RALLYE TERRE DES CAUSSES – CUOQ LEADER SAMEDI SOIR DEVANT MAURIN

 

RALLYE TERRE DE CAUSE 2015   Affiche

 

Jean-Marie Cuoq et Julien Maurin au dessus du lot

Déjà quatre fois vainqueur au Rallye Terre des Causses, Jean-Marie Cuoq compte bien inscrire une fois de plus son nom au palmarès.

Leader ce samedi soir, le pilote de la Citroën C4 WRC, a cependant dû lutter toute la journée face à la Ford Fiesta WRC de Julien Maurin, venu préparer ses prochaines étapes en Championnat du monde WRC.

Lionel Baud occupe la dernière marche du podium provisoire après une journée en demi-teinte.

Stéphane Consani  avec sa Peugeot 208 R2, mène lui en Championnat Deux Roues Motrices alors que le surprenant José Suarez domine la 208 Rally Cup. En Citroën Racing Trophy, c’est Vincent Dubert qui est en tête du classement au terme d’une belle première étape.

Même si c’est Julien Maurin qui s’imposait dans la première spéciale du jour, cela n’empêchait pas Jean-Marie Cuoq de remporter les deux spéciales suivantes. Sur un tracé à priori plus favorable aux WRC 2 litres, l’Ardéchois haussait le rythme pour rentrer à Villeneuve avec une faible avance de 5’’5.

Rien ne changeait au second tour, Jean-Marie Cuoq laissait un meilleur temps à Lionel Baud, plus à l’aise avec les réglages de sa Ford Fiesta WRC dans l’après-midi, mais il parvenait tout de même à augmenter son avance sur Julien Maurin. Le double Champion de France, présent en Aveyron pour une séance d’essai grandeur nature, concluait la première étape avec 11’’7 de retard sur Jean-Marie Cuoq.

RALLYE-TERRE-DE-CAUSE-2015-LIONEL-BAUD-Photo-FFSA-DPPI

RALLYE-TERRE-DE-CAUSE-2015-LIONEL-BAUD-Photo-FFSA-DPPI

 

Derrière ces deux hommes intouchables, Lionel Baud concluait cette première journée à une honnête troisième position en devançant Stéphane Lefebvre. Au volant de sa Citroën DS3 R5, le pilote Citroën Racing régalait les nombreux spectateurs présents aujourd’hui par ses passages spectaculaires, tout en préparant de la meilleure des manières ses prochaines participations aux manches terre du WRC 2.

Brillant cinquième ce soir, Stephan Codou qui pilote une Subaru Impreza, surprenait tout le monde en Groupe N et devançait Stéphane Chambon qui découvrait sa nouvelle monture. Le pilote de la Citroën DS3 R5 profitait de la première boucle pour régler sa voiture et reprendre ses marques avant d’attaquer cet après-midi. Plus à l’aise lors des seconds passages, Arnaud Mordacq au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo9, parvenait à remonter jusqu’en septième position. La lutte promet d’être somptueuse en Groupe N demain !

Cédric Hennion complétait le top 8 aux commandes de sa Citroën DS3 WRC.

Auteur de très bons temps pour son retour en 208 Rally Cup, Stéphane Consani menait les débats en devançant Vincent Dubert avec une Citroën DS3 R3 et Emmanuel Gascou qui roule avec une Peugeot 208 R2, dans le Championnat Deux Roues Motrices.

En 208 Rally Cup, c’est le surprenant José Suarez qui dominait la meute des 208 R2 au terme de cette première journée de course. Le protégé de Carlos Sainz, découvrait cette formule de promotion ce qui ne l’empêchait pas de devancer Stéphane Consani et Emmanuel Gascou.

De retour en Citroën Racing Trophy cette saison, Vincent Dubert poursuit sur sa lancée. Deuxième au Touquet, il parvenait à prendre le dessus sur Denis Millet et Yohan Rossel, membre de l’Equipe de France FFSA Rallye, auteur de débuts remarqués sur la terre.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC), leader :

« Pour une reprise, je considère que la journée a été bonne. Nous nous sommes bien bagarrés avec Julien Maurin et c’est un gros client qui est maintenant habitué au niveau mondial. Il n’y a pas beaucoup d’écart donc demain, tout reste à faire… »

Julien Maurin (Ford Fiesta WRC), deuxième :

« Le bilan est très positif pour cette journée. Nous sommes venus pour faire des tests qui nous permettent de valider ou non certains réglages. Pour l’instant je suis à ma place et je suis content car le comportement de la voiture a bien évolué. On essaiera d’autres choses demain… »

Lionel Baud (Ford Fiesta WRC), troisième :

« Cette journée est mi-figue, mi-raisin. Ce matin c’était catastrophique, nous avions des soucis sur l’équilibre de la voiture mais cet après-midi ça allait mieux. Nous avions de meilleurs réglages et nous avons retrouvé des sensations. J’ai bien repris le rythme, on verra demain ce que ça donne… »

Stéphane Consani (Peugeot 208 R2), leader provisoire en Championnat de France des Rallyes Terre Deux Roues Motrices :

« C’est une bonne journée. Je me posais des questions par rapport à la concurrence. Finalement je suis rassuré, nous avons fait quelques réglages pour le deuxième tour. Je prends du plaisir et je signe des bons chronos, maintenant je croise les doigts pour demain… »

José Suarez (Peugeot 208 R2), leader provisoire de la 208 Rally Cup :

 « Pour une première avec la 208 R2 sur la terre, je suis vraiment content. La confiance est venue dès ma première rencontre avec l’équipe et la voiture… »

Vincent Dubert (Citroën DS3 R3), leader provisoire du Citroën Racing Trophy :

« Je suis parti sur un rythme tranquille et j’ai vu que j’étais d’entrée de jeu dans le coup. Je concède un peu de temps dans l’ES 4 et j’ai rectifié le tir dans la spéciale suivante. Mon expérience en Sprint Car m’a permis de maîtriser les pièges de la dernière spéciale… »

Suite des hostilités ce dimanche

 

Christian COLINET

Photo : FFSA  DPPI

 

RALLYE-TERRE-DE-CAUSE-2015-JEAN-MARIE-CUOQ-Photo-FFSA-DPPI

RALLYE-TERRE-DE-CAUSE-2015-JEAN-MARIE-CUOQ-Photo-FFSA-DPPI

LE CLASSEMENT PROVISOIRE

 

1.Jean-Marie Cuoq – Marielle Grandemange (Citroën C4 WRC), en 44’08’’1

2.Julien Maurin – Nicolas Klinger (Ford Fiesta WRC), à 11’’7

3.Lionel Baud – Pascal Serre (Ford Fiesta WRC), à 50’’7

4.Stéphane Lefebvre – Stéphane Prévot (Citroën DS3 R5, à 1‘21’’6

5.Stephan Codou – Stéphane Triaire (Subaru Impreza), à  3’06’’4

6.Stéphane Chambon – Antoine Paque (Citroën DS3 R5), à 3’19’’4

7.Arnaud Mordacq – Frédéric Vauclare (Mitsubishi Lancer Evo9), à 3’21’’

8.Cédric Hennion – Patrick Isnard (Citroën DS3 WRC), à 3’21’’6

9.François Durieu – Thomas Escartefigue (Subaru Impreza), à 4’17’’9

10.Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Focus WRC), à 4’33’’8

 

Meilleurs temps 

 

Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC) : 4

Julien Maurin (Ford Fiesta WRC) : 1

Lionel Baud (Ford Fiesta WRC) : 1

 

Leaders 

 

ES 1 : Julien Maurin (Ford Fiesta WRC)

ES 2 à 6 : Jean-Marie Cuoq (Citroën C4 WRC)

 

Principaux abandons 

 

Nicolas Rivière (Peugeot 206 WRC) : Mécanique avant ES1

Jean-Pascal Besson (Peugeot 307 WRC) : Mécanique dans ES1

Jean-Marc Falco (Mitsubishi Lancer Evo9) : Mécanique dans ES3

Cyrille Féraud (Citroën Xsara WRC) : Mécanique avant ES6

Rallye sur Terre

About Author

gilles