RALLYE DU MEXIQUE. VICTOIRE POUR LA VW POLOWRC D’OGIER-INGRASSIA

 

 WRC-2015-MEXIQUE-OGIER-et-NGRASSIA-les-MEXICAINS-aux-SOMBRERO


WRC-2015-MEXIQUE-OGIER-et-NGRASSIA-les-MEXICAINS-aux-SOMBRERO

 

Trois sur trois pour Volkswagen et Ogier réussit le coup du sombrero

3éme victoire d’affilée de la saison – et aussi au Mexique – pour le double Champion du monde Français et son coéquipier, Julien Ingrassia

Et 3éme podium d’affilée aussi pour les Norvégiens Mikkelsen-Fløene, désormais solides dauphins d’Ogier-Ingrassia au classement provisoire du Championnat

Et, enfin … 25éme victoire de la Polo R WRC qui permet à Volkswagen de consolider sa première

 

WRC 2015 MEXIQUE - La VW POLO WRC vole vers la victoire ce 8 mars

WRC 2015 MEXIQUE – La VW POLO WRC vole vers la victoire ce 8 mars

 

Ils ont réussi le « Hat Trick », le « Coup du Chapeau », ou plutôt du… Sombrero, compte tenu du lieu. Après Monte-Carlo et la Suède, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia se sont offert le Mexique.

Trois rallyes, trois victoires !

Un début de saison en fanfare….

Cette troisième victoire d’affilée, à la fois de la saison et en Amérique centrale, a été obtenue à l’issue d’une performance exceptionnelle de leur part.

Leur compteur totalise désormais 27 succès – plus que Monsieur Carlos Sainz en personne – ce qui les place au troisième rang de tous les temps !

Pour Volkswagen, il s’agit du 25éme succès de la Polo R WRC en 29 participations.

Et question « hat trick », Andreas Mikkelsen et son coéquipier Ola Fløene peuvent aussi le revendiquer, puisqu’après Monte-Carlo et la Suède, ils terminent à nouveau sur le podium, troisièmes… et pour la troisième fois d’affilée !

Une performance qui les installe solidement au deuxième rang du classement mondial, pilotes et coéquipiers.

 

Irrésistible Ogier : Un double champion du monde en super forme

 WRC-2015-MEXIQUE-victoire-pour-la-paire-OGIER-INGRASSIA


WRC-2015-MEXIQUE-victoire-pour-la-paire-OGIER-INGRASSIA

 

C’est aussi simple que cela : Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont réalisé le rallye parfait au Mexique. Du premier au dernier mètre, les doubles champions du monde ont terminé dans les trois premiers de 20 épreuves spéciales sur 21, dont 9 temps scratch. Ogier-Ingrassia ont pris la tête après 5.61 km de course, et ne l’ont plus quittée jusqu’à l’arrivée. Et on ne peut pas dire que les deux Français aient manqué d’opposition : de la part de leurs camarades Andreas Mikkelsen-Ola Fløene et Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, mais aussi face à la Hyundai de Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul et à la DS3 Citroën de Mads Østberg-Jonas Andersson, tous à un moment au cours de l’épreuve, à tour de rôle, également impliqués dans la bagarre pour la première place !

Sébastien et Julien ont jeté les bases de leur troisième succès d’affilée depuis le début de la saison – le cinquième si l’on tient compte de l’Espagne et de la Grande-Bretagne 2014 – en effectuant un choix de pneus particulièrement heureux dès le vendredi. En croisant des Michelin durs et tendres sur leur Polo R WRC, ils ont considérablement réduit leur handicap d’ouvrir la route sur la terre. Et ils ont parachevé leur coup de maître en se montrant aussi brillants l’un que l’autre en matière de pilotage et de navigation.

 

 Troisième podium d’affilée : Belle performance pour Mikkelsen-Fløene

WRC-2015-MEXIQUE-La-VW-PLO-WRC-de-MIKKELSEN-FLOENE.jpg 9 mars 2015

WRC-2015-MEXIQUE-La-VW-PLO-WRC-de-MIKKELSEN-FLOENE.jpg
9 mars 2015

 

Andreas Mikkelsen-Ola Fløene poursuivent leur success story entamée en début de saison. Ils ont ajouté, à ceux déjà conquis à Monte-Carlo et en Suède, un troisième podium au Mexique. Associés pour la première fois dans ce rallye à bord de la Polo R WRC, leur troisième place les conforte à la deuxième au classement des championnats pilotes et coéquipiers. La clé de leur réussite ?

Le compromis qu’ils ont trouvé entre pilotage rapide et pilotage sûr. Et malgré leur connaissance limitée des épreuves spéciales très typées du Mexique, où l’expérience est un facteur déterminant, ils sont toujours restés en vue des leaders. Pour terminer finalement juste 6’’3 derrière le deuxième, Mads Østberg !

 

Latvala-Anttila offrent 6 points à Volkswagen

RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-LATVALA-hors-course-malheureusement1

RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-LATVALA-hors-course-malheureusement pour la victoire

 

Jusqu’à l’ES 12, ils ont été les seuls à tenir tête à Ogier-Ingrassia. Hélas, en essayant d’accentuer leur pression sur ces derniers, Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila ont touché une bordure avec l’arrière de leur Polo R WRC. Les dommages subis par la suspension qui en ont résulté les ont contraints à l’abandon samedi. Ils sont revenus aux affaires dimanche, pour rapporter finalement six points à Volkswagen au championnat des constructeurs.

 

Le rallye de tous les superlatifs

 WRC-2015-MEXIQUE-OGIER-file-vers-la-victoire-avec-sa-VW-Polo-WRC


WRC-2015-MEXIQUE-OGIER-file-vers-la-victoire-avec-sa-VW-Polo-WRC

 

C’est le rallye de tous les superlatifs. En terme d’altitude : avec un point culminant de 2.752 mètres dans l’ES d’El Chocolate, et le point le plus bas situé à 1.800 mètres au-dessus du niveau de la mer, le Rallye du Mexique est  à la… hauteur de sa réputation. En terme de marathon aussi : il comprend la spéciale la plus longue de la saison 2015, Guanajuatito, avec ses 55.82 km. Sans parler de l’exubérante ambiance de la cérémonie de départ dans la ville de Guanajuato, où chaque fan a eu sa part de spectacle.

Les conditions du parcours n’ont pas épargné les équipages. Dans ce premier rallye « terre » d’une série de six d’affilée, la surface de la piste était constituée d’une part d’une pellicule sablonneuse volatile, de l’autre d’une couche de rude pierraille. Otates, Los Mexicanos, Ibarilla et Derramadero sont des classiques du calendrier. La spéciale d’El Brinco, agrémentée d’une bosse célèbre génératrice de sauts spectaculaires, retenue pour être le théâtre de la Power Stage, a constitué le final idéal. Les trois points de bonus récompensant le meilleur temps sont revenus à Sébastien Ogier/Julien Ingrassia, tandis qu’Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (2éme ) en ont décroché deux.

 

Un peu de statistiques…

 RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-Assistance-Team-VW


RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-Assistance-Team-VW

 

Le succès de Sébastien Ogier-Julien Ingrassia a non seulement marqué la 25éme victoire de la Polo R WRC en championnat du monde, mais aussi le 47éme podium de Volkswagen depuis l’engagement de la marque en WRC (2013). En terminant troisièmes, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene lui ont offert le podium n° 48. Volkswagen est maintenant invaincue depuis sept manches. Depuis 2013, 373 victoires en spéciales sur 542 possibles sont à porter au crédit de la firme de Wolfsburg. Les pilotes Volkswagen ont également remporté 21 des 28 Power Stages courues à ce jour.

 

PAROLES DE PILOTES

 WRC-2015-MEXIQUE-Les-pilotes-du-Team-VW-


WRC-2015-MEXIQUE-Les-pilotes-du-Team-VW-

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« C’est tout simplement in-cro-yable ! Je suis tellement heureux et fier de cette victoire ici, c’est l’un des plus grands succès de ma carrière. Julien et moi avons connu le week-end parfait, la Polo a été fantastique et l’équipe a fait un excellent travail. Je confirme que nous avons attaqué à fond dès le début, que notre choix de pneus de vendredi s’est avéré décisif et qu’à la fin, nous avons touché les dividendes de tout cela. C’est ma troisième victoire d’affilée ici, j’aime le Mexique et ce pays me le rend bien. Le parcours est superbe, le paysage fascinant et le public n’a pas son pareil pour faire de cette épreuve une grande fête populaire. »

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« Ce n’est pas ainsi que je voyais les choses, avant ce rallye. J’attendais beaucoup de ma position de départ, mais je ne suis pas parvenu à trouver la bonne cadence. J’ai fait mon possible pour tenter de mettre Sébastien Ogier sous pression, mais j’ai abîmé ma suspension, et dès lors, mon rallye était fini. Maintenant, je vais mettre à profit le petit break avant l’Argentine pour essayer d’oublier mon début de saison décevant. Il fait que je retrouve le bon rythme pour repasser à l’attaque, là-bas. »

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Une troisième place au Mexique, assortie de deux points de bonus dans la Power Stage, voilà qui constitue un excellent résultat pour Ola et moi. Nous n’avions pas une énorme expérience du parcours et nous sommes toujours restés un peu en-dedans. Comme je l’ai déjà dit, le plan était de terminer chaque épreuve spéciale sans commettre d’erreur. Nous l’avons respecté à la lettre, et je suis vraiment très satisfait de notre rallye. Surtout en ayant bien assuré ma deuxième place au championnat… »

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« C’est une belle réussite que de gagner le Rallye du Mexique trois fois consécutivement. Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont plus que mérité cette victoire, qui sanctionne leur parfaite science pilotage et de la navigation. Ils ont fait un sans-faute, depuis leur stratégie inspirée en matière de choix de pneumatiques jusqu’à leur prise de risques très bien calculée. Andreas Mikkelsen et Ola Fløene ont confirmé leur superbe début de saison. Ils ont fait forte impression, en menant intelligemment leur affaire dans ce rallye. Il ne faut pas oublier qu’Andreas n’en était qu’à son deuxième Rallye du Mexique et qu’il n’est pas encore familiarisé avec ces épreuves spéciales. Aujourd’hui, Jari-Matti Latvala et Miikka Antiila se sont rattrapés de leur gaffe d’hier et ont apporté leur contribution en terme de points pour le championnat des constructeurs. Nous sommes donc très satisfaits de l’issue de ce Rallye du Mexique. »

 

En Direct… Les félicitations d’Ogier à Lavillénie.

 MONTE-CARLO-2015-Renaud-LAVILENIE-passage-de-luxe-de-Sébastien-OGIER-avant-le-depart-le-jeudi-22-janvier.jpg 9 mars 2015


MONTE-CARLO-2015-Renaud-LAVILENIE-passage-de-luxe-de-Sébastien-OGIER-avant-le-depart-le-jeudi-22-janvier.jpg
9 mars 2015

 

Samedi, à la veille de sa troisième victoire au Rallye du Mexique, Sébastien Ogier n’a pas manqué de féliciter, via Facebook, son ami Renaud Lavillenie, pour son titre de champion d’Europe en salle. Le recordman du monde de saut à la perche (6.16 m) a eu l’occasion, dernièrement à Monte-Carlo, de vivre des sensations fortes à bord d’une Polo R WRC pilotée par Sébastien Ogier. Manifestement, le courant passe entre ces deux Champions Français d’exception !

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE DU MEXIQUE

 WRC-2015-MEXIQUE-Nouveau-podium-pour-OGIER-INGRASSIA


WRC-2015-MEXIQUE-Nouveau-podium-pour-OGIER-INGRASSIA

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 4h 19’ 13’’ 4
  2. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvége-Suède) Citroën, à 1’18’’8
  3. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvége) Volkswagen, à 1’ 25’’ 1
  4. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GB) Ford, à 3’ 40’’ 2
  5. Dani Sordo-Marc Martí (Espagne) Hyundai, à 5’ 01’’ 8
  6. Martin Prokop-Jan Tomànek (Tchéquie) Ford, à 6’ 36’’ 1
  7. Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (Qatar-France) Ford WRC2, à 14’ 52’’7
  8. Nicolas Fuchs-Fernando Musano (Pérou-Argentine) Ford WRC2, à 22’ 19’’0
  9. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 22’ 43’’ 3
  10. Jari Ketomaa-Kaj Lindstrom (Finlande) Ford WRC2, à 23’ 10’’ 2

 

Le Classement de la Power Stage  

 

  1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (France) Volkswagen, en 6’ 50’’ 5 (+ 3 pts)
  2. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvége) Volkswagen, à 5’’ 6 (+ 2 pts)
  3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, à 5’’ 8 (+ 1 pt).

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES

 WRC-2015-MEXIQUE-Nouveau-podium-pour-OGIER-INGRASSI


WRC-2015-MEXIQUE-Nouveau-podium-pour-OGIER-INGRASSI

 

  1. Sébastien Ogier, 81 pts
  2. Andreas Mikkelsen, 47pts
  3. Thierry Neuville, 35 pts
  4. Mads Østberg, 32 pts
  5. Elfyn Evans, 26 pts
  6. Jari-Matti Latvala, 19 pts
  7. Dani Sordo, 18 pts
  8. Martin Prokop, 14 pts
  9. Ott Tänak, 12 pts
  10. Hayden Paddon, 10 pts
  11. Kris Meeke, 10 pts
  12. Sébastien Loeb, 6 pts
  13. Nasser Al-Attiyah, 6 pts
  14. Nicolás Fuchs, 4 pts
  15. Yuriy Protasov, 2 pts
  16. Jari Ketomaa, 1 pt.

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-MIKKELSEN-FLOENE-VW-POLO-WRC

RALLYE-DU-MEXIQUE-2015-MIKKELSEN-FLOENE-VW-POLO-WRC

 
1. Volkswagen Motorsport, 99 pts
2. Hyundai Motorsport, 75 pts
3. M-Sport World Rally Team, 48 pts
4. Citroën Total Abu Dhabi WRT, 42 pts
5. Jipocar Czech National Team, 20 pts
6. Volkswagen Motorsport II, 15 pts
7. Hyundai Motorsport N, 3 pts
8. FWRT, 1 pt

Sport WRC

About Author

gilles