DÉMISSION DU TOUT PUISSANT PATRON DE VOLKSWAGEN, FERDINAND PIECH !

Ferdinand-Piech-VW

Ferdinand-Piech-VW

 

Coup de théâtre et véritable coup de tonnerre en Allemagne

Autonewsinfo s’en, était fait l’écho, il y a quelques jours (Voir lien ci-dessous)

Le rififi au sein des hauts dirigeants du Groupe Volkswagen se termine par la démission de l’homme à l’origine des joutes, le pourtant jusqu’alors intouchable  ‘ patriarche ‘  l’inoxydable Docteur Ferdinand Piëch, lequel mis visiblement en minorité, a donc été contraint ce samedi de quitter ses fonctions et son poste de Président du Comité de surveillance du Groupe VAG,  poste qu’il occupait depuis 2002 et par conséquent de présenter sa démission et avec effet immédiat !

Mais Ferdinand Piëch abandonne également tous ses mandats tout comme sa femme, Ursula Piëch, elle aussi membre du Conseil de surveillance mais seulement depuis 2012.

Ferdinand Piëch est remplacé provisoirement par Berthold Huber, Vice-président du conseil de surveillance et ancien président du tout puissant syndicat, IG Metall.

Cette démission est la conséquence de son bras de fer  avec celui qui fut longtemps son protégé, Martin Winterkorn, qui dirige le Groupe VW.

Car Ferdinand Piëch, en conflit ouvert par presse interposée, n’a visiblement pas reçu le soutien des membres les plus influents du Conseil de surveillance, et notamment celui des représentants du personnel, de l’Etat de Basse-Saxe actionnaire, et aussi et essentiellement de son propre cousin, Wolfgang Porsche, lesquels unanimement avaient choisis de soutenir Martin Winterkorn !

 

Peter SOWL

Photo : VW

NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE SUR LA BATAILLE DES CHEFS CHEZ VW

http://www.autonewsinfo.com/2015/04/15/guerre-des-chefs-chez-volkswagen-entre-piech-et-winterkorn-154207.html

Constructeurs Economie VolksWagen

About Author

gilles