SALON DE GENEVE. LES CONCEPTS CAR ANNONCENT ET PREFIGURENT LE FUTUR…

 

 

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

 

Le coup de cœur d’autonewsinfo sur ce 85ème Salon de Genève, va sans conteste à la Bentley EXP 10 Speed 6.

Imaginez le fruit des amours nés d’une Continental GT et d’une Aston Martin DB9, et vous obtiendrez cet objet roulant … à tomber par terre, et de surcroite peinte du plus beau « British green racing » !

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

 

Des lignes tendues mais voluptueuses, des gimmicks exacerbés, un visage aguicheur avec  cette large bouche chromée et naturellement entourée par ces grands yeux affleurant, des porte à faux quasi inexistants, une partie arrière tronquée mais sur laquelle on n’a qu’une envie, celle de poser, oui, de poser la main pour en suivre les galbes….

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

 

Assurément, un réel régal de sportivité, de classe et aussi de race… l’auto étant bien née !

La vieille noblesse Anglaise sait encore produire des rejetons séduisants.

L’intérieur est ‘so’ british,  avec son élégance princière faite de cuir et de bois.  Elle représente sans doute ce que pourrait être une ‘baby’ Continental GT, plus sportive, légère, jeune…. plus séduisante, quoi ?

 

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-Ecole-ESPERA-SBARRO


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-Ecole-ESPERA-SBARRO

 

De leur côté, le célèbre designer Sbarro et son école sont traditionnellement présents à Genève. Le ‘Maître’ Docteur es carrosserie, semble bien reparti vers des élucubrations de science-Fiction, avec un engin tenant plus du module de course et extrait du premier épisode de la Guerre des Etoiles, que d’une voiture pouvant accéder à une route ouverte !

 

SALON-GENEVE-2015-SBARRO

SALON-GENEVE-2015-SBARRO

 

L’Autobau est équipée d’un V8 américain de 4,7 litres. La Grand-Prix, symbolisant les monoplaces de l’époque des Titans, celle des Carraciola ou Rosemayer, a été déjà vue à Paris sur le stand Orange. Elle a adopté ici une superbe ligne de bagages qui s’accrochent sur les côtés du cockpit.

 

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-Ecole-ESPERRA-SBARRO


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-Ecole-ESPERRA-SBARRO

 

Le coupé Aria, présenté par Espera, la prestigieuse école fondée par Franco Sbarro il y a maintenant plus de vingt ans, est un petit coupé ramassé et sportif dessiné et construit par 26 élèves et en… 13 semaines.

L’implantation d’un moteur et d’une transmission Subaru de 217 ch, dans un châssis tubulaire a conduit à ce capot plutôt long et un cockpit centré sur l’arrière de la voiture.

Le ’ A ‘ figurant sur la calandre a pu laisser à certains l’idée d’une étude pour Alpine, mais les étudiants en rigolent encore…

Il n’y a aucun rapport !

 

SALON-GENEVE-2015-PININFARINA

SALON-GENEVE-2015-PININFARINA

 

Les grands couturiers Italiens de la carrosserie ne manquent jamais l’annuel et habituel rendez-vous Genevois, si près de leur bases et amenant tant de clients potentiels.

Ainsi Pininfarina propose une version ‘targa’ d’une Ferrari, accompagnée d’un vélo néo-rétro, de montres en collaboration avec l’horloger Bovet, et d’un projet de gratte-ciel et situé au Brésil ! Tout un programme…

Touring s’affiche avec une superbe Berlinetta Lusso dérivée elle aussi d’une Ferrari, la F12.

Persévérant à juste titre dans le ‘Superleggera’ qui a fait sa légende, le carrossier à généralisé l’usage de divers types d’aluminium et permettant de contenir le poids de l’engin, à 1525 kg et ce tout en augmentant la rigidité en torsion de 20%. Le V12 inchangé produit toujours 740 ch.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO-

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO-

 

Mais le plus gros effort vient de Giugiaro qui expose une énorme berline de grand luxe, baptisée GEA, combinant un mode de conduite normal et un mode totalement autonome.

Un condensé de technologie au service du bien être des passagers : ouverture des portes antagonistes par smartphone, recharge du véhicule par induction pour alimenter les 775 ch de la motorisation électrique.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO-

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO-

 

Vitres qui s’obscurcissent en roulant en mode autonome pour rejoindre la teinte de la carrosserie, éclairage à LED stylisé et généralisé et qui change de couleur selon le mode de conduite utilisé (traditionnel ou autonome), habitacle interactif et multifonctions, etc…

Bref, rien que du ‘ lourd ‘ !!!

Rappelons que Giugiaro, fait maintenant partie du groupe VW et que l’on pourrait voir certaines solutions se décliner rapidement dans des modèles de ce même groupe.

 

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-KIA


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-KIA

 

Dans un tout autre registre, Kia présente son idée du break sportif avec le Sportspace. Les proportions et les lignes tendues permettent de mêler volume et sportivité là où d’autre efface l’une ou l’autre de ces caractéristiques.

 

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-KIA


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-KIA

 

La calandre ‘tiger nose’ dorénavant célèbre du constructeur Coréen permet une indentification immédiate. La mécanique hybride diesel est une évolution de l’Optima T-Hybrid, déjà  vue à Paris.

Il s’agit d’un 1,7 l diesel avec double turbo et moteur électrique pour le booster. Il permet néanmoins de rouler en ‘zero émission’ lors des manœuvres ou des embouteillages.

 

 SALON-GENEVE-2015-QOROS.


SALON-GENEVE-2015-QOROS.

 

Les Crossover  sont à la mode. Tous les constructeurs en ont à leur catalogue. Et quand ils n’en n’ont pas, ils en annoncent un, en dévoilant un… concept car :

Il va ainsi ici au Salon de Genève de, Seat, Mitsubishi, Qoros, Infiniti et Lexus.

Ce sont tous des SUV de petits volumes, parfaitement adaptés par leurs dimensions à la conduite citadine.

 

 SALON-GENEVE-2015-SEAT


SALON-GENEVE-2015-SEAT

 

Présenté en grandes pompes, le Seat 20V20 veut renforcer la fierté du constructeur ibérique. Tout auréolé des succès commerciaux et sportifs de la Leon, Seat veut maintenant se diversifier et attaquer de nouveaux segments.

Ainsi ce 20V20 se veut représenter un nouvel avenir, basé notamment sur une nouvelle ligne stylistique.

Tout le savoir-faire de Seat se retrouve dans cet engin aux lignes dynamiques et agréables de 4,659m de long : roues de 20’’, phares à LED, intérieur en cuir naturel élaboré en 3D, inserts d’aluminium,  un ensemble d’éléments indiquant clairement une vocation ‘Premium’.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-MITSUBISHI

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-MITSUBISHI

 

Mitsubishi propose un XR PHEV II et permettant s’échapper hors routes, mais aussi de le faire sans émission de CO2 supplémentaire dans la nature. La motorisation hybride de 163 ch cumulés annonce en effet moins de 40g/km.

Et différents modes d’utilisation sont prévus permettant d’optimiser ces émissions en fonction des circonstances de route ou de chemin. L’utilisation des batteries rechargeables en est ainsi optimisée.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI-

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI-

 

Se voulant rival des maintenant traditionnels ‘Premiums’ Allemands, le Japonais Infiniti, se devait de réagir à la sortie du GLA Mercedes.

Le QX 30 vient en effet montrer que la marque de luxe de Nissan, peut faire aussi bien. Calandre typique de marque japonaise, hanches musclées et lignes découpées en font un véhicule au look très dynamique qui étonnera dans le paysage urbain lorsqu’il sera commercialisé. La gamme des moteurs n’est toutefois pas encore précisée.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-QOROS

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-QOROS

 

Le Chinois Qoros présentait juste derrière son ‘3 City SUV’ un modèle dérivé, entièrement dépourvu de portes, appelé QorosQloud, permettant  un libre accès à bord et circulation au grand air.

 

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-LEXUS

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-LEXUS

 

Enfin, le Concept car LF-SA de Lexus, évolue dans un registre… minuscule. Il se veut particulièrement adapté aux cités grâce à des dimensions réduites (14 cm de moins qu’une Fiat 500). Aucune motorisation derrière sa grosse bouche au format habituel de Lexus n’est actuellement précisée mais une hybridation incontournable devrait être au rendez-vous si d’aventure il était produit en série.

 

SALON-GENEVE-2015-PEUGEOT-

SALON-GENEVE-2015-PEUGEOT-

 

Seul  constructeur Français à présenter des Concepts car – hormis la C4 Cactus à moteur à air sur le stand de la cousine Citroën –  Peugeot remet en scène une présentation des Onyx, Quartz et Exalt déjà vues à Paris.

D’ailleurs, franchement, on ne se lasse pas de ces lignes…

Sachant que l’Exalt préfigure la future remplaçante de la 408, peut-on espérer voir un jour l’Onyx venir taquiner les Supercars Allemands ou Anglais ?

Comme aime souvent à le souligner notre Rédac-chef, Gilles Gaignault ‘’ Vas savoir Charles ‘’ …

Et ce d’autant plus que le nouveau ‘ Boss ‘’  de Peugeot, Carlos Tavares, est un amoureux des belles bagnoles et qui ne s’en cache pas, n’hésitant pas, à piloter à ses heures de loisir !

Alors pourquoi pas imaginer dans un futur proche une Supercar à la Française chez PSA.

Le marché existe… et les clients se précipitent toujours pour ce type de modèles ‘ hors norme ‘ !!!

 

SALON-GENEVE-2015-NISSAN

SALON-GENEVE-2015-NISSAN

 

« Nous n’avons pas dit que cela représente la future Micra », souligne-t-on avec un large sourire chez Nissan, en dévoilant la Sway !

Et pourtant c’est sans doute bien de cela qu’il s’agit. Et quelle révolution!

Une ligne très découpée, mêlant rondeurs et lignes tendues, offre un véhicule très  plaisant à regarder et que l’on ne confondra avec aucun autre. Il est frappant de constater la contradiction que l’on retrouve entre la Pulsar sortie il y a quelques mois, extrêmement consensuelle, voire banale, et cette Sway, joyeuse à souhait.

L’effet concurrence des différents bureaux de style ?

 

 SALON-GENEVE-2015-SSANG-YONG


SALON-GENEVE-2015-SSANG-YONG

 

On parle rarement du Coréen Ssang Yong, pourtant pourvoyeur de gros 4×4 au style souvent baroque et peu inspiré. Pour Genève le constructeur  marque une vraie rupture avec l’apparition de la petite Tivoli, une voiture du segment B aux lignes classiques mais élégantes, venant  prouver que l’on sait aussi faire léger, depuis l’association avec Mahindra.

Et le concept car Tivoli qui accompagne la version de série est encore plus séduisante, avec ses feux arrière 3D et ses LEDS à l’avant. Coté motorisation, on trouve un bloc 1,6 l décliné en essence et diesel, avec boite auto et ode 4×4 disponibles.

 

 SALON-GENEVE-2015-RINSPEED


SALON-GENEVE-2015-RINSPEED

 

Rinspeed, continue à se focaliser sur la conduite autonome. Pour cette édition, il a repris la BMW i3, en a redessiné la carrosserie, la rendant ainsi plus ramassée et plus sportive, et l’a équipée d’une colonne de direction extrêmement mobile : en effet, soit le passager de gauche, soit le passager de droite peuvent conduire, mais également aucun des deux lorsque la voiture est en mode autonome.

 

 SALON-GENEVE-2015-RINSPEED


SALON-GENEVE-2015-RINSPEED

 

Le volant se retourne alors et  vient se plaquer au centre du tableau de bord,  en quelques secondes, dégageant  ainsi un confortable espace devant les passagers.

A une époque où beaucoup de constructeurs, dont Renault, annoncent des voitures autonomes dès 2016 ou 2017, dans les embouteillages dans un premier temps, nul doute que ces études leurs donneront des idées.

 

 SALON-GENEVE-2015-QANT.


SALON-GENEVE-2015-QANT.

 

Enfin, nous retrouvons Quant, la surprise de ce même Salon, il y a tout juste un an, avec sa grande berline Quant F et à motorisation électrique (1 moteur par roue) et sa technologie nanoflowcell dans laquelle les batteries sont remplacée par des  réservoirs contenant des liquides déjà chargés d’Ions positifs et négatifs qui produisent de l’électricité quand ils sont mis en  contact.

Cela permet notamment de remplir le véhicule d’énergie en quelques minutes au lieu de recharger longuement des batteries sur des bornes.

 

 

 SALON-GENEVE-2015-QUANT-


SALON-GENEVE-2015-QUANT-

 

Pour cette édition, à la F, s’est ajouté  un magnifique petit coupé baptisé Quantino  et offrant le choix entre deux moteurs électriques, ou quatre pour une version 4×4, toujours positionnés dans les immenses roues de 22’’ indispensables pour en accepter les dimensions.

Bref, cette rapide visite des Concepts-car Genevois, préfigure surement ce que nous réservera à l’avenir… le futur de nos automobiles !

 

Texte et photos : Patrick MARTINOLI

 

 SALON-GENEVE-2015-SBARRO


SALON-GENEVE-2015-SBARRO

 SALON-GENEVE-2015-PEUGEOT


SALON-GENEVE-2015-PEUGEOTC EXALT

SALON-GENEVE-2015-NISSAN-

SALON-GENEVE-2015-NISSAN-

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-LESUS

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-LEXUS

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-INFINITI

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO

SALON-GENEVE-2015-Concept-car-GIUGARO

SALON GENEVE 2015 Concept car - Ecole ESPERA SBARRO -

SALON GENEVE 2015 Concept car – Ecole ESPERA SBARRO –

 SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY


SALON-GENEVE-2015-Concept-car-BENTLEY

Salons

About Author

gilles