VICTOIRE SUR LE FIL POUR NICOLAS SCHATZ A BAGNOLS SABRAN

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur le 29-Mars.

 

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars-Photo-TOP-MONTAGNE

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars-Photo-TOP-MONTAGNE

 

Quintuple champion de France de la montagne 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014, Nicolas Schatz débute en fanfare sa saison 2015, certes en triomphant in extrémis mais en gagnant tout de même la course de côte de Bagnols-Sazbran, la manche inaugurale de la campagne 2015 dans le Championnat de France de la montagne !

Le coup d’envoi de la saison 2015 est donné!

Côté technique et évolution voiture, on distingue un nouveau capot et un nouveau splitter (lame avant qui procure de l’effet de sol).

Les trois  Norma CN+ étant équipées de cette modification.

 

 MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur le 29-Mars.


MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur le 29-Mars.

 

Nicolas nous résume ce que fut son premier week-end en compétitrion en 2015 :

« Les essais se sont bien déroulés puisque je mène les débats pendant toute cette journée du samedi. Mes sensations au volant sont bonnes et je travaille sur mes réglages pour peaufiner l’équilibre de cette nouvelle version. Je termine cette journée avec une confortable avance sur le deuxième, Sébastien PETIT. »

Il poursuit :

« Dimanche matin, je suis fin prêt à continuer ma progression et surtout de profiter de la manche matinale pour faire une performance. Motivé, je prends un très bon envol pour bondir au premier freinage qui conditionne une épingle gauche. En sortie de virage, je remets pleine charge au plus vite pour reprendre de la vitesse mais, coup de théâtre, mon moteur coupe. A trois reprises sur la montée, je suis en proie à des coupures moteur, qui me limite dans mes relances et donc impossible dans ces conditions d’être performant. »

Et Nicolas enchaine :

«  Malgré le travail de l’équipe, il en sera de même pour la deuxième manche. Ultime solution pour s’affranchir des coupures moteur, supprimer la commande de boîte à palette pour remettre le levier d’antan. Me voici au départ de l’ultime manche, avec comme obligation de « faire un temps » dans une configuration que je n’ai plus pratiqué depuis 2012. Mais pas le choix, je fais de mon mieux, en tirant le meilleur de ma machine et de moi- même, ce qui me permet d’aller chercher un 1’22’’945. Nouveau record de piste et victoire à l’arrachée!! »

Une belle victoire de Nico qui rémunère de la plus belle des manières le travail de l’équipe durant tout ce meeting, et l’implication de toute l’équipe.

L’inattendu vainqueur confiant, à l’arrivée :

« Un bravo à toute ma structure pour leur aide tout au long de ces trois jours»

Et, il concluait :

«  Bravo aussi aux pilotes qui intégraient la structure Nicolas SCHATZ Coaching: David MEILLON, Jean Pascal DELROSSO, Jean Jacques MAITRE, Sarah LOUVET, Jean Jacques LOUVET, Grichka PONCET et à mon frére, Geoffrey SCHATZ. »

 

Jean Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE-PARTNER IMAGES

Montagne

About Author

gilles