WORLD SERIES RENAULT : VAXIVIERE LE PLUS RAPIDE A MOTORLAND

 

WSR 2015 MOTORLAND Essai 30 MARS Mathieu VAXIVIERE.

WSR 2015 MOTORLAND Essai 30 MARS Mathieu VAXIVIERE.

 

 

Matthieu Vaxiviere, le jeune pilote Français de l’équipe Lotus-Charouz, a dominé ce lundi, les deux premières séances de la première journée des essais collectifs des World Séries Renault, en Formula Renault 3.5 Series.

Sur le circuit Espagnol de Motorland Aragón, le pilote du Lotus F1 Junior Team, a d’abord signé un tour en matinée en 1’41″331 avant d’améliorer encore lors de l’après-midi, obtenant le temps de référence de la journée avec un chrono de  1’40’’635

En matinée, son meilleur temps lui permettait de devancer le pilote du Red Bull Junior Team, Dean Stoneman de l’écurie Française DAMS, et le protégé du SMP Racing, Egor Orudzhev qui roule chez Arden Motorsport.

Après les séances au Circuit de Jerez les 5 et 6 mars, les Formula Renault 3.5 effectuaient leur retour en piste sur le tracé qui accueillera l’ouverture des World Series by Renault.

Onze équipes et vingt pilotes confirmés à ce jour pouvaient continuer leur préparation pour la saison 2015, tandis que Roman Mavlanov pour le Zeta Corse se joignaient à eux.

Mais on notait cependant le forfait et l’absence de l’équipe Comtec !

 

Vaxiviere devance les Fortec Motorsports

WSR-2015-JEREZ-MATHIEU-VAXIVIERE-Team-LOTUS-CHAROUZ

WSR-2015-MATHIEU-VAXIVIERE-Team-LOTUS-CHAROUZ

 

Roy Nissany pour Tech 1 Racing, établissait le premier tour chronométré avant de voir son équipier Aurélien Panis , Tom Dillmann du Jagonya Ayam with Carlin, Jazeman Jaafar et Oliver Rowland de Fortec Motorsports et enfin  Matthieu Vaxiviere, améliorer son temps.

À mi-séance, son compatriote Tom Dillmann reprenait la tête, mais après un bref drapeau rouge provoqué par Egor Orudzhev, Jazeman Jaafar et Matthieu Vaxiviere répliquaient.

Ce dernier réalisait un tour en 1’41’’331 pour devancer le Malaisien.

Oliver Rowland, Tom Dillmann et Gustav Malja du Strakka Racing, complétaient le Top cinq d’une session achevée par des simulations de départ.

 

Vaxiviere hausse le ton

 WSR 2015 JEREZ - MATHIEU VAXIVIERE du Team LOTUS CHAROUZ


WSR 2015 – MATHIEU VAXIVIERE du Team LOTUS CHAROUZ

 

Premier en piste, Nicholas Latifi d’Arden Motorsport voyait son temps battu par le jeune Espagnol Roberto Merhi qui roule chez Pons Racing, et déjà présent en Espagne, vingt-quatre heures après avoir effectué ses grands débuts en GP au volant de l’unique Manor en piste – il s’est classé 17éme – et disputé sa première course en F1 à Sepang !

Tom Dillmann prenait ensuite l’ascendant, mais à trente minutes du drapeau à damier, Matthieu Vaxiviere s’installait en tête. Après une brève interruption pour sortir Philopaz Armand du bac à graviers, le sprint final permettait au Français d’améliorer encore, en 1’40’’635 !

Il devançait d’une demi-seconde Dean Stoneman, Egor Orudzhev, Jazeman Jaafar et Tio Ellinas du Strakka Racing.

 

PAROLES DE PILOTES

 WSR 2015 JEREZ - MATHIEU VAXIVIERE du Team LOTUS CHAROUZ


WSR 2015  – MATHIEU VAXIVIERE du Team LOTUS CHAROUZ

 

Matthieu Vaxiviere :

 « Ce matin, nous avons bien travaillé nos réglages de course avant de peaufiner le setup sur des tours rapides. Nous avons voulu valider un temps en pneus neufs en fin de séance. Celui-ci s’est avéré bon et confirme notre potentiel sur cette piste. Notre principal point de satisfaction est le step effectué sur les nouvelles règles, notamment celles du DRS. Demain sera plus important, nous allons devoir bien préparer la voiture en low-downforce, mais aussi les pit-stops. »

Dean Stoneman :

« C’est une bonne journée avec la deuxième place cet après-midi. Nous avons essayé différents réglages pour nous réhabituer à la voiture après Jerez, voir les améliorations ou non que les différents changements provoquent. Je pense que Vaxiviere a eu un tour de plus que moi, j’aurais donc pu améliorer d’autant plus que j’ai commis quelques erreurs me coûtant une paire de dixièmes. Demain, il s’agira surtout d’apprendre la voiture en low-downforce car nous n’avons pas pu beaucoup rouler ainsi à Jerez. »

Egor Orudzhev :

« C’était une bonne matinée où il fallait réussir à aligner les secteurs. J’ai hélas effectué une mauvaise manipulation causant un drapeau rouge. Nous avons rencontré quelques problèmes dans l’après-midi ce qui a limité notre programme. Nous sommes toutefois parvenus à être toujours près de la tête, et ce sans avoir le bon train de pneus. C’est un bon résultat, d’autant que nous passons beaucoup de temps à analyser en attendant que tout le monde montre son réel potentiel. »

Roberto Merhi :

« Hier dimanche, j’ai effectué ma première course en F1. Elle était plutôt bonne étant donné le peu de roulage en essais libres et qualifications. L’équipe a accompli un travail impressionnant pour me permettre de finir la course. C’était dur, mais le rythme était meilleur que nous le pensions ! Ce lundi était une journée positive car Pons Racing avait tout préparé et nous avons pu rouler dès le matin. Je ressens un peu le jetlag, disons que je suis à 90 % de mes capacités ! »

 

François LEROUX

Photos : WSR -DPPI

 

LES TEMPS DE LA SECONDE SÉANCE

 

1 – Matthieu Vaxiviere – Lotus Charouz 1’40″635 – 16 Tours

2 – Dean Stoneman – Dams1’41″152 – 28 tours

3 – Egor Orudzhev – Arden1’41″295 – 22 tours

4 – Jazeman Jaafar – Fortec1’41″452 – 25 tours

5 – Tio Ellinas – Strakka1’41″457 – 35 tours

6 – Tom Dillmann – Jagonya Carlin1’41″509 – 25 tours

7 – Meindert Van Buuren – Lotus Charouz1’41″525 – 23 tours

8 – Gustav Malja – Strakka1’41″545 – 41 tours

9 – Bruno Bonifacio – Draco1’41″615 – 20 tours

10 – Oliver Rowland – Fortec1’41″651 – 21 tours

11 – Pietro Fantin – Draco1’41″698 – 35 tours

12 – Beitske Visser – AVF1’41″851 – 21 tours

13 – Roberto Merhi – Pons1’41″867 – 40 tours

14 – Sean Gelael – Jagonya Carlin1’42″281 – 29 tours

15 – Nicholas Latifi- Arden1’42″351 – 29 tours

16 – Alfonso Celis – AVF1’42″494 – 31 tours

17 – Nyck De Vries – Dams1’42″526 – 31 tours

18 – Roman Mavlanov – Zeta Corse1’42″597 – 25 tours

19 – Aurelien Panis – Tech 11’42″658 – 38 tours

20 – Roy Nissany – Tech 11’42″820 – 31 tours

21 – Patric Armand – Pons1’44″871 – 24 tours

 

 

LES TEMPS DE LA PREMIÈRE SÉANCE

 

1 – Matthieu Vaxiviere – Lotus Charouz, en 1’41″331 – 36 tours

2 – Jazeman Jaafar – Fortec 1’41″559 – 37 tours

3 – Oliver Rowland – Fortec1’41″562 – 45 tours

4 – Tom Dillmann – Jagonya Carlin1’41″698 – 37 tours

5 – Gustav Malja – Strakka1’41″771 – 36 tours

6 – Dean Stoneman – Dams 1’41″871 – 37 tours

7 – Tio Ellinas – Strakka1’41″883 – 45 tours

8 – Beitske Visser – AVF – 1’41″935 – 30 tours

9 – Nyck De Vries – Dams 1’42″031 – 36 tours

10 – Pietro Fantin – Draco 1’42″119 – 35 tours

11 – Egor Orudzhev – Arden 1’42″179 – 39 tours

12 – Meindert Van Buuren – Lotus Charouz 1’42″993 – 47 tours

13 – Alfonso Celis – AVF1’43″040 – 32 tours

14 – Roman Mavlanov – Zeta Corse1’43″441 – 14 tours

15 – Aurelien Panis – Tech 11’43″529 – 52 tours

16 – Nicholas Latifi – Arden 1’43″529 – 21 tours

17 – Roberto Merhi – Pons 1’43″754 – 19 tours

18 – Sean Gelael – Jagonya Carlin1’43″855 – 37 tours

19 – Roy Nissany – Tech 11’43″857 – 43 tours

20 – Bruno Bonifacio – Draco 1’44″247 – 22 tours

21 – Philo Paz Patrick Armand – Pons1’44″459 – 34 tours

 

Sport

About Author

gilles