WECA SPA. LA PORSCHE N°17 LA PLUS VITE AUX 1ers ESSAIS LIBRES CE JEUDI SOUS LA PLUIE

WEC-2015-SPA-LA-PORSCHE-N°17-et-sous-la-pluie-aux-1ers-essais-libres-jeudi-29-avril-photo-PORSCHE
 WEC 2015 SPA Les PORSCHE devant leur stand ce jeudi 29 avril


WEC 2015 SPA Les PORSCHE devant leur stand ce jeudi 29 avril

 

La Porsche N°18 de l’équipage formé du Français  Romain Dumas, du Suisse Neel Jani et de l’Allemand Marc Lieb, s’offre ce vendredi sur le toboggan Ardennais de Francorchamps, le meilleur chrono de la première séance des essais libres des Heures de Spa, lesquels se sont déroulés sur une piste détrempée.

 WEC-2015-SPA-LA-PORSCHE-N°17-et-sous-la-pluie-aux-1ers-essais-libres-jeudi-29-avril-photo-PORSCHE


WEC-2015-SPA-LA-PORSCHE-N°17-et-sous-la-pluie-aux-1ers-essais-libres-jeudi-29-avril-photo-PORSCHE

 

En 2’16 »616, la Porsche 919 Hybrid devance de 0’’501, la Toyota TS040 Champîonne du monde en 2014, la N°1 Du trio Kazuki Nakajima-Sébastien Buemi et Anthony Davidson, créditée de 2’17’’117 et les deux voitures-sœur, les Porsche 919 Hybrid N°17 et 19 de Timo Bernhard, Mark Webber et Brendon Hartley et des débutants en WEC, le trio composé du pilote de F1, Nico Hülkenberg épaulés par Earl Bamber et Nick Tandy.

Classés respectivement 3éme et 4éme, en 2’17’’309  et 2’18’’157, soit à 0’’693 et 1’’541.

 

WEC-2015-SPA-Accrochage-entre-TOYOTA-TS-040-de-Kazuki-NAJKAJIMA-et-AUDI-R18-de-Oliverb-JARVIS-aux-1ers-essais-libres-ce-jeudi-29-AVRIL Photo DR

WEC-2015-SPA-Accrochage-entre-TOYOTA-TS-040-de-Kazuki-NAJKAJIMA-et-AUDI-R18-de-Oliver-JARVIS-aux-1ers-essais-libres-ce-jeudi-29-AVRIL Photo DR

 

A retenir de cette session, l’accrochage entre la Toyota TS040 Hybrid, alors pilotée par le Japonais Kazuki Nakajima qui a éperonné l’arrière de l’Audi N°8  alors confiée au pilote Anglais Oliver Jarvis, qui en partage le baquet avec le Français Loic Duval et le Brésilien Lucas di Grassi dans le virage des Combes, obligeant la direction de course à agiter le drapeau rouge.

 

WEC-2015-SPA-DRAPEAU-ROUGE-hjeudi-29-AVRIL-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-DRAPEAU-ROUGE-hjeudi-29-AVRIL-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA

 WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-apres-accrochage-entre-TOYOTA-de-NAKAJIMA-et-AUDI-de-JARVIS-Photo-Max-MALKA

 

Dans la catégorie LMP2, meilleur temps pour la Dome 103S à moteur Nissan du Strakka Racing de Nixck Leventis, Danny Watts et Jonny Kane en 2’32 »672,

 

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-La-DOME-du-STRAKKA-Racing-1ére-des-LMP2-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-La-DOME-du-STRAKKA-Racing-1ére-des-LMP2-Photo-Max-MALKA

 

La Dome devance la Gibson 015S du Jota Sport, la N°38 de Mitch Evans, Simon Dolan et Harry Tincknell, seconde en 2’33’’887, à 1’’215 et les deux Ligier JS P2 du G-Drive Racing, la N°28 de Gustavo Yacaman, Luis Felipe Derani et Ricardo Gonzales, précédant en  2’33 »946 , Luis Felipe Derani et Ricardo Gonzales, précédant en  2’33’’946, la N° 26 de Roman Rusinov, Julien Canal et Sam Bird, en 2’35’’204

 

 WEC 2015 SPA Les PORSCHE devant leur stand.


WEC 2015 SPA Les PORSCHE devant leur stand.

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-La-PORSCHE-011-RSR-Team-MANTHEU-PORSCHE-AG-de-ESTRE-MUELLER-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SPA-Jeudi-29-AVRIl-La-PORSCHE-011-RSR-Team-MANTHEU-PORSCHE-AG-de-ESTRE-MUELLER-Photo-Max-MALKA

 

Dans la catégorie GTE/PRO, le temps de référence revient à l’une des Porsche 911 RSR du Team officiel, le Porsche Manthey, la N°91 du duo que forme pour la 1re fois en WEC, Sven Müller et Kevin Estre, avec un chrono de 2’36 »065.

Curieusement plus rapide que des LMP2 comme l’Alpine Signatech de Nelson Panciatici, Paul Loup Chatin et Vincent Capillaire, en 2’36’’452 et la Morgan du SARD MORAND enfin de retour en piste de Pierre Rgues, Oliver Webb et Zoel Amberg, quinzième, elle, en 2’36’’506     

En LMG/AM, meilleure performance pour la Porsche  du Proton Racing de Ried-Al Qubaisi-Bachler, en 2’39’’885.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA  et PORSCHE AG

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles