MONTAGNE 2015 A SABRAN, NICOLAS SCHATZ DEJA VICTORIEUX MAIS SUR LE FIL…

 

 

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars-Photo-TOP-MONTAGNE. PARTNER IMAGES

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars-Photo-TOP-MONTAGNE. PARTNER IMAGES

A BAGNOLS SABRAN, Victoire et record de Nicolas Schatz pour finir lors de la troisième montée !

 

Une seule montée sans souci a suffi au quadruple Champion de France pour faire basculer la course à la dernière minute !

Renonçant au paddle shift, responsable de coupures moteur, au profit du levier de vitesses traditionnel et chaussé de quatre pneus neufs, Nicolas Schatz est reparti à l’attaque dans le jour déjà bien bas ce dimanche en fin de journée…

 

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars

MONTAGNE-2015-SABRAN-Nicolas-SCHATZ-deja-vainqueur-leb-29-Mars

 

Pour faire tomber d’une demi-seconde, son précédent record et arracher une sixième victoire à Sabran devant Seb Petit, qui y a cru jusqu’au bout…

Victime d’une touchette en tentant de reconquérir la troisième place, Geoffrey Schatz n’a pas connu la même réussite et finit au pied du podium où Cyrille Frantz accompagne les deux autres pilotes de proto CN plus.

 

BAGNOLS SABRAN Montée 2 : Petit toujours devant Schatz

 MONTAGNE-2014-BAGNOLS-Seb-PETIT


MONTAGNE-2014-BAGNOLS-Seb-PETIT

 

Le ciel s’est couvert, empêchant le soleil de réchauffer la piste. Certains parviennent pourtant à améliorer leurs chronos, à commencer par Sébastien Petit qui approche à une demi-seconde du record, portant son avance à 915 millièmes sur Nicolas Schatz, dont la montée est gâchée par des coupures moteur.

Quant à son frère Geoffrey, une nouvelle fuite d’huile l’a privé de seconde montée, mais il devait disputer la 3éme et dernière.

Deux secondes plus vite qu’à la première montée, Cyrille Frantz en profite pour lui reprendre la troisième place. Alban Thomas remonte quant à lui à la cinquième avec sa Reynard nippone devant Ritchen et Guillaumard, toujours leaders en F3 dans le même ordre.

Vu l’état de la piste, ce dernier a ménagé ses gommes dans l’espoir d’une embellie à la dernière. En proto 2 Litres, Chambérod mène la chasse derrière Nicolas Massu qui accélère aussi et accroît son avance…d’un millième !

Werver creuse l’écart en tête des voitures fermées, désormais suivi à 2 »792 par Ganevat. En difficulté avec sa boîte, Dosières a fait une touchette au bac à sable et ne repartira pas.

Discret à la première montée avec sa Mitsu Lancer, Guillaume Plan a ravi à Garcès la tête du groupe A. Belle remontée aussi pour Philippe Schmitter qui s’invite dans leTop 5 avec sa Mégane Trophy.

Belle montée pour Turnel qui revient avec sa Peugeot 306 à quelques dixièmes de Lemaire, toujours leader en groupe F2000.

 

BAGNOLS SABRAN : Et une montée pour Petit, une !

 MONTAGNE-2013-BAGNOLS-SABRAN-SEB-PETIT-Portrait-photo-autonewsinfo.


MONTAGNE-2013-BAGNOLS-SABRAN-SEB-PETIT-Portrait-photo-autonewsinfo.

 

Pour son anniversaire, Sébastien Petit s’est offert la première montée de course de la saison 2015, devançant de 93 millièmes le grand favori Nicolas Schatz, impressionnant aux essais la veille. Les temps sont à 1 seconde et demie du record après une montée marquée par des sorties de route qui ont souillé une piste manquant déjà de grip en raison de la fraîcheur matinale et peut-être de la traînée d’huile de la veille.

Au vu des écarts très faibles en tête mais aussi en F3 (et en proto 2 Litres, la course peut encore rebondir cet après midi quand le soleil réchauffera la piste. Guillaumard n’est qu’à 176 millièmes de Ritchen en F3 et Damien Chambérod, rookie de Sabran, à 131 millièmes de Nicolas Massu, familier du parcours avec sa Norma Honda 2 Litres.

Les favoris ont déjà bien installée en tête des voitures fermées. Werver (Porsche 997) devance d’une seconde et demie la Megane de Dosières et la Porsche de Ganevat. Garcès en compte presque deux sur Donger, lui aussi sur Seat Leon en groupe A

Cat assomme ses concurrents Simonin, Brazey et le Gardois Savary (tous sur BMW M3 groupe N). Pierre Courroye (Porsche 997) a repris l’avantage en GT de série sur la Caterham de Mallemanche. Aux portes du top 10, Lemaire (BMW Compact) et Cazalens (Scora II) dominent les groupes F2000 et FC

 

Jean Paul CALMUS

Photos : TOP MONTAGNE – AUTONEWSINFO

 

MONTAGNE-2014-BAGNOLS-SABRAN-Nico-SCHATZ-et-Seb-PETIT-les-deux-1ers-photo-autonewsinfo

MONTAGNE-2014-BAGNOLS-SABRAN-Nico-SCHATZ-et-Seb-PETIT-les-deux-1ers-photo-autonewsinfo

MONTAGNE-2015-BAGNOLS-SABRAN-Le-paddock

MONTAGNE-2015-BAGNOLS-SABRAN-Le-paddock

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles