FUN CUP 2015. AU COEUR DES HUIT HEURES DU MANS AVEC LE TEAM ZOSH DE JEAN-RENE DEFOURNOUX

 

Funcup-2015-Le-Mans-Départ-pour-les-8-h-FunCup-comme-pour-les-24-h-du-Mans-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-Départ-pour-les-8-h-FunCup-comme-pour-les-24-h-du-Mans- La COX 275 ZOSH en 1ére ligne Photo-autonewsinfo

 

Funcup 2015, première course au Mans sur 8 heures, le week-end dernier.

Pour la troisième année consécutive, L’association Formula Concept, soutenue par Mobility Tech Green et par autonewsinfo.com, a passé un accord avec Zosh Compétition, géré par l’ancien pilote, l’excellent Jean-René Defournoux, pour assurer sa progression.

Une course en 2013, quatre en 2014 et sans doute la saison complète de sept courses pour cette année 2015.

 

 Funcup-2015-Le-Mans-La-179-dans-les-S-du-garage-bleu-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-La-179-dans-les-S-du-garage-bleu-Photo-autonewsinfo

 

L’équipage de la « 179 » des deux premières années a presque totalement été reconstitué. Pascal, Charles et Stéphane se retrouvent derrière le volant. Didier étant indisponible, Bruno, qui avait participé à la course du Castellet l’an passé, s’est repiqué au jeu.

Et c’est dans une joyeuse ambiance, aux côtés de la Famille Robin, père et fils (le plus jeune n’a que 15 ans), qui pilotent l’autre voiture du Zosh Compétition, la « 275 », que les retrouvailles se sont faites en ce début de saison.

 

Vendredi 13 mars 2015

Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-fait-le-point-avec-Pascal-avant-de-lancer-la-voiture-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-fait-le-point-avec-Pascal-avant-de-lancer-la-voiture-Photo-autonewsinfo

 

L’hiver ayant été long pour les pilotes, les mécaniques ayant été entièrement révisées par les bons soins de Jean-René et de son staff technique, il fallait une séance de roulage libre le vendredi pour vérifier que tout allait bien.

Sur la « 179 » seuls Pascal et Charles pouvaient être là…

Le matin, temps froid et sec. Peu de voitures en piste, mais un mélange de Funcup et de Mitjet ensembles – l’équipe M3 que dirige Benoit Abdelatif, étant le promoteur des deux compétitions – dont la différence de performances incite à la prudence, et tout de suite les chronos tombent.

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Cest-comme-cela-lintérieur-dune-funcup-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Cest-comme-cela-lintérieur-dune-funcup-Photo-autonewsinfo

 

Pascal, premier à prendre la piste se régale et tombe déjà de 4’’ les temps de 2014 !

Il lâche, souriant : « La voiture va super bien, visiblement le travail de l’hiver l’a améliorée… et je crois que le pilote aussi »

Charles prend la suite. Il met un peu plus de temps à améliorer et se cantonne en 2’12

« Ca va pas mal… Je suis de moins en moins sur la défensive dans l’auto. Mais je ne veux pas sortir la voiture dès les premiers essais. J’en profite pour prendre mes marques et mes repères. Je trouve qu’il y a un peu trop de freins sur l’arrière ».

 

Funcup-2015-Le-Mans-N°-179-du-Team-ZOSH-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-N°-179-du-Team-ZOSH-Photo-autonewsinfo

 

Après la pause, on remet ça. Mais il commence à bruiner et la piste devient vite grasse. Des pluies plus fortes et des périodes d’accalmie se succèderont mais à cause du froid et de l’humidité ambiante, la piste restera toujours bien mouillée. Une nouveauté pour nos deux pilotes qui découvrent les particularités du pilotage sur sol mouillé.

 

Funcup-2015-Le-Mans-Arnold-explique-à-Pascal-les-trajectoires-sous-la-pluie-Photo-autonewsinfo.

Funcup-2015-Le-Mans-Arnold-explique-à-Pascal-les-trajectoires-sous-la-pluie-Photo-autonewsinfo.

 

Arnold, le fils ainé de la famille Robin de la voiture-sœur, la « 275 » et Jean-René leurs expliquent où mettre les roues, à l’opposé des trajectoires habituelles, là où se trouvent le plus de grip et le moins d’eau aussi !

Sur la « 179 », Stéphane a pu rejoindre l’équipe pour à son tour, se tester sur le mouillé.

Et là, grosse déception. L’écart au tour est encore plus important que sur le sec…

 « C’est carrément rock ’n roll ! Et on dit que la pluie nivelle les valeurs » soupire Charles…

Ce qui fait rigoler Jean-René :

« Pas du tout, ça réduit peut-être les différences des voitures mais augmente les différences des pilotes ».

En tout cas, c’est alors un vrai festival de glisse.

 « Mais c’est bien », souligne Pascal.

Qui s’empresse d’ajouter :

« On comprend plein de choses sur le comportement de la voiture et on sera moins mal, si il pleut dimanche pour la course».

Quant à Stéphane, il a la mine des jours difficiles :

« Pas facile de s’y retrouver avec ces trajectoires sèches, puis ces trajectoires mouillées, je sais plus trop où j’en suis… »

De son côté, Charles insiste maintenant pour que l’on remette plus de frein sur l’avant et qu’on en retire sur l’arrière.

« Sur sol sec, on entend quand les roues arrières commencent à bloquer. Mais pas du tout sur le mouillé avec le bruit de moteur qui couvre. Du coup c’est plus difficile de doser ».

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-Defournoux-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-Defournoux-Photo-autonewsinfo

 

Le boss, Jean-René modifie le réglage et tous les pilotes, même sur le sec, s’en déclareront au final, tous satisfaits !

La journée se termine sans incidents. Sur la « 275 », c’est surtout Maxime, le plus jeune qui a conduit pour bien prendre la mesure des différences entre une Funcup et ses habituels kartings. Il est tout content, car il tient les temps de son père, Didier, un tout petit cran en dessous d’Arnold.

Sur la « 179 », on a fini par appréhender les conditions difficiles et à être plus à l’aise. Heureusement car on ne sait pas de quoi sera faite la météo de dimanche tant les informations sont contradictoires.

 

Samedi 14 mars 2015

 Funcup-2015-Le-Mans-La-275-au-freinage-du-Garage-Vert-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-La-275-au-freinage-du-Garage-Vert-Photo-autonewsinfo

 

La matinée est cool pour les équipes de Funcup. En effet elle est consacrée aux essais et à la course de 4 Heures des Mitjet.

On en profite pour parfaire la ‘cosmétique’ des voitures. C’est à dire la décoration !

Il est en effet temps de poser les stickers de nos sponsors…

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-Defournoux-le-Team-principal-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Jean-René-Defournoux-le-Team-principal-Photo-autonewsinfo

 

Et pour cela encore, Jean-René est champion. C’est aussi l’occasion de croiser quelques copains-pilotes venus faire la tournée des popotes, comme Alexandre Prémat et Jonathan Cochet, tout heureux de retrouver leur pote, Gilles Gaignault, le Rédac Chef d’autonewsinfo.

Les trois hommes se connaissent depuis des lustres depuis toujours en fait, depuis l’époque où les deux jeunes pilotes s’illustraient en karting !

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Stickage-bientôt-terminé-pour-la-179-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Stickage-bientôt-terminé-pour-la-179-Photo-autonewsinfo

 

Bruno a rejoint Pascal et Charles et Stéphane. Ce dernier ne manque pas de s’extasier devant les nouvelles couleurs.

« Elle est dix fois plus belle que celle de l’an passé. ET l’identité Zosh avec le noir et les décorations de portières communs aux deux voitures, c’est vraiment super pro ! », s’exclame Stéphane.

Bruno est plus dans une observation… inquiète.

« Va pas falloir l’abimer… »

Pascal, Charles et Stéphane s’étant bien entraînés vendredi, priorité est donnée à Bruno. Pour sa deuxième course, il cherche avant tout à apprendre le circuit Bugatti, qui n’est pas aussi simple que cela !

 

 Funcup-2015-Le-Mans-La-179-dans-la-ligne-droite-des-stands-Photo-autonewsinfo.


Funcup-2015-Le-Mans-La-179-dans-la-ligne-droite-des-stands-Photo-autonewsinfo.

 

Quant à Stéphane, le rythme revient peu à peu. Il demande d’ailleurs aux ‘panneauteuses’, les charmantes Marie-Noëlle et Camille, de le secouer par… panneau interposé, si cela ne va pas assez vite

« Je suis resté dans mes premiers tours au rythme que j’avais sous la pluie… Avec 2’22 au tour c’était une catastrophe ? Il a fallait que les filles me réveillent » avoue Stéphane.

On passe sans transition aux essais qualificatifs. Les pilotes se succèdent par relais de cinq tours. Les temps tombent et Pascal prend le meilleurs temps en 2’11’’.

« Il y a toujours du trafic, difficile de trouver un tour clair avec 47 Cox en piste ».

 

Funcup 2015 Le Mans - Les gentlemen driver de la Fun Cup font comme les pilotes des 24 heures - Photo autonewsinfo

Funcup 2015 Le Mans – Les gentlemen driver de la Fun Cup font comme les pilotes des 24 heures – Photo autonewsinfo

 

Mais hélas c’est toujours comme cela en course automobile !

Charles râle un peu. Pascal lui colle une seconde !

« On règlera ça demain… En attendant cinq tours c’est trop court. Il faudrait peut-être jouer sur sept pour espérer avoir un tour à peu près clair ».

Stéphane a atteint son objectif d’être en moins de 2’15, tandis que Bruno a baissé régulièrement ses temps…

Pascal prend le volant une dernière fois en fin de séance pour roder des pneus neufs pour la course de dimanche.

Finalement, au terme de cette session des qualifications, le verdict tombe :

La voiture n’est que 42ème sur 47 mais peu importe. On s’’est tous fait plaisir et n’est-ce pas l’essentiel de ces épreuve des Fun-Cup ?

 

Funcup-2015-Le-Mans-la-179-dans-les-S-du-garage-Bleu-Photo-autonewsinfo.

Funcup-2015-Le-Mans-la-179-dans-les-S-du-garage-Bleu-Photo-autonewsinfo.

 

Au total quatre heures trente d’essais sans autre ennui qu’un voyant qui s’allume au tableau de bord dans les appuis à droite, quand on passe sur les vibreurs. Et enfin, les mécaniciens en changeant les plaquettes de freins, confirment ensuite qu’elles s’usent enfin, contrairement à l’an passé…

Ça veut dire que les pilotes freinent mieux et plus fort. Un premier compliment !

Mais ils ont découvert aussi un soufflet de transmission à changer, comme si la « 179 » demandait des soins particuliers alors qu’elle allait super bien !

Mais mieux vaut s’en rendre compte avant plutôt que de le casser en course

 

Dimanche 15 mars 2015

 Funcup-2015-Le-Mans-Le-stand-Zosh-très-professionnel-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Le-stand-Zosh-très-professionnel-Photo-autonewsinfo

 

 

Temps froid et gris quand les pilotes arrivent sur le circuit dès 8 Heures…

Les plus chanceux ont pu regarder le Grand Prix d’Australie, avant d’arriver… Les autres écoutent les commentaires.

Mais on en revient bien vite à la Funcup, d’un intérêt bien supérieur ( ! ), pour aligner les 47 voitures devant les stands et  démarrer les moteurs.

 

 Funcup-2015-Le-Mans-La-concentration-du-pilote-avant-le-depart-ici-Pascal-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-La-concentration-du-pilote-avant-le-départ-ici-Pascal-Photo-autonewsinfo

 

Les voitures alors sont appelées une à une pour partir pour un tour de reconnaissance et se positionner en grille de départ.

La « 275 » est appelée la deuxième… Son 10ème temps des essais s’est transformé en première ligne par le jeu des chapeaux…

En effet, pour éviter une course à l’armement en qualification, la première moitié des essais et la deuxième moitié sont placées dans deux chapeaux différents pour un tirage au sort !

De son coté, la « 179 » se retrouve en 36ème place.

Sur la grille de départ, les plaisanteries fusent…

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Le-stand-Zosh-très-professionnel-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Le-stand-Zosh-très-professionnel-Photo-autonewsinfo

 

La principale victime n’en est autre qu’Alain Ferté – l’ancien champion qui fut autrefois notamment victorieux d’un GP de Monaco à la grande époque de la F3- avec sa Cox dont la couleur de la voiture est d’un sublime vert pomme.

Certains se demandent qui a fait ce choix et à l’issue de quel brainstorming !

Il remettra vite les choses en place sur la piste, le normand de Falaise !

 

 Funcup-2015-Le-Mans-N°-179-Equipe-ZOSH-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-N°-179-Equipe-ZOSH-Photo-autonewsinfo

 

Tour de chauffe et lancement de la course. Sur la « 179 », à l’accélération dans la ligne droite des stands, Pascal ne peut que voir passer les Evo3, plus puissants que son Evo1… ici on parle des nouveaux moteurs 2015 !

Il entre malgré tout en bagarre pour conserver une place dans les 40 premiers et y réussit. Arnold, sur la « 275 » doit céder sa deuxième place, mais reste dans le top cinq.

Les relais se succèdent. La voiture marche super bien. Le voyant rouge au tableau de bord continue de s’allumer, sans autre signe avant-coureur d’une quelconque panne.

« Toutes les voitures avaient leur meilleur pilote à bord lors du premier relais, c’est dur mais sympa » explique Pascal.

« Super relais, à l’aise, j’ai pu doubler plusieurs voitures, y compris des Evo3 » annonce Charles après son relais.

 

Funcup 2015 Le Mans - Stéphane content de lui après son relais - Photo autonewsinfo

Funcup 2015 Le Mans – Stéphane content de lui après son relais – Photo autonewsinfo

 

C’est au tour de Stéphane ensuite d’être satisfait.

 « Ca va bien, j’atteins mes objectifs en temps, peu importe le classement ».

Et non Stéphane, pas ‘peu importe’, la « 179 » est remontée à la… 33ème place!

Bravo.

 

Funcup-2015-Le-Mans-Bruno-prêt-à-prendre-le-volant-de-la-179-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-Bruno-prêt-à-prendre-le-volant-de-la-179-Photo-autonewsinfo

 

Bruno prend le quatrième relais :

« J’ai fait très attention, mais je regarde sans doute trop mes rétroviseurs. J’ai trop peur de gêner les autres ».

Faut pas Bruno, si les autres veulent passer, ils trouveront bien l’ouverture. En attendant tes temps aussi descendent.

La course continue…

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Dommage-pour-la-N°-275-Zosh-qui-visait-le-Top-5-Photo-autonewsinf


Funcup-2015-Le-Mans-Dommage-pour-la-N°-275-Zosh-qui-visait un meilleur classement final – Photo-autonewsinf

 

La « 275 » connaitra deux incidents : Un Stop and Go contestable et un peu de mécanique au niveau du circuit de refroidissement, consécutif à une légère touchette avec un autre concurrent freinant trop tôt en bout de ligne droite.

Bilan dégringolade en vingtième place. Elle remontra ensuite jusqu’à la seizième…

La « 179 » ne connait elle aucun souci. Changements de pilote, ajout d’essence tous les deux relais, une remontée progressive dans le classement, en profitant des équipages inégaux des autres voitures et des retards dus à la mécanique ou à des sorties de route pour d’autres.

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Relais-pour-la-179-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Relais-pour-la-179-Photo-autonewsinfo

 

Pascal et Charles en profitent pour régler leurs comptes chronométriques et force restera à Pascal pour 2/10ème alors qu’ils tournaient tous les deux dans les 2’10.

Les drapeau Full Yellow et les Safety Cars n’entameront pas la bonne humeur des pilotes, même si, ils viennent perturber le planning des relais de quelques tours.

 

 Funcup-2015-Le-Mans-Stéphane-et-Bruno-devant-leur-joujou-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Stéphane-et-Bruno-devant-leur-joujou-Photo-autonewsinfo

 

Bruno se sent investi d’une lourde mission pour son dernier relais. La voiture, alors vingt-sixième est dans le même tour que deux autres…

L’une parviendra à passer, pas l’autre et la « 179 » finira à une belle vingt-septième place, la meilleure réalisée sur ce circuit à ce jour, par la « 179 ».

Bruno, les yeux un peu perdus dans le vide, confiant :

« Comme d’habitude j’ai fait très attention de peur de tout perdre, mais j’ai tout de même signé dans ce dernier relais mon meilleur tour du weekend. C’est super de passer sous le drapeau à damiers… »

Sans doute déjà le ‘manque’ qui se fait sentir en attendant une prochaine épreuve ?

Car la Funcup est une drogue rapidement addictive.

Mais pour cela, aucune contre-indication ne s’est fait jour à la faculté…

 

Patrick MARTINOLI

Photos : AUTONEWSINFO

 

Funcup-2015-Le-Mans-La-275-à-la-chicane-Dunlop-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-La-275-à-la-chicane-Dunlop-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-La-179-au-freinage-du-Musée-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-La-179-au-freinage-du-Musée-Photo-autonewsinfo

 Funcup-2015-Le-Mans-Didier-et-Maxime-le-père-et-le-fils-Robin brillant jene kartman sur-la-275-Photo-autonewsinfo


Funcup-2015-Le-Mans-Didier-et-Maxime-le-père-et-le-fils-Robin brillant jeune kartman sur-la-275-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-Mécanos-et-chronométrice-se-detendent-après-la-course-Photo-autonewsinfo

Funcup-2015-Le-Mans-Mécanos et chronométrice se détendent-après-la-course-Photo-autonewsinfo

 Funcup-2015-Le-Mans-le-transporteur-Zosh-Ciompétition-Photo-autonewsinfo.


Funcup-2015-Le-Mans-le-transporteur-Zosh-Ciompétition-Photo-autonewsinfo.

Fun Cup

About Author

gilles