UN NOUVEAU DÉPART POUR ALPINE SUR LE TOBOGGAN DE FRANCORCHAMPS POUR LES 6 H DE SPA

WEC-2015-SILVERSTONE-ALPINE-SIGNATECH-Vincent-CAPILLAIRE-Photo-Max-MALKA
WEC-2015-PAUL-RICARD-Prologue-27-mars-ALPINE-A450B-Equipe-SIGNATECH-b-Nelson-PANCIATICI-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-PAUL-RICARD-Prologue-27-mars-ALPINE-A450B-Equipe-SIGNATECH-b-Nelson-PANCIATICI-Photo-Max-MALKA

 

 

En fin de semaine, l’équipe Alpine poursuit sa première campagne mondiale en Championnat du monde d’endurance WEC, sur le circuit de Spa-Francorchamps.

L’Alpine A450b, confiée à un équipage 100 % Français et composé de Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire, tentera de briller et de faire oublier la déconvenue de Silverstone, où la belle bleue a dès l’entame de la course (40éme minute des Six Heures), perdu l’une de ses roues arrières !

Les 6 Heures de Spa-Francorchamps du WEC, sont aussi l’ultime répétition avant le grand rendez-vous de l’année, le sommet du calendrier endurance, les 24 Heures du Mans, des 13 et 14 juin prochain.

La marque Alpine et le circuit de Spa-Francorchamps se retrouvent !

Quarante ans après le dernier engagement officiel d’une Alpine A442 dans les Ardennes Belges, l’Alpine A450b, fera ses débuts sur le tracé Spadois en fin de semaine, la course se déroulant ce samedi 2 mai.

 

 WEC-2015-SILVERSTONE-12-avril-ALPINE-N°-36-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-SILVERSTONE-12-avril-ALPINE-N°-36-Photo-Max-MALKA

 

Après son abandon regrettable à Silverstone, l’équipe Signatech-Alpine, prend donc un nouveau départ en Belgique.

Face à neuf autres équipages engagés dans la catégorie LM P2, au cœur d’un peloton de trente-quatre voitures, le trio Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatin et Vincent Capillaire, va, viser un double objectif :

Tout d’abord, marquer de gros points en WEC et aussi naturellement, travailler sur la gestion de la course à quelques semaines des 24 Heures du Mans.

 

Stand-ALPINE-SIGNATEXH-Nelson-PANCIATICI-avec-Bernard-OLLIVIER-le-Boss-d-ALMOPINE-et-Philippe-SINAULT

Stand-ALPINE-SIGNATECH-Nelson-PANCIATICI avec Bernard OLIVIER, le Boss d’ALPINE et Philippe-SINAULT

 

Philippe Sinault, le Team Principal de Signatech-Alpine, s’en explique :

« Après la sortie de piste de Silverstone, l’équipe a réalisé un travail extraordinaire. La casse mécanique qui a entraîné l’abandon a été identifiée et l’Alpine A450b a été reconstruite à neuf. Spa-Francorchamps est un nouveau circuit pour Alpine. C’est un véritable juge de paix et la dernière épreuve avant Le Mans. Nous devons lancer notre saison en marquant nos premiers points et valider toutes nos procédures avant de nous rendre dans la Sarthe. »

 

 WEC-2015-PAUL-RIC2ARD-LES-TROIS-PILOTES-ALPINE-SIGNATECH-VINCENT-CAPILLAIRE-NELSON-PANCIATICI-PAUL-LOUP-CHATIN-Photo-DPPI

WEC-2015-PAUL-RIC2ARD-LES-TROIS-PILOTES-ALPINE-SIGNATECH-VINCENT-CAPILLAIRE-NELSON-PANCIATICI-PAUL-LOUP-CHATIN-Photo-DPPI

 

Côté pilote, le double Champion d’Europe ELMS en titre, Nelson Panciatici, et qui n’a pas eu le temps de piloter en course à Silverstone, confie :

« Spa est l’un de mes circuits préférés avec Le Mans. Sur ce tracé, le pilotage d’une LM P2 se rapproche de celui d’une monoplace. On peut exploiter l’aérodynamique de la voiture et les grandes lignes droites facilitent les dépassements. L’objectif est de marquer des points, mais aussi d’engranger des informations avant Le Mans. Spa est donc un rendez-vous très important et j’ai vraiment hâte d’être au volant. »

 

Pour sa part, Paul-Loup Chatin, l’infortuné pilote qui se trouvait au volant lors de la mésaventure de Silverstone, précise :

 « Je connais moi aussi comme Nels, très bien Spa-Francorchamps, mais ce seront mes débuts avec un prototype LM P2. Je suis vraiment impatient de découvrir de nouvelles sensations dans le Raidillon et dans les courbes à haute vitesse avec un moteur aussi puissant et la charge aérodynamique de l’Alpine A450b. L’objectif est de finir à la meilleure place possible. Nous en avons besoin pour lancer notre championnat et préparer les 24 Heures du Mans. »

 

Enfin, Vincent Capillaire, le très expérimenté Sarthois qui a rejoint l’écurie Berrichonne cette saison,  cen conclusion :

« C’est un immense plaisir de retrouver ce circuit mythique. J’ai vraiment hâte d’y rouler avec l’Alpine A450b. C’est un nouveau début de saison pour moi, car il faut tout mettre en place. Nous avons déjà bien travaillé à Silverstone et nos performances étaient prometteuses. Cette course est la répétition des 24 Heures du Mans. Nous devons être prêts en termes de gestion de pneumatiques et de changements de pilotes. »

Une chose est sure, lors des essais de Silverstone, la voiture bleue, avait laissé entrevoir de réelles possibilités de se trouver dans ‘’ le match ‘’ avec  les meilleures voitures de cette catégorie du LM P2, essentiellement, les  Gibson des Teams Britanniques Greaves et JOTA et l’ORECA 05 de l’autre écurie Française, le Thiriet by TDS !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Max MALKA

WEC-2015-SILVERSTONE-12-avril-ALPINE-SIGNATECH-N°-36-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SILVERSTONE-12-avril-ALPINE-SIGNATECH-N°-36-Photo-Max-MALKA

Le Programme des Six Heures de SPA

 

Jeudi 30 avril : 12h00 – Essais Libres 1

Jeudi 30 avril : 16h30 – Essais Libres 2

Vendredi 1er mai : 14h00 – Essais Libres 3

Vendredi 1er mai : 18h35 : Qualifications des catégries LM P1 et LM P2

Samedi 2 mai : 14 Heures :  Départ des 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC

 

 WEC-2015-SILVERSTONE-ALPINE-SIGNATEXH-N°36-de-PANCIATICI-CHATIN-CAPILLAIRE-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-SILVERSTONE-ALPINE-SIGNATEXH-N°36- Paul Loup CHATIN-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SILVERSTONE-ALPINE-SIGNATECH-Vincent-CAPILLAIRE-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-SILVERSTONE-ALPINE-SIGNATECH-Vincent-CAPILLAIRE-Photo-Max-MALKA

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles