F1. L’ETAT DE JULES BIANCHI TOUJOURS DANS LE COMA RESTE TOUJOURS CRITIQUE !

 

 

ENKEYDESIGN-Hommage-a-JULES-BIANCHI.

ENKEYDESIGN-Hommage-a-JULES-BIANCHI.

 

Dans un interview qu’il a accordé au grand quotidien sportif Italien ‘ La Gazetta dello Sport’, Philippe Bianchi, le père du pilote de Formule 1 de l’équipe Marussia, grièvement accidenté lors du maudit 43éme tour du Grand Prix du Japon 2014, se montre très honnête et très digne, au sujet de la situation dans laquelle se trouve toujours son fils

Lequel se trouve toujours hospitalisé dans une chambre de l’hôpital Saint Roch à Nice.

 

F1-MONACO-Philippe-BIANCHI-devant-le-stand-MARUSSIA-et-le-box-de-son-fils-Jules.

F1-MONACO-Philippe-BIANCHI-devant-le-stand-MARUSSIA-et-le-box-de-son-fils-Jules. PHOTO Jean François THIRY

 

« Concernant Jules, il faut simplement être patient, très patient. Il y a de petits progrès mais Jules reste toujours plongé dans le coma. Les médecins expliquent qu’ils ne peuvent se prononcer tant qu’il rester     dans cet état. Il pourrait se réveiller un jour, tout comme il pourrait ne pas le faire et demeurer et rester dans cet état.»

Paroles terribles qui laissent supposer que l’attente pourrait perdurer et être longue, très longue…

 

 F1-2014-MONACO-JULES-BIANCHI-Cockptit-MARUSSIA-Photo-Jean-Francois-THIRY


F1-2014-MONACO-JULES-BIANCHI-Cockptit-MARUSSIA-Photo-Jean-Francois-THIRY

 

Au sujet de la présence du tractopelle sur la piste de Suzuka, Philippe Bianchi, se montre, la, par contre très remonté lorsqu’est évoqué le rapport de la FIA, lequel laisse entendre que Jules serait seul responsable de l’accident.

Il n’accepte pas cette version et lâche :

« Nous ne savons toujours pas ce que nous allons faire mais ce qui s’est passé n’est pas une situation de course normale »

Et, Philippe Bianchi, précise :

« Si quelqu’un est responsable de ce qui s’est passé, il devra payer, sans aucun doute.»

Sans vouloir polémiquer, on peut tout de même rappeler qu’au GP de Monaco depuis des années, l’ACM (Automobile Club de Monaco)utilise de grandes grues télescopiques pour dégager le plus rapidement possible les monoplaces en cas de sortie de piste !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Jean François THIRY

 

LE SOUVENIR QU’ON VEUT GARDER.

 F1-MONACO-2014-LE-TEAM-MARUSSIA-FETE-LA-9éme-place-de-Jules-BIANCHI-et-sestous-premiers-points-au-CHAMPIONNAT-DU-MONDE-Photo-Jean-Francois-THIRY


F1-MONACO-2014-LE-TEAM-MARUSSIA-FETE-LA-9éme-place-de-Jules-BIANCHI-et-ses tous-premiers-points-au-CHAMPIONNAT-DU-MONDE-Photo-Jean-Francois-THIRY

Evenements F1

About Author

gilles