24 HEURES DU MANS MOTO. LA KAWASAKI N°11 EN POLE PROVISOIRE

MOTO-ENDURANCE-MONDIAL-FIM-2014-Le-Team-SRC-KAWASAKI-au-depart.j

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2015-les-cinq-usines-favorites-en-piste-lors-des-esais-ce-1er-avril-sur-la-piste-du-circuit-BUGATTI


24-HEURES-DU-MANS-2015-les-cinq-usines-favorites-en-piste-lors-des-esais-ce-1er-avril-sur-la-piste-du-circuit-BUGATTI

 

 

24 Heures du Mans moto 2015 : la Kawasaki n°11 en pole provisoire

L’équipe Kawasaki SRC, la N°11? s’est emparée de la pole provisoire à l’issue de la première séance qualificative des 24 Heures du Mans moto 2015, première épreuve du Championnat du monde d’Endurance (EWC). Les Verts ont devancé le YART, le Honda Racing Team, le SERT et BMW. Le GMT94, l’écurie Championne du monde en titre, n’est que 12éme !

Après de longs mois d’attente, le Championnat du monde FIM d’Endurance a enfin repris ses droits. La première séance de qualification s’est déroulée ce jeudi après-midi sur le mythique tracé Bugatti du Mans. C’est sur une piste sèche que les hostilités ont débuté. Et c’est tant mieux pour les pilotes, le spectacle mais aussi pour les nombreux spectateurs amassés au bord du circuit. On attend d’ailleurs plus de 70.000 personnes pour la course, dont le départ sera donné samedi 18 avril à 15h.

Pour rappel, le classement est déterminé par rapport à la moyenne des meilleurs temps réalisés par les trois pilotes qui établit un premier classement.

 

 MOTO-ENDURANCE-MONDIAL-FIM-2014-Le-Team-SRC-KAWASAKI-au-depart.j


MOTO-ENDURANCE-MONDIAL-FIM-2015-Le-Team-SRC-KAWASAKI-au-départ

 

Dans cette première séance officielle, c’est le Team Kawasaki SRC qui s’est illustré. Au cumul des temps, la N°11 de Mathieu Lagrive, Fabien Foret et Gregory Leblanc, obtient la première position, avec un temps moyen de 1’37 »221.

 

 24-HEURES-DU-MANS--La-YAMAHA-YART-


24-HEURES-DU-MANS–La-YAMAHA-YART-

 

L’équipe autrichienne du YART avec Silva, Morais et Neukirchner,  s’est octroyé la deuxième position,à 591 millièmes de la pole. Le Honda Racing Team, composé de Gimbert, Da Costa et F.Foray se classant, lui, troisième avec un temps moyen de 1’38 »044. La Suzuki N°30 du SERT, victorieuse de l’épreuve 2014, pointe au quatrième rang avec comme meilleur chrono, 1’38 »409. Le Top 5, étant complété par l’équipe BMW Motorrad France Team Penz13.com et son équipage composé de Reiterberger, Jones et Pesek.

On notera tout de même, la surprenante petite contre-performance du GMT94, équipe Championne du monde en titre, qui ne figure qu’en 9éme position aux termes de la première séance de qualification.

 

24-HEURES-DU-MANS-La YAMAHA-GMT-94-

24-HEURES-DU-MANS-La YAMAHA-GMT-94-

 

Les machines Stock n’ont pas démérité pour cette première journée, vainqueur des 24 Heures en 2014, le Qatar Endurance Racing Team se hisse en 6éme position, devant le surprenant Tati Team Beaujolais Racing, tandis que le Junior Team Suzuki n’est que 11éme.

Enfin, la catégorie Open a vu la Metiss N°45 dominer les débats, Christophe Michel signant le meilleur temps en 1’40’’805, la moyenne des temps des trois pilotes étant de 1’41’’582.

 

24-HEURES-DU-MANS-MLOTO-2015-La-KAWASAKI-en-pole-provisoire

24-HEURES-DU-MANS-MLOTO-2015-La-KAWASAKI-en-pole-provisoire

 

En ce 16 avril, à 18 h 11, Foret a manqué battre le record absolu du Circuit Bugatti – qui fête cette année ses 50 ans ! – enregistré lors d’un meeting des 24 Heures Motos.

La meilleure performance reste celle de Julien Da Costa en 1’36’’826, réussie sur Kawasaki déjà, mais c’était en 2012!

Pour l’anecdote, le record absolu de la piste est de 1’32’’042, chrono réussit par Marc Marquez l’année dernière lorsqu’il décrocha la pole position en MotoGP, mais aucune comparaison ne peut être faite entre les deux catégories de machines.

Avec une moyenne des trois pilotes de 1’37’’220, la Kawasaki N°11 devance donc actuellement la Yamaha du Monster Energy N°7, la Honda N°111, la Suzuki N°30 et la BMW N°13. L’équipe Championne du monde, celle du GMT 94 Yamaha, doit pour le moment, se contenter du 9éme rang.

Découvrez ci-dessous un résumé des temps réalisés par les pilotes dans les différentes séances :

Qualification 1, pilote 1

Dans le groupe « bleu », c’est l’Allemand Markus Reiterburger, au guidon de la BMW n°13 du team Motorrad France Penz13.com qui s’est montré le plus à son aise. Ce dernier a signé un chrono de 1’37 »149. Il a devancé la Honda officielle de Julien Da Costa 1’37 »594 et la Kawasaki SRC n°11 de Gregory Leblanc avec 1’37 »637. Max Neukirchner (YART/R1) et Valentin Debise (Honda National Motos n°55) complètent le Top 5. Quant à Vincent Philippe, l’octuple Champion du monde, il s’est adjugé le 7éme chrono tandis que David Checa n’a signé que le 12éme temps sur la Yamaha R1 Championne du monde. Julien Enjolras, huitième finit premier pilote Supertock pour le Tati Team Beaujolais Racing.

 

Qualification 1, pilote 2

Dans le deuxième groupe c’est Matthieu Lagrive au guidon de la Kawasaki n°11 qui a imposé son rythme, avec un chrono de 1’37 »125. Il a été le seul a passé sous la barre des 1’38. Anthony Delhalle sur la Suzuki du SERT est deuxième mais à …1 »298, et Yvan Silva pour le YART/R1 Autrichien, troisième à 1 »393. Le GMT94 n’est que 10éme avec Kenny Foray et doit encore apprivoiser sa nouvelle machine, la R1 2015. La Honda N°111 pilotée par Sebastien Gimbert finit en 6éme position. Cédric Tangre hisse sa Superstock de l’équipe Tati Beaujolais Racing à un incoyable 5éme rang, juste derrière la Kawasaki de Roman Stamm du Team Suisse Bolliger

 

Qualification 1, pilote 3

C’est dans le dernier groupe que le chrono est tombé !

Fabien Foret avec la Kawasaki N°11, est passé sous la barre des 1’37, avec un temps référence de 1’36 »900, meilleur temps absolu de la journée. Il est suivi par Sheridan Morais pour le YART/R1 N°7, et Freddy Foray au guidon de la Honda/N°111. Etienne Masson, nouveau venu au sein de l’équipe du SERT a réalisé des débuts prometteurs avec le quatrième temps, à 1 »576 du leader. Belle performance du Racing Team Sarazin qui s’est immiscé dans le Top5 avec Lucas Decarolis et sa ZX-10R Supertock. Tizon Arturo place la deuxième Superstock, celle du Qatar Endurance Racing Team en 6éme position.

 

La seconde session dess qualifications preévue ce vendredi pourrait peut-être se dérouler sous la pluie !

Une séance nocturne est prévue ce soir à partir de 21 heures pour que les pilotes et les Teams puissent s’acclimater aux conditions de nuit. La seconde séance qualificative aura donc lieu  ce vendredi 17 avril 2015 à partir de 11h20.

D’après les prévisions, la météo s’annonce capricieuse, et la pole position pourrait bien s’être jouée aujourd’hui.

 

Mathieu EBERLIN

Photos : Thierry COULIBALY- ACO -TEAMS

Moto - Endurance

About Author

gilles