WRC. AU RALLYE D’ARGENTINE. OGIER ET MEEKE PREMIERS LEADERS AU SHAKEDOWN

WRC-2015-ARGENTINE-KRIS-MEEKE-et-sa-DS3-CITROEN
 WRC-2015-ARGENTINE-VW-OGIER-INGRASSIA.


WRC-2015-ARGENTINE-VW-OGIER-INGRASSIA.

 

Les équipages Volkswagen règlent le tempo

Le parcours, très cassant, va solliciter durement les hommes et les machines.

Les pilotes du Team VW, déjà aux avant-postes au Shakedown mais les pilotes Citroën sont déjà dans le match !

 

WRC-2015-ARGENTINE-KRIS-MEEKE-et-sa-DS3-CITROEN

WRC-2015-ARGENTINE-KRIS-MEEKE-et-sa-DS3-CITROEN

 

Le double Champion du monde en titre et leader de l’actuel, le Français Sébastien Ogier, se classant 1er ex-aequo avec la Citroën DS3 du Britannique Kris Meeke en 2’30″9, le Norvégien Andreas Mikkelsen signant, lui, le 3éme en 2’32″1, devant so compatriote Mads Ostberg, qui pilote, la seconde DS3 Citroën, en 2’32″2 et Jari-Matti Latvala, au volant de la troisième VW Polo WRC,  en 2’32″6.

La première Hyundai i20WRC, celle du Belge Thierry Neuville, décroche le sixième temps en 2’32″9.

Suivent, Sordo et sa Hyundai i20WRC en 2’34’’4, Tanak et Evans avec les Ford Fiesta M-Sport, respectivement en 2’34’’9 et 2’35’’6.

La troisième Hyundai i20 WRC d’Hayden Paddon, complétant ce premier Top 10, en 2’36’’9

 

WRC-2015-ARGENTINE-VW-MIKKELSEN-FLOENE.

WRC-2015-ARGENTINE-VW-MIKKELSEN-FLOENE.

 

Les trois équipages Volkswagen sont visiblement déjà bien chauds et fins prêts pour le Rallye d’Argentine car  ils ont terminé le Shakedown – prologue de cette quatrième manche du championnat du monde des rallyes – parmi les plus rapides.

Les tandems, Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene et Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, ont démontré leur bonne forme sur ce tracé de 4.59 km, signant respectivement les premier mais on l’a dit, ex-aequo avec Meeke, troisième et cinquième chronos. Tous trois ont mis à profit ces essais libres, disputés à Villa Carlos Paz dans la Province de Córdoba, pour peaufiner la mise au point de leurs Polo R WRC.

La manche précédente du Championnat, le Rallye du Mexique, remontant déjà à 38 jours plus tôt, un break exceptionnellement long dans une saison de WRC!

L’action proprement dite débutera ce jeudi soir, soit à  minuit heure française, avec la spéciale-spectacle de Merlo.

Les choses très sérieuses se dérouleront de vendredi à dimanche, sur un parcours défoncé par les dernières pluies, ce qui va soumettre pilotes, coéquipiers et voitures à rude épreuve.

 

PAROLES DE PILOTES APRES LE SHAKEDOWN

WRC-2015-ARGENTINE-VW-OGIER-Portrait

WRC-2015-ARGENTINE-VW-OGIER-Portrait

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« J’ai de bonnes sensations dans la voiture. Je suis très satisfait du Shakedown, même si le sol n’avait rien à voir avec celui des spéciales que nous avons reconnues, qui est beaucoup plus défoncé et parsemé de pierres. Du point de  vue des conditions qui nous attendent, je n’ai jamais vu un Rallye d’Argentine, aussi cassant que cette année. Il va être très intéressant pour le public de voir qui est capable de rejoindre l’arrivée dans de telles conditions. Il ne sera pas question de prendre des risques. La première épreuve spéciale, vendredi, s’annonce très excitante, avec plus de 50 km de chrono à couvrir sans aucun temps intermédiaire. C’est une situation dans laquelle on ne sait jamais où l’on en est par rapport aux autres. »

 

WRC-2015-ARGENTINE-VW-LATVALA-Portrait.j

WRC-2015-ARGENTINE-VW-LATVALA-Portrait.

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« Nous avons eu un long break entre le Mexique et l’Argentine. C’est pourquoi le Shakedown a été le bienvenu pour nous remettre dans le bain. A l’issue des trois tours effectués, je me suis remis la Polo en mains, et demain, j’espère retrouver la bonne cadence, celle qui m’a valu de remporter ce rallye l’an dernier. C’est formidable d’être de retour ici, et il me tarde d’être confronté à ces spéciales, très dures et exigeantes certes, mais aussi très belles. »

 

WRC-2015-ARGENTINE-VW-ANDREAS-MIKKELSEN

WRC-2015-ARGENTINE-VW-ANDREAS-MIKKELSEN

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

 « Après une aussi longue période sans courir, le    shakedown est toujours l’occasion de retrouver sensations et vitesse à bord d’une WRC. Ce fut précisément le cas aujourd’hui. Les prochains jours vont être durs pour la voiture et pour nous-mêmes – pilote et coéquipier. La pluie a sérieusement érodé le sol et creusé des trous profonds. C’est la raison pour laquelle il va falloir piloter intelligemment et ménager la voiture, tout en se montrant rapide. J’ai toujours obtenu de bons résultats ici, et je suis confiant avant le rallye. »

 

WRC 2015 q- Jost CAPITO Team VW

WRC 2015 q- Jost CAPITO Team VW

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Nous sommes confrontés à un gros challenge dans ce Rallye d’Argentine, mais nous avons démontré au Shakedown que nous y étions bien préparés. Les reconnaissances ont révélé un parcours très cassant, parsemé de trous et de pierres coupantes. Nous allons devoir composer avec cela très intelligemment. En sport automobile, l’Argentine est l’une de nos places favorites, un pays où Volkswagen a signé de grandes victoires au cours des années passées. L’idéal serait de réussir à nouveau ici, dimanche prochain. Mais nous avons du pain sur la planche d’ici là ! »

 

Christrian COLINET

Photos : TEAMS

 WRC 2015 ARGENTINE MADS OSTBERG et la DS3 CITROEN


WRC 2015 ARGENTINE MADS OSTBERG et la DS3 CITROEN

 

WRC

About Author

gilles