ENDURANCE : l’ACO ET L’IMSA PROLONGENT LEUR ACCORD DE SIX ANS

 

 

WEC-IMSA-Pierre-FILLON-et-Jim-FRANCE-Le-samedi-21-mars-aux-12-H-de-SEBRING-2015.

WEC-IMSA-Pierre-FILLON-et-Jim-FRANCE-Le-samedi-21-mars-aux-12-H-de-SEBRING-2015.

 

L’ACO et l’IMSA prolongent leur partenariat de six ans !

C’est une très bonne nouvelle pour le monde de l’endurance.

Discipline qui est en pleine expansion depuis plusieurs années, tant en Europe que dans le monde en témoignent les succès grandissants des deux grands Championnats internationaux que sont l’ELMS et le WEC, qu’aux Etats-Unis, avec l’ALMS devenu TUDOR USCC et qui ne cessent d’attirer, constructeurs, Teams et écuries, pilotes, circuits et naturellement sponsors.

Avec plusieurs épreuves de prestige de renommées mondiales, comme le sont les 24 Heures du Mans, les 24 Heures de Dytona ou encore les 12 Heures de Sebring.

C’est justement avant que ne soit donné ce samedi 21 mars 2015, le départ de la 63éme édition des 12 Heures de Sebring, qu’a été signé, par l’International Motor Sports Association (IMSA) et l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), la prolongation de six ans de l’alliance stratégique, liant les deux partenaires de manière à développer les courses d’endurance automobiles en Amérique du Nord et dans le monde entier. Cette extension porte donc maintenant jusqu’à la saison 2020 incluse.

LOGO ACO IMSA

 

L’ACO et l’IMSA vont introduire en 2017, un nouveau règlement technique pour la catégorie reine du Tudor United SportsCar Championship, régenté par l’IMSA, qui sera aussi celui des prototypes LMP2 autorisés aux 24 Heures du Mans, en Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA, en European Le Mans Series (ELMS) ainsi qu’en Asian Le Mans Series (AsLMS). Cette prolongation couvre ainsi les quatre premières saisons d’exploitation de ces nouveaux prototypes.

L’année prochaine, l’ACO et l’IMSA introduiront les nouvelles spécifications techniques pour la catégorie GT : GT Le Mans (GTLM) autorisée en Tudor United SportsCar Championship et GTE aux 24 Heures du Mans, en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, en European Le Mans Series ainsi qu’en Asian Le Mans Series.

Parallèlement en 2016, en Tudor United SportsCar Championship, le règlement technique de la catégorie GT Daytona sera remplacé par celui des GT3 FIA. Ces règlements seront effectifs jusqu’au terme de la saison 2019.

Jim France, Président de l’IMSA, explique:

« Depuis que nous avons annoncé voilà deux ans notre partenariat stratégique, ici même à Sebring, les liens entre l’IMSA et l’ACO se sont encore resserrés  Pour nos écuries de pointe, ce partenariat permettra de participer plus facilement aux 24 Heures du Mans et pour les équipes internationales en prototype et en GT de nous rejoindre pour nos événements tels que les 24 Heures de Daytona Rolex et les 12 Heures de Sebring Mobil 1 »

Comme précédemment, ce partenariat permettra aux concurrents du Championnat Tudor de décrocher des invitations pour participer aux 24 Heures du Mans. L’accord de licence permet aussi à l’IMSA de continuer à utiliser le nom « Le Mans » pour sa catégorie GT Le Mans et la course Petit Le Mans.

De son côté, Pierre Fillon, Président de l’ACO, confie:

« Nous sommes ravis d’avoir ainsi pu renforcer notre partenariat avec l’IMSA. Il était essentiel pour l’ACO de prolonger cet accord stratégique de manière à harmoniser les catégories LM P2 et LM GT, accord qui garantit une visibilité à long terme pour les équipes. Avec Jim France, nous partageons les mêmes valeurs et engagement. »

 

A propos de l’IMSA

logo imsa

 

L’International Motor Sports Association LLC (IMSA), fut créé en 1969 écrivant ainsi une longue et riche histoire de l’endurance. Aujourd’hui, l’IMSA est la fédération de tutelle du Tudor United SportsCar Championship, principal championnat d’endurance d’Amérique du Nord. L’IMSA gère aussi le Continental Tire SportsCar Challenge et le Cooper Tires Prototype Lites Powered by Mazda ainsi que quatre championnats de marque : Porsche GT3 Cup Challenge USA by Yokohama ; Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada by Michelin ; Ferrari Challenge North America et Lamborghini Super Trofeo North America. L’IMSA – propriété de la NASCAR – est le partenaire stratégique exclusif de l’ACO en Amérique du Nord dans le cadre du Tudor United SportsCar Championship. Ce partenariat permet aux concurrents engagés dans ce championnat nord-américain de gagner des invitations en vue de participer aux 24 Heures du Mans en fonction de leurs résultats.

 

A propos de l’Automobile Club de l’Ouest

Logo ACO

 

Créé en 1906 au Mans (Sarthe, France), l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) est le créateur et organisateur d’épreuves automobiles majeures : le premier Grand Prix de l’histoire en 1906 puis les 24 Heures du Mans en 1923 dont la 83éme édition aura lieu les 13 et 14 juin 2015. De manière à développer la discipline endurance, l’ACO est aussi organisateur et promoteur du Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC) depuis 2012, sommet de la pyramide de l’endurance qui chapeaute ainsi les séries continentales :

American Le Mans Series (lancé en 1999 devenu Tudor United SportsCar Championship grâce au partenariat avec l’IMSA), European Le Mans Series (2004) et Asian Le Mans Series (2013). L’ACO organise enfin sur ses circuits du Mans les 24 Heures Motos, les 24 Heures Karting, les 24 Heures Camions, le Grand Prix de France Moto…

L’ACO est le partenaire stratégique exclusif de l’IMSA en Amérique du Nord dans le cadre du Tudor United SportsCar Championship. Ce partenariat permet aux concurrents engagés dans ce championnat nord-américain de gagner des invitations en vue de participer aux 24 Heures du Mans en fonction de leurs résultats.

Franchement, la prolongation de cet accord est une excellente chose, à l’heure ou d’une part de plus en plus d’équipes Américaines, viennent dans les Championnats soutenus par l’ACO, tels que le WEC et l’ELMS, avec bien évidemment une présence aux très célèbres 24 Heures du Mans, l’un des trois plus grands événements automobiles au monde avec Indianapolis et le GP de Monaco.

Et ou d’autre part, ces mêmes écuries US, achètent des voitures de course LMP2 et GT et autorisées à s’aligner désormais dans tous les Championnats d’endurance mondiaux : WEC, ELMS, ASLMS et TUDOR USCC.

Ce partenariat prouve également aussi l’excellente santé de l’endurance, à l’heure où la Formule 1, connait, elle, de sérieuses difficultés et à tous les niveaux…

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : PRESSE ACO-IMSA

 

FIA WEC

About Author

gilles