MOTOGP 2015, GP DU QATAR, MARQUEZ, LOWES, KENT, LA FRANCE EN BONNE DÉFENSE

MARQUEZ INTOUCHABLE

 

 

Soirée assez incroyable au Qatar, à la veille des qualifs, toutes les cylindrées ont eu trois séances d’essai, et en apparence, l’Espagne et l’Angleterre dominent le monde.

Oui, ils ont les trois meilleurs temps.

Mais Zarco, en Moto2 a ferraillé dur, Lowes et lui ont battu le record du tour en Moto2.

Mais Quartararo, s’il n’a pas tout pigé des subtilités et des vacheries des GP, et surtout du talent des autres pour s’extirper des tas de pilotes qui encombrent le circuit, est à un gros dixième des leaders successifs Kent et Olivera.

Mais même en MotoGP, Mike di Meglio a été longtemps qualifié direct en Q2  donc dans les dix meilleurs temps mais les cinq dernières minutes ont été un tsunami insensé, il fait quand même une belle journée.

 

MOTO3: QUARTARARO LE BATTANT

QUARTARARO GÉNIAL MAIS DES PROBLEMES POUR TROUVER UN TOUR CLAIR

QUARTARARO GÉNIAL MAIS DES PROBLEMES POUR TROUVER UN TOUR CLAIR

 

Oui je sais, c’est nul de ne parler que duFrançais qui n’a pas gagné, on finirait par se croire d’aussi mauvaise foi que les commentateurs du foot, mais il est vrai que les deux ou trois leaders du Moto3, les Oliveira, les Kent, les Antonelli on les connaît bien.

Et on sait qu’ils vont vite et qu’ils ont de très bonnes motos.

On connaît moins le Japonais Ono, le coéquipier de Kent chez Leopard, qui n’a fait un vrai temps que dans le dernier tour, mais un p… de bon chrono, à vérifier en qualifs.

On a donc vu que Quartararo a été plusieurs fois en position de prendre le meilleur chrono, se battant magnifiquement avec les trois « intouchables » cités ci-dessus,  mais à chaque fois il s’est fait avoir par des monceaux de pilotes, que dis-je des murs,  en fin de tour.

 

KENT ET SA HONDA DU TEAM LEOPARD

KENT ET SA HONDA DU TEAM LEOPARD

 

Possible donc qu’il se fasse encore avoir en qualifs, en Moto3 on est à l’ancienne, ça se fera dans les cinq dernières minutes d’une heure interminable, et avec les 30 pilotes en piste.

Mais il y a aussi le chrono, notre maître à tous.

Et là, Fabio termine à un peu plus d’un dixième du meilleur temps combiné, autrement dit, s’il ne rate pas sa qualif, il sera de toute façon dans le bon wagon dès le début de course.

Pour l’instant cinquième temps combiné sur trois séance.

Et là, les Angliches, les Portugais, les Italiens devant, faites gaffe à vos miches!

Bon, un peu de mauvaise foi fait du bien de temps en temps.

Et puis par les temps qui courent, voir un Français au nom italien et formé en Espagne emmerder les rois du monde, j’aime bien ça…

Un clin d’oeil aussi à Masbou qui  prend une jolie septième place mais encore une fois, les qualifs c’est demain!

Résultats des trois séances combinées en Moto3 GP du Qatar 2015

http://resources.motogp.com/files/results/2015/QAT/Moto3/FP3/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_ce4df14c

 MOTO2: DUEL DE GÉANTS

LOWES, AGAIN AND AGAIN!

LOWES, AGAIN AND AGAIN!

 

Là c’est simple, il y a à priori trois mecs entre qui ce devrait être la guerre absolue pour le titre.

Tito Rabat, de Barcelone, champion du monde 2014, qui remet ça pour être le premier pilote à enfiler deux titres de suite en Moto2.

Johann Zarco, souvent bien placé mais hélas irrégulier en 2014, qui a écrasé les essais de début d’année.

Sam Lowes, qui ne mettait pas un,pied devant l’autre l’an dernier et qui envoie comme un missile en 2015.

Rabat est trois au combiné des trois séances, il a un métier incroyable pour aller chercher une pole, là encore dans un merdier de 25 pilotes et sur cinq minutes, mais il est moins rapide que les deux autres.

Zarco et Lowes se sont fait un duel insensé, l’un prenant tour à tour le meilleur temps, au point que tous les deux ont battu le record absolu du tour en Moto2 au Qatar!

 

UN ZARCO DE FEU!

UN ZARCO DE FEU!

 

Et le problème, on le sait dans le rugby, mon autre passion avec les sports mécaniques, un angliche digne de ce nom ne renonce jamais.

Bref, la guerre de un an c’est parti.

Jeanne d’Arc a déjà été vengée par le boxeur Halimi en 1960 à Londres, il reste Trafalgar!

Et puis ne pas oublier Rabat, qui revient du diable vauvert où il a commencé pendant les essais d’hiver, qui est un battant, un rapide, un très rusé, un mec bourré de talent et de métier, chez les Catalans, on ne lâche jamais rien on plus.

J’ai lu ça dans « Pour qui sonne le glas », j’ai vu ça chez tous les pilotes catalans depuis des dizaines d’années et dans plein de disciplines différentes.

Quand même, quelle belle baston!

Résultats des trois séances combinées en Moto2 GP du Qatar 2015

 http://resources.motogp.com/files/results/2015/QAT/Moto2/FP3/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_81312fb6

 

 MOTOGP: DERRIERE MARQUEZ,LE GRAND CHAMBARDEMENT!

MARC MARQUEZ ROULE SUR UNE AUTRE PLANETE

MARC MARQUEZ ROULE SUR UNE AUTRE PLANETE

 

Marquez a dominé les trois séances d’essais quaifs, en MotoGP les trois sessions comptent pour se qualifier direct ou non en Q2, il faut être dans le top ten.

On a même vu qu’il a plusieurs fois passé l’angle critique de 60 degrés, normalement, les ordinateurs disent qu’après t’es par terre, lui non, et même pas du tout, pilote et moto au top du top, intouchables.

Mais derrière, rien,  vraiment rien de ce que nous avons vu n’aurait pu être prévu.

Un mec qui aurait dit que Crutchlow serait deuxième meilleur temps derrière Marquez se serait par exemple fait traiter de fou.

 

INCROYABLE CRUTCHLOW!

INCROYABLE CRUTCHLOW!

 

Pourtant…

On notera au passage que cela fait une autre Honda Usine au top…

Bon, voilà une Ducati en pneus tendres, et c’est Iannone, qui d’ailleurs est allé au tas ensuite, un peu exalté le jeune!

 

ANDREA IANNONE

ANDREA IANNONE

 

 

On attendait plutôt Dovizioso, et non, déchaînée la jeunesse!

Et puis encore un beau chambardeur, Aleix Espargaro, sur une Suzuki qui a mis la soirée à marcher, a fait un dernier tour de folie et a pris le quatrième temps combiné!

 

ALEIX ESPARGARO

ALEIX ESPARGARO

 

On s’y attendait à ça?

Bon d’accord, la Suzuki est aussi en pneus tendres mais la voir là!

 

Et ce n’est pas fini!

Pedrosa est cinq, Dovizioso six, bon, pas évident mais prévisible.

En revanche, la Ducati Pramac de Yonni Hernandez  devant les deux Yamaha Factory de Lorenzo et Rossi, ça c’est du total imprévisible!

 

ROSSI ET LORENZO LARGUÉS

ROSSI ET LORENZO LARGUÉS

 

 

Car les deux bleus ont eu un mal fou, cela faisait de la peine de voir Rossi ballotté dans tous les sens, se battre comme un diable pour essayer de faire une trajo correcte et sans que ça se barre de partout, voilà encore une surprise démentielle!

Enfin, et on finira avec ça, Di Meglio dans le top ten jusqu’à dix minutes de la fin, vu les trucs insensés que l’on vient de raconter,  il pouvait difficilement y rester mais il finit à une très jolie quinzième place au combiné.

Bravo à cette combativité, maintenant on remet presque tout à zéro, ce samedi ce sont les qualifs!

Grosse bagarre en vue!

Résultats des trois séances combinées en MotoGP, GP  du Qatar 2015

http://resources.motogp.com/files/results/2015/QAT/MotoGP/FP3/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_06647c2f

 

 JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP 

 

 

 

Moto Sport

About Author

jeanlouis