tournent vite très vite et comme des horloges…

Et qu’avant de viser à  taper les géants du LMP1 que sont AUDI, PORSCHE et TOYOTA, il leur faudra déjà être du niveau des LMP2 !!!

 

 

ELMS-2015-HARRY-TICKNELL

WEC et ELMS-2015-HARRY-TICKNELL prété par NISMO au Team JOTA

 

Raison pour laquelle, leur pilote, le très rapide Harry Tincknell, ‘ prêté au Team JOTA LMP2 avec lequel il a disputé les deux manches de Silverstone et de Spa, ponctuées d’une victoire en Belgique et d’une seconde place dans les échappements de la IBSON du GREAVES Motorsport, a finalement humblement lâché en cette fin de semaine, sachant, lui, de quoi il en retourne :

« Nous nous devons de garder les pieds sur terre mais nous ferons tout notre possible pour décrocher le meilleur résultat possible.»

Paroles raisonnables s’il en est, d’un futur très grand pilote, car vraiment bourré de talent ce Tincknrell !

Pour être tout à fait clair, si au moins l’une de ces trois NISSAN NISMO, termine les 24 Heures du Mans, pareille performance pourra être déjà saluée avec respect.

Car pour ce qui concerne victoire, podium et même Top 10, là il faut franchement pas rêver !

Le niveau a encore franchi un échelon cette année, tant en LMP1 qu’en LMP2…

Il n’est pour s’en convaincre qu’à se remémorer le déroulement des séances d’essais et les deux courses déjà disputées, Silverstone et Spa !

 

 WEC-2015-SPA-Apres-le-depart-le-peloton-attaque-le-virage-de-la-Source Photo Max MALKA


WEC-2015-SPA-Apres-le-depart-le-peloton-attaque-le-virage-de-la-Source Photo Max MALKA

 

Devant ça bagarre, ça bataille et ça roule fort, très fort, incroyablement vite et ce du départ au drapeau à damiers…

La preuve, les TOYOTA, double Championne du monde pilotes (Buemi-Davidson) et Team l’an dernier, souffrent, incapables de suivre le rythme des bolides Allemands.

A tel point que déjà domoinées en Angleterre, dimanche dernier, sur le toboggan Ardennais de Francorchamps, la meilleure des deux TS040, termine tout simplement à … trois tours !

Qu’ajouter ?

Que le Challenge pour NISSAN NISMO, va être difficile, car débuter en compétition dans la plus grande et assurément la plus difficile du monde, les 24 Heures du Mans, présente un  HIMALAYA DE RISQUES !!!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : NISSAN-Max MALKA-Antoine CAMBLOR

 

4-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-Le-pilote-FRANCAIS-DU-Team-OLIVIER-PLA.

4-HEURES-DU-MANS-2015-NISSAN-Le-pilote-FRANCAIS du Team NISSAN NISMO : OLIVIER-PLA.

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles