LE WEC S’INVITE ET FAIT ETAPE A BRUXELLES AVANT LES SIX HEURES DE SPA

WEC-2015-Presentation-a-AUTOWORLD-a-BRUXELLES-le-22-aveil-avant-epreuve-des-SIX-Heures-de-SPA

LOGO WEC 2012 Championnat du monde endurance

 

 

Comme il l’avait déjà fait, quelques jours, avant la manche inaugurale du Championnat du monde d’endurance WEC qui se disputait sur le circuit de Silverstone, en organisant en plein cœur de Londres à Hyde Park, une présentation des bolides,les promoteurs du WEC, ont récidivé ce jeudi, en réalisant le même type d’opération, cette fois dans la capitale Belge, Bruxelles pour présnter leur seconde épreuve du calendrier, la manche Belge, laquelle, les Six Heures de Spa est programmée en fin de semaine prochaine sur la piste Ardennaise de Francorchamps.

Les responsables du Championnat du Monde d’Endurance organisaient effectivement ce mercredi, une conférence de presse ainsi qu’une séance photo au fameux et très populaire dans le monde, Musée Autoworld de Bruxelles, dix jours avant la quatrième édition des 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC, course qui se déroulera le samedi 2 mai prochain.

 

 WEC-2015-Presentation-a-AUTOWORLD-a-BRUXELLES-le-22-aveil-avant-epreuve-des-SIX-Heures-de-SPA


WEC-2015-Presentation-a-AUTOWORLD-a-BRUXELLES-le-22-aveil-avant-epreuve-des-SIX-Heures-de-SPA

 

C’est aux côtés de centaines de voitures légendaires que s’exposaient trois des voitures participant à la course de 6 heures dans les Ardennes belges. La Porsche 919 Hybrid LMP1, l’ORECA-Nissan de l’écurie de Hong Kong  KCMG en LMP2 ainsi que la Porsche 911 RSR de l’équipe Dempsey-Proton Racing, inscrite, elle, en LMGTE Am, étaient présentes sous le toit de verre du prestigieux musée Bruxellois.

 

 WEC-2015-Presentation-a-AUTOWORLD-a-BRUXELLES-le-22-aveil-avant-epreuve-des-SIX-Heures-de-SPA-avec-les-pilotes-des-principaux-TEAMS


WEC-2015-Presentation-a-AUTOWORLD-a-BRUXELLES-le-22-aveil-avant-epreuve-des-SIX-Heures-de-SPA-avec-les-pilotes-des-principaux-TEAMS

 

Quatre des pilotes qui prendront part à la deuxième manche du Championnat WEC participaient à cette conférence de presse, et notamment le co Champion du Monde d’Endurance 2014, le Suisse Sébastien Buemi, qui s’était imposé l’an dernier à Spa sur la route de son titre mondial avec Anthony Davidson et Toyota.

Etaient également présents, le pilote Porsche Romain Dumas ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, celui du Team Audi Sport, René Rast et Matt Howson, de l’équipe KCMG.

Directeur général du WEC, Gérard Neveu a expliqué aux médias Belges, l’importance de la course Ardennaise au calendrier du Championnat du Monde d’Endurance.

« Après le déroulement passionnant des 6 Heures de Silverstone, qui a vu Audi s’emparer de la première victoire de cette saison 2015 avec une marge infime de cinq secondes, le cap est désormais mis sur Spa-Francorchamps, théâtre de la deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance. Cette course se tient juste avant les 24 Heures du Mans et occupe une place importante dans le calendrier. Ce circuit magnifique est un des meilleurs au monde pour les courses d’endurance et ce sera, à coup sûr, un temps fort de cette saison 2015. »

Précisant, notamment:

« Les 6 Heures de Spa-Francorchamps du WEC perpétuent l’Esprit des 24 Heures du Mans jusqu’en Belgique. L’événement attire de plus en plus de spectateurs chaque année, associant actions en piste, festivités et animations pour un week-end en famille. Tout le monde a son rôle à jouer au cours de cet événement et cela inclut aussi les fans. Nous comptons donc sur le public pour nous rejoindre et prendre part à la fête le 2 mai. Nous sommes impatients de vous y retrouver. »

Pour sa part, Pierre-Alain Thibaut, directeur général du circuit de Spa-Francorchamps, se montrait enthousiaste avant ce rendez-vous.

« Nous sommes très fiers et heureux d’accueillir à nouveau le WEC à Spa pour la quatrième fois. C’est un Championnat exceptionnel, qui grandit chaque année et devient de plus en plus passionnant. Nous avons, à Spa-Francorchamps une longue tradition des courses d’endurance et nous espérons bien évidemment que ces 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC seront encore plus intéressantes que les précédentes années. »

 

LES 6 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS WEC

WEC-2014-SPA-LOLA-REBELLION-DANS-LE-RAIDILLON-Photo-WEC-DPPI

WEC-2014-SPA-LOLA-REBELLION-DANS-LE-RAIDILLON-Photo-WEC-DPPI

 

La course qui se tient sur le circuit Ardennais est souvent considérée comme une répétition générale avant les 24 Heures du Mans. Les équipes qui s’y préparent se pressent traditionnellement en Belgique afin d’être prêtes pour la plus célèbre course d’endurance au monde, permettant d’y trouver un plateau des plus fournis.

L’édition 2015 ne fait pas exception : Audi et Porsche alignent chacun une troisième voiture en LMP1. L’équipe Britannique JOTA Sport, qui brille en ELMS, viendra y préparer la course mancelle après sa victoire en 2014.

De son côté, la Scuderia AF Corse, engage une Ferrari F458 Italia supplémentaire en LMGTE Am.

Au total,  ce seront donc 34 voitures qui seront présentes sur la grille de départ de la quatrième édition des 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC.

Ultime précision, neuf voitures sont alignées en LMP1, dix en LMP2, sept en LMGTE Pro et huit en LMGTE Am.

 

WEC-2014-SPA-photo-Jeff-CARTER

WEC-SPA-photo Jeff-CARTER

 

Une certitude, comme ce fut le cas ces dernières années, la course sera très disputée, toutes les écuries cherchant à préparer le sommet de la saison, les très prestigieuses 24 Heures du Mans, cette manche Belge, servant sd’ultime répétirion avant ce grand rendez-vous Sarthois.

Et au vu du déroulement de la récente épreuve des Six Heures de Silverstone, nul ne doute qu’on va à nouveau assister à une sensationnelle passe d’armes, entre les trois grands Teams que sont Audi, Porsche et Toyota !

WEC-2014-6-H-de-SPA-VICTOIRE-TOYOTA-le-2-mai

WEC-2014-6-H-de-SPA-VICTOIRE-TOYOTA-le-2-mai

RAPPEL DES SIX HEURES DE SPA 2014

 

Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sebastien Buemi ont remporté leur seconde victoire d’affilé sur leur Toyota TS040 Hybrid  au terme d’une course des 6 Heures de Spa-Francorchamps en Belgique menée de main de maître et disputée devant un large foule qui dépassait les 46 000 spectateurs sur deux jours.

 

 WEC-2014-SPA-PORSCHE-14-dans-le-raidillon


WEC-2014-SPA-PORSCHE-14-dans-le-raidillon -Photo Max MALKA

 

Pourtant, le début de course a été menée par la Porsche n°14 de Neel Jani mais un arrêt au stand plus long a permis à la Toyota de s’emparer du commandement, place que le trio ne lâcha plus jusqu’au drapeau à damiers.

L’Audi R18 e-tron quattro n°1 de Lucas di Grassi, Tom Kristensen et Loic Duval termine à la seconde place, distancée mais avec seulement 6.9 secondes d’avance sur la seconde Toyota d’Alex Wurz, Kazuki Nakajima et Stéphane Sarrazin.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : LPR –LUCIEN RENARD – Jeff CARTER et Max MALKA

 

WEC-2014-SPA-TOYOTA-N°-8-de-DAVIDSON-LAPIERRE-BUEMI-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SPA- Victoire de la TOYOTA-N°-8-de-DAVIDSON-LAPIERRE-BUEMI-Photo-Max-MALKA

 WEC-2014-SPA-AUDI-N°1-de-DUVAL-DI-GRASSI-KRISTENSEN-Photo-Max-MALKA.


WEC-2014-SPA-L’AUDI-N°1 de DUVAL-DI GRASSI-KRISTENSEN classée seconde -Photo-Max-MALKA.

 WEC 2014 SPA La TOYOTA.


WEC 2014 SPA La TOYOTA N°7 qui termine 3éme sur le podium avec Sarrazin-Wurz et Nakajima.Photo Max MALKA

WEC-2014-SPA-PORSCHE-20-dans-le-raidillon.

WEC-2014-SPA- La PORSCHE 919 N°20 dans le raidillon. Photo Max MALKA

Sport WEC Championnat du monde

About Author

gilles