MONTAGNE. TROIS PILOTES DANS LA MEME SECONDE A ABRESCHWILER : SCHATZ-PETIT-FRANTZ

MONTAGNE-2015-ABRESCHVILLER-NICOLAS-SCHATZ.

 

MONTAGNE 2015 ABRESCWILER   Affiche

 

Trois pilotes dans la même seconde !

Mais nouvelle victoire à l’arrachée pour le Champion de France en titre, Nicolas Schatz.

La pluie tant redoutée a épargné les concurrents engagés sur la 45ème Course de Côte d’Abreschviller – Saint Quirin ce dimanche. Les pilotes ont donc pu bénéficier de conditions idéales pour s’affronter sur les trois montées de courses inscrites au programme du jour.

Conditions mais également scénario idéal, les ténors de la discipline ont pu nous offrir une lutte d’une rare intensité. Au final, Nicolas Schatz s’impose devant Sébastien Petit et Cyrille Frantz, les trois hommes pointant dans la même seconde. Du côté du Championnat Production, Nicolas Werver devance Christian Schmitter et Francis Dosières.

 

Championnat Sport 

 MONTAGNE-2015-ABRESCHVILLER-NICOLAS-SCHATZ.


MONTAGNE-2015-ABRESCHVILLER-NICOLAS-SCHATZ.

 

Même si le soleil était de la partie ce dimanche matin, la météo menaçante incitait la direction de course à annuler la séance d’essais libres prévue au menu du jour, pour faire s’élancer directement les concurrents sur la première montée de course. Sage décision puisqu’en fin de journée, une trentaine de minutes après la fin des débats, la pluie faisait son apparition.

Dimanche matin, lors de la première montée de course, c’est en pneus neufs que Sébastien Petit s’élançait sur les deux kilomètres du tracé mosellan. Le pilote CroisiEurope signait alors la meilleure performance devant Cyrille Frantz et Nicolas Schatz. Ces derniers, faisant confiance en la clémence du ciel lorrain, optaient pour une stratégie différente en réservant leurs gommes neuves pour l’après-midi.

 

 

MONTAGNE-2015-ABRESWILER-SEB-PETIT.

MONTAGNE-2015-ABRESWILER-SEB-PETIT.

 

Durant l’après-midi, Sébastien Petit maintenait la pression sur son principal rival qui réagissait en signant un nouveau record en 47’’844. La troisième montée sera tout aussi disputée, et Nicolas Schatz améliorera son tout nouveau record avec un temps de 47’’754.

Cyrille Frantz, deuxième ce matin, restait constamment dans le sillage des deux autres Norma CN+, pour finalement accrocher son troisième podium de la saison, à 962 millièmes du vainqueur.

 

 MONTAGNE-2015-CYRILLE-FRANTZ-NORMA-M20-FC


MONTAGNE-2015-CYRILLE-FRANTZ-NORMA-M20-FC

 

Une nouvelle fois, Geoffrey Schatz a dû composer avec quelques soucis récurrents sur sa F3000 Reynard 95D. Le Vice-champion de France parviendra à améliorer au fil des montées pour finalement se classer au quatrième rang. Il devance une autre F3000, la Reynard 01KL d’Alban Thomas, lui aussi en progression sur chacune des montées.

Sixième, Billy Ritchen signe à Abreschviller sa troisième victoire consécutive de la saison en F3. La Dallara F303 de l’Alsacien devance la Lola B06 de Raynald Thomas, qui pointe au huitième rang. S’intercale entre les deux F3, la Norma M20 FC de Kevin Durot, qui pour sa première apparition de la saison en Championnat de France, s’impose en CN/2.

David Meillon, le plus rapide en CN/3 au volant de sa Norma, occupe la neuvième place. Devant la F3000 Lola de Patrick Watin et l’Osella PA 20S de Benjamin Vielmi.

Du côté de la F3, Samy Guth complète le podium, alors que du côté des CN/2 on retrouve sur les deuxième et troisième marches, les Norma M20 de Stéphane Krafft et d’Emmanuel Arbant.

Vainqueur à Bagnols-Sabran et sur le Saint-Pierre, Antoine Betzel signe à Abreschviller son troisième succès consécutif de la saison en Formule Renault. Il devance d’une demi-seconde Didier Chaumont, Régis Tref complétant le podium de la série. Estel Bouche, première féminine, pointe à la quatrième place des Formule Renault.

Thierry Bertin impose une nouvelle fois sa Dallara en DE/1.

 

Championnat Production 

 Montagne-2015-Abreschviller-Nicolas-Werver-Photo-FFSA-JB-Denis.


Montagne-2015-Abreschviller-Nicolas-Werver-Photo-FFSA-JB-Denis.

 

Le suspense fut tout aussi intense du côté des Production où moins d’une demi-seconde sépare les trois hommes du podium. A l’issue de la deuxième montée de course, c’est Christian Schmitter qui pointait en tête de la hiérarchie, et qui semblait en mesure de faire trembler Nicolas Werver.

Mais sur la troisième montée, le patron de CroisiEurope abordait l’épingle en troisième, et ne parvenait pas à relancer correctement sa Porsche 997 GTTS. Il échoue finalement à 264 millièmes de Nicolas Werver qui impose sa Porsche 997 Cup, et signe en Moselle son troisième succès de la saison.

Le podium de ce classement Production est complété par la Mégane Trophy de Francis Dosières, que l’on retrouve à seulement quatre dixièmes du vainqueur.

Quatrième, Pierre Courroye fêtait aujourd’hui ses 22 ans de la plus belle des manières, en offrant à sa Porsche 997 GT2 un nouveau succès en GT de Série. Cinquième, Christophe Poinsignon accroche la victoire du Groupe FC au volant de sa Simca CG Turbo.

La sixième place est occupée par le vainqueur du Groupe A, Guillaume Plan qui impose sa Mitsubishi Lancer Evo VIII. Au septième rang, on retrouve la Mégane Trophy de Philippe Schmitter. Suivent deux autres groupes A… la BMW de Bruno Fra et la Seat Léon Supercopa de Ronald Garces. Le top 10 est complété par la Renault 5 Turbo Tour de Corse de Didier Deniset.

Du côté du groupe N, là encore la victoire s’est jouée à coup de dixièmes de secondes. Finalement Pascal Cat aura le dernier mot et devance deux autres BMW M3, aux volants desquelles on retrouve Bertrand Simonin et Jean-Claude Brazey.

Bon pied, bon œil, Jean Turnel offre la victoire en Groupe F2000 à sa vénérable Peugeot 306. Il devance la Peugeot 206 de Jean-Luc Fritsch et la Renault Clio de Régis Pierrat.

Joël Richard et Rémi Courtois respectivement deuxième et troisième du GT/2, complètent le podium. Comptant parmi les animateurs du Championnat de France, Jérôme Janny impose sa Honda Civic Type R dans la classe N/3.

Chose rare, il est à noter qu’aucun abandon n’a été enregistré sur cette course de côte d’Abreschviller, où l’ensemble des concurrents engagés à rejoint l’arrivée.

Championnat VHC :

Les concurrents des Véhicules Historiques de Compétition participant à la Course de Côte d’Abreschviller ont eux aussi bénéficié d’une météo clémente qui leur a permis de s’exprimer à loisir.

Pilote le plus rapide hier aux essais, Jean-Marc Debeaune réitère sa performance aujourd’hui en imposant sa Van Diemen RF82 au scratch. Il devance l’Alpine d’un Luc Stockli particulièrement en verve, et la Marcadier d’un Vincent Lagache qui faisait là sa première course de la saison.

Pour ce qui est des classements par groupes, Jean Debaude impose sa Chrysler Hemicuda en Groupe 1. Le Groupe 2 revient à la Mercedes 500 SLC de l’Allemand Thomas Poppe qui devance la Ford Escort RS2000 de Maurice Bick et la BMW 323 I de Christian Riehl.

Du côté du Groupe 4, derrière Luc Stockli on retrouve la Lotus Elan de Roger Poulet et la Porsche 911 de Michel Torcat. Le groupe 5 revient à la Jide Original de Gabriel Lejeune, le groupe 6/7 à la Marcadier de Vincent Lagache. Du côté du groupe 8/9, Jean-Marc Debeaune s’impose devant l’Axone de Jacques Bonnot et la Martini MK 32 de Roger-Serge Toupence.

 

FFSA -CFM

Photos : TOP MONTAGNE – PARTNER IMAGES -MS RACING

 

ABRESCHVILLER – ST QUIRIN

3ème manche du Championnat de France, les 25 & 26 avril – à 15 km de Sarrebourg (Moselle)

45ème édition, 10ème édition VHC organisée par l’Association COCCA.

Longueur : 2100 mètres – Dénivellation : 105 m

 

LES CLASSEMENTS

 

Classement Sport :

1.N.Schatz (Norma M20 FC) 47’’754 – 2.S.Petit (Norma M20 FC) à 0’’362 – 3 C.Frantz (Norma M20 FC) à 0’’962 – 4.G.Schatz (Reynard 95 D) à 1’’728 – 5.A.Thomas (Reynard 01L) à 3’’221– 6.B.Ritchen (Dallara F303) à 6’’233 – 7.K.Durot (Norma M20 FC) à 6’’631 – 8.R.Thomas (Lola B06) à 7’’164 – 9.D.Meillon (Norma M20FC) à 7’’349 – 10.P.Watin (Lola F3000 B99) à 7’’650.

 

Classement Production :

1.N.Werver (Porsche 997 Cup) 58’’186 – 2.C.Schmitter (Porsche 997 GTTS) à 0’’264 – 3.F.Dosières (Mégane Trophy) à 0’’464 – 4.P.Courroye (Porsche 997 GT2) à 1’’962 – 5.C.Poinsignon (Simca CG Turbo) à 2’’264 – 6.G.Plan (Mitsubishi Lancer) à 2’’327 – 7.P.Schmitter (Mégane Trophy) à 2’’518 – 8.B.Fra (BMW M3) à 4’’227 – 9.R.Garces (Seat Léon SC) à 4’’890 – 10.D.Deniset (Renault 5 Turbo TdC) à 4’’991.

 

Montagne

About Author

gilles