24 HEURES DU MANS. DE NOUVEAU UNE VIPER DU TEAM SRT AU DEPART

24-HEURES-DE-DAYTONA-VIPER-SRT-Num-33.jpg

 

 

 12-HEURES-DE-SEBRING-La-VIPER-de-BLEEKEMOLEN.


12-HEURES-DE-SEBRING-La-VIPER-de-BLEEKEMOLEN.

 

L’équipe Américaine Riley participera aux 24 Heures du Mans les 13 et 14 juin prochains, à la suite du désistement d’une voiture de la catégorie LMP2.

Deux semaines avant le départ de la 83éme édition se déroulera la Journée Test en vue de laquelle l’Automobile Club de l’Ouest, a reçu 65 demandes d’inscriptions.

La SRT Viper GTS-R, qui portera au Mans, le N°53 de l’équipe Riley Motorsports-Ti Auto, sera bien sur la grille de départ des 24 Heures du Mans, le samedi 13 juin prochain, à 15 heures.

 

WEC-2015-PAUL-RICARD-Essai-de-nuit-Vendredi-27-Mars-MORGAN-Equipe-SARD-MORAND-Photo-Max-MALKA

WEC-2015-PAUL-RICARD-Essai-de-nuit-Vendredi-27-Mars-MORGAN-Equipe-SARD-MORAND-Photo-Max-MALKA

 

En effet, cette voiture bénéficie du forfait de l’une des deux voitures initialement engagées par le Team SARD Morand, à savoir la Morgan Evo-SARD, la N°39. Celle de l’équipe Suisse de Benoit Morand, déjà absente de Silverstone, la semaine dernière, après avoir déclaré forfait mais pour ses deux Morgan !

 

WEC.-2015-PAUL-RICARd-Essai-samedi-28-Mars-Team-SARD-MORAND-MORGAN-N°39-Photo-Antoine-CAMBLOR

WEC.-2015-PAUL-RICARd-Essai-samedi-28-Mars-Team-SARD-MORAND-MORGAN-N°39-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

La N° 39 et la N° 43, toutes deux prévues pour participer outre le Mans au Championnat du Monde d’endurance WEC .

Désormais, il ne reste plus que la N°43 inscrite pour les 24 Heures car à l’heure actuelle, c’est le silence radio total, concernant la situation exacte de cette écurie au sujet de son engagement à la prochaine course du WEC, celle des Six Heures de Spa, le 2 mai.

 

RETOUR DE VIPER EN SARTHE

 VIPER-1994-Orange-vue-arriére-Mulsanne-Photo-Michel-PICARD


24 Heures du Mans  1994 – 19 juin la VIPER Equipe RENT A CAR- SYNERGIE au virage de Mulsanne-Photo-Michel-PICARD

 

Toujours est-t-il que le retrait de la Morgan N°39, ouvre la pôrte des 24 Heures à la Viper SRT !

La dernière participation d’une Viper aux 24 Heures du Mans remonte à 2013 avec deux exemplaires déjà engagés alors par le Team US, SRT Motorsports.

Le Hollandais Jeroen Bleekemolen et Ben Keating seront deux des pilotes pour l’instant, le troisième restant encore à désigner pour piloter cette Viper N°53.

Bleekemolen participera donc pour la huitième fois aux 24 Heures du Mans, course où son meilleur résultat, reste une 6éme place en 2011, au volant d’une Lola de l’écurie Rebellion Racing.

Il reste désormais cinq voitures dans la liste des suppléantes, deux LM P2 et trois LM GTE.

 

24 Heures du MANS 1994 - La N°41 du trio François MIGAULT-Philippe GACHE et Denis MORIN -Photo Thierry COULIBALY

24 Heures du MANS 1994 – La N°41 du trio François MIGAULT-Philippe GACHE et Denis MORIN -Photo Thierry COULIBALY

 

On rappellera que la 1ére apparition d’une Viper au Mans et en course, remonte à l’édition 1994, lorsque deux exemplaires du premier modèle de cette voiture, la RT 10, furent engagées dans l’épreuve Sarthoise, inscrite par le Team Rent a Car que dirigeait à l’époque, Gilles Gaignault avec Jean Lombard et préparées au Mans par la structure Synergie, de Lucien Monté et Philippe Beloo.

Pour leur toute première apparition en course, toutes compétitions confondues, les deux Viper terminèrent les deux tours d’horloge, la mieux classée la N°40, 12éme du général, gagnant la catégorie GT1, avec à son volant l’équipage que formait, les Français René Arnoux et Bertrand Balas, épaulés par le jeune Britannique Justin Bell, fils du quintuple vainqueur des 24 Heures, Derek Bell

Précisons encore qu’en préambule aux 24 Heures du Mans, se déroulera la Journée Test le 31 mai 2015.

L’ACO a reçu 65 demandes d’inscription, à ce jour la liste des engagés permet d’accueillir 64 voitures.

 

 WEC-2015-SILVERSTONE-ORECA-N°44-equipe-IBANEZ-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-SILVERSTONE-ORECA-N°44-equipe-IBANEZ-Photo-Max-MALKA

 

Tous les engagés à la course se sont inscrits à cette séance d’essais libres ainsi que deux voitures actuellement suppléantes en catégorie LMP, l’Oreca 03R Nissan N°44 de l’équipe Ibanez Racing et l’Oreca 03R Nissan du Team KCMG.

Egalement, deux suppléantes en LM GT (Ferrari 458 Italia N°60 de Formula Racing et la Porsche 911 RSR N°86 de Gulf Racing UK) et deux Ferrari F 458 Italia supplémentaires alignées par la Scuderia AF Corse et portant les numéros 81 et 82.

 

 WEC-2015-SILVERSTONE-GINETTA-N°2-Photo-Max-MALKA


WEC-2015-SILVERSTONE-GINETTA-N°2-Photo-Max-MALKA

 

Les nouvelles LM P3 étant autorisées à participer à la Journée Test et non aux 24 Heures du Mans, les deux Ginetta-Nissan du Team LNT ont été retenues.

Celle de la Scuderia Villorba Corse est suppléante. Elle sera autorisée à participer si une place se libère dans le stands.

Pour ces écuries et leurs pilotes il s’agira d’un test important pour découvrir le circuit des 24 Heures du Mans.

A noter que, parmi ces pilotes, figurera Sir Chris Hoy, sportif britannique le plus titré aux Jeux Olympiques avec six médailles d’or décrochées en cyclisme sur piste, entre 2004 et 2012.

L’Ecossais mène actuellement une brillante reconversion en sport automobile. Engagé en Championnat ELMS (European Le Mans Series), il a remporté samedi dernier 11 avril, la première manche de la saison disputée à Silverstone, en catégorie LM P3 justement.

 

Solenn RIOU

Photos : Max MALKA- Patrick MARTINOLI – Antoine CAMBLOR – Thierry COULIBALY – ROLEX

 

 24-HEURES-DE-DAYTONA-VIPER-SRT-Num-33.jpg

24-HEURES-DE-DAYTONA-2015 VIPER-SRT

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles