F1. GRAVITY DÉMENT ÊTRE EN LIQUIDATION ! … OUI MAIS JUSQU’À QUAND ?

F1-2015-ERIC-LUX-ET-GERARD-LOPEZ-les-principaux-actionnaires-de-GENII-CAPITAL-et-de-GRAVITY

 

 

 F1-2015-MONTMELO-27-FEVRIER-PASTOR-MALDONADO-LOTUS-MERCEDES-Photo-MAX-MALKA.


F1-2015-MONTMELO-27-FEVRIER-PASTOR-MALDONADO-LOTUS-MERCEDES-Photo-MAX-MALKA.

 

Gravity dément être en liquidation !

Mais implacables, les chiffres sont bien là et parlent…

Ce n’est, malheureusement, pas une première, les comptes de Genii Capital – l’entité qui gère Lotus F1 Team et ses filiales – créent une nouvelle polémique (Voir lien article précédent).

Le bilan publié par le site économique Luxembourgeois Paperjam, fait en effet apparaitre des pertes (2,6 millions € pour un capital de … 31000 €!!!) et une dette cumulée (71,4 millions € contre 60,6 millions € en 2012) en aggravation sur 2013.

 

F1-2014-LOTUS-F1-aux-couleurs-de-GENII-Capital

F1-2014-LOTUS-F1-aux-couleurs-de-GENII-Capital

 

Dans l’enchevêtrement de sociétés plutôt opaque que constitue la nébuleuse Genii, Gravity Sport Management – la filiale qui gère les carrières de Romain Grosjean, Esteban Ocon et Matthieu Vaxivière – affiche elle-même une dette de 24,4 millions €!

Ce qui, selon Paperjam, aurait entraîné sa mise en liquidation judiciaire à l’issue d’un conseil d’administration qui se serait tenu le 9 mars dernier.

Nous avons contacté Gravity ce mercredi après-midi et la société dément absolument cette assertion !

 

F1-2015-ERIC-LUX-ET-GERARD-LOPEZ-les-principaux-actionnaires-de-GENII-CAPITAL-et-de-GRAVITY

F1-2015-ERIC-LUX-ET-GERARD-LOPEZ-les-principaux-actionnaires-de-GENII-CAPITAL-et-de-GRAVITY

 

 

Pour le porte-parole, il s’agit seulement d’une querelle d’associés qui se règle par avocats interposés. Un divorce qui se passe mal, en clair.

Il faut simplement préciser que Gravity Sport Management appartient à Genii Capital (66,67% des parts) et à Promobe (33,33%).

Laquelle Promobe est détenue par Flavio Becca, en conflit ouvert avec Eric Lux (copropriétaire de Genii Capital) depuis le mois de décembre sur une affaire de fonds de développement immobilier.

Quoi qu’il en soit, le communiqué officiel (voir ci-dessous) semble accréditer le point de vue de Gravity Sport Management, qui continue donc son activité et affirme n’avoir aucune plainte pour impayé de ses partenaires.

De quoi rassurer nos trois pilotes Français ?

Du moins dans l’immédiat !

…. Parce que pertes et dettes colossales ne sont pas contestées et qu’il faudra bien un jour s’en acquitter!!!

 

Le communiqué  de Gravity Sport Management 

 

« Gravity Sport Management conteste toute mention du fait que la société serait en liquidation depuis le 9 mars 2015. A cette date a eu lieu une assemblée générale de Gravity Sport Management, lors de laquelle les actionnaires ont constaté leur désaccord sur la question. Promobe a fait valoir que Gravity avait été créée par ses deux actionnaires, Genii et Promobe, avec un capital de 31.500 euros seulement, et que ces pertes avaient entièrement absorbé ce capital. Elle prétendait en déduire que la société se trouvait en liquidation du fait de la volonté exprimée en ce sens par son actionnaire très minoritaire Promobe. Cette analyse est juridiquement inexacte. En effet, la question a dès à présent été résolue par les actionnaires lors d’une assemblée générale antérieure en date du 24 février 2012. Lors de cette assemblée, la résolution suivante a été votée à l’unanimité, avec lconcours de Promobe elle-même : « due to the fact that the company has lost 100% of its share capital, the shareholders unanimously decide – according to article 100 of the law of August 10, 1915 and modified with law dated December 7, 1987 – the continuation of the company’s activity

(dû au fait que la société a perdu 100% de son capital, les actionnaires décident à l’unanimité – selon l’article 100 de la loi du 10 août 1915, modifié par la loi du 7 décembre 1987 – de continuer l’activité de la société) ».

Il n’existe pas de possibilité pour Promobe de revenir en arrière sur cette décision. »

 

Quoiqu’il en soit, affaire à suivre…

Mais les dettes sont immensément colossales ! KOLOSAL …

 

François DAURE

Photos : Max MALKA – DR

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT

http://www.autonewsinfo.com/2014/08/02/f1-ou-va-le-team-lotus-genii-capital-dans-le-rouge-131167.html

Economie Evenements F1 Sport

About Author

gilles