ELISABETE JACINTO AUX GAZELLES 2015 : SAUDADE…

 

Saudade…

La plus belle chanson de Cesaria Evora.

Saudade en Portugais, c’est un peu la mélancolie, pas encore la tristesse, on rajoute une pointe de nostalgie, du rêve…

C’est probablement le sentiment qu’a pu avoir Elisabete Jacinto, formidable pilote de camions sur les rallyes Africains, qui voulait absolument gagner cette épreuve des Gazelles, qu’elle court  pour la septième fois.

 

 

Elle a réussi, avec sa navigatrice France Clèves, à tenir sur le podium tous les jours à l’exception, hélas, du dernier.

Une pénalité l’envoie à Pétaouchnok au classement de la journée et donc du général…

Un CP raté, soixante km de punition alors que cette course se dispute certaines journées au mètre près, c’est un hallali final…

On rappelle qu’il s’agit, sur un terrain très peu coopératif, de relier plusieurs points en restant au plus près de la distance à vol d’oiseau…

Et quand il s‘agit de passer une dune de 400 mètres de haut, un djebel (montagne), un oued qu’il faut contourner pour trouver le passage, on est dans une précision micro chirurgicale pas facile en terre d’Afrique.

Concept amusant d’ailleurs, où c’est le concurrent qui trace sa route entre deux points, CP, à relier, mais, un peu comme les rallyes de régularité, c’est une vraie spécialité et justement il ya des filles quasiment imbattables dans ce domaine, les Gazelles existent depuis 25 ans !

Elisabete confie :

« Cette course est magnifique. Cette année, avec la création de la catégorie « Expert », les difficultés et la complexité étaient extrêmes. C’est mon édition préférée depuis que je cours les Gazelles, on a raté notre dernier jour. Tant pis, j’ai adoré cette course, un gros challenge, avec ma navigatrice France nous avons bossé comme des dingues et on a fait un beau rallye ».

Il y a eu 380 participantes cette année, énorme succès, preuve que côté féminin dans le désert, on adore l’aventure et les mésaventures qui vont avec.

Pour la partie sportive, un mot tout de même pour annoncer que l’ancienne Championne de ski, Carole Montillet et Valérie Dot gagnent la catégorie « Expert ».

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

Photos :  TEAM  

 

Rallye Raid Tout Terrain

About Author

jeanlouis