WRC. FRISSONS DANS LES RUES DE GUANAJUATO AU MEXIQUE

 

 WRC-2015-MEXIQUE-FOLLE-ambiance-pour-le-depart-a-GUANAJUATO


WRC-2015-MEXIQUE-FOLLE-ambiance-pour-le-depart-a-GUANAJUATO

 

Ogier et Volkswagen en tête à l’issue des deux premières épreuves, deux petites spéciales totalisant 5.61 km en guise d’apéritif

Premières escarmouches la nuit dernière, dans l’ancienne cité minière de Guanajuato au centre du Mexique.

Un départ d’anthologie dans une ambiance folle…

Volkswagen a parfaitement démarré son Rallye du Mexique, en signant un résultat prometteur, dans une ambiance festive, au milieu d’un public passionné.

 

 WRC-2015-MEXIQUE-LA-VW-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSI


WRC-2015-MEXIQUE-LA-VW-de-Seb-OGIER-et-Julien-INGRASSI

 

Dans cette mise en train au rythme endiablé de 5,61 km, qui s’est déroulée dans l’obscurité, Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene et Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, les trois équipages VW, ont une fois de plus braqué la lumière des projecteurs sur Volkswagen.

 

 WRC-2015-MEXIQUE-La-HYUNDAI-de-Thierry-NEUVILLE-dans-les-rues-de-GUANAJUATO


WRC-2015-MEXIQUE-La-HYUNDAI-de-Thierry-NEUVILLE-dans-les-rues-de-GUANAJUATO

 

Les deux premières spéciales-spectacle – la fameuse « Street Stage Guanajuato », connue dans le monde entier, et celle courue sur circuit dans la banlieue de León – ont permis aux leaders du Championnat du monde, le tandem Ogier-Ingrassia, de s’installer au commandement, devant la Hyundai  de la paire Belge, Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul et leurs partenaires de chez Volkswagen, le duo Mikkelsen-Fløene, qui ont terminé dans le même temps que les Belges, à 1’’2 du leader. La quatrième place est revenue au troisième duo VW, les Finlandais Latvala-Anttila, à 6/10éme de seconde de Neuville et Mikkelsen.

 

 

WRC-2015-MEXIQUE-portrait-INGRASSIA

WRC-2015-MEXIQUE-Standing ovation pour julien -INGRASSIA

 

Chaque année, la cérémonie de départ, dans l’ancienne ville minière de Guanajuato, est riche en émotion, une extraordinaire ferveur populaire entourant les équipages engagés dans le Rallye du Mexique. Le parcours de la spéciale d’ouverture, long d’un kilomètre à peine, conduit les concurrents à travers les tunnels et les ronds-points de « Frog Hill » – traduction anglaise pour le nom de la ville de Guanajuato. Les chants et les encouragements du public assurent la sonorisation d’un spectacle unique dans le monde des rallyes.

 

PAROLES DE PILOTES

 WRC-2015-MEXIQUE-Les-pilotes-du-Team-VW-et Jost CAPITO


WRC-2015-MEXIQUE-Les-pilotes-du-Team-VW-et Jost CAPITO

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

« Mon objectif, en arrivant au Mexique, était de donner le meilleur de moi-même, et c’est précisément ce que j’ai essayé de faire aujourd’hui. Nous avons réussi notre départ en tête. Pour demain, la clé sera d’attaquer aussi fort et de conduire aussi vite que possible. Et nous verrons bien où nous en serons à la fin de l’étape. Nous prenons chaque journée l’une après l’autre. »

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« Incroyable, ce départ à Guanajuato. Quelle atmosphère formidable, avec tous ces fans massés encore une fois en ville et tout le long du parcours ! Dans l’ensembe, les deux premières spéciales ont été OK. Peut-être ai-je été un peu trop prudent ici et là. Quoi qu’il en soit, nous avons trois longues journées de rallye devant nous, et devant, les écarts ne sont pas faits pour le moment. »

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Je crois que le public en a eu pour son argent aujourd’hui. La spéciale spectacle de Guanajuato n’a pas d’équivalent dans le monde, je dirais même qu’elle fait partie des temps forts de la saison. Mon camarade Jari-Matti et moi nous sommes bien bagarrés ensuite dans la Super Spéciale. Ce n’est que tout à la fin que j’ai pris un petit avantage sur lui. Mais en réalité, le Rallye du Mexique ne commence vraiment que vendredi, et beaucoup de spéciales difficiles nous attendent. Je suis impatient d’y être confronté.»

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Le public n’est pas seul à s’enthousiasmer lors de ce départ de Guanajuato chaque année. C’est un moment qui procure aussi beaucoup d’émotion aux pilotes, aux coéquipiers et à tous les teams. L’ambiance extraordinaire et le soutien populaire sans limites donnent le tempo. Et lorsque le résultat obtenu est à la hauteur du contexte, vous ne pouvez pas demander plus. Curieusement, à l’issue de cette mise en jambes, les positions des cinq premiers reflètent exactement le classement actuel du championnat. Jusqu’à Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen qui sont ex-aequo ici, comme ils le sont au championnat ! Nous avons envie de prolonger l’émotion vécue aujourd’hui pendant ces prochains jours. »

 

En direct : Un motard à la conférence de presse.

 

Andreas Mikkelsen a fait sensation jeudi, en arrivant à la conférence de presse de la FIA d’avant rallye en… moto !

Le Norvégien de l’équipe Volkswagen n’a pas pu résister, en effet, au plaisir d’enfourcher la Ducati Multistrada 1200 S mise à la disposition de son boss, Jost Capito, par les organisateurs du rallye, pour se rendre plus rapidement d’une spéciale à l’autre. Andreas en a profité pour s’offrir une petite balade dans la ville de León, en motard expérimenté, puisqu’il se déplace habituellement, à son domicile de Monaco, au guidon d’une Ducati Monster.

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

 

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE

 WRC-2015-MEXIQUE-Folle ambiance autour des CHAMPIONS du monde OGIER-INGRASSIA-Team-VW


WRC-2015-MEXIQUE-Folle ambiance autour des CHAMPIONS du monde OGIER-INGRASSIA-Team-VW

 

  1. Ogier-Ingrassia (VW Polo WRC) En 4’13”0
  2. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 WRC) à 1”2
  3. Mikkelsen-Floene (VW Polo WRC) à 1”2
  4. Latvala-Anttila (VW Polo WRC) à 1”8
  5. Ostberg-Andersson (Citroen DS3 WRC) à 2”1
  6. Meeke-Nagle (Citroen DS3 WRC) à 2”7
  7. Tanak-Molder (Ford Fiesta RS WRC) à 2”9
  8. Kubica-Szczepaniak (Ford Fiesta RS WRC) à 3”8
  9. Sordo-Marti (Hyundai i20 WRC) à 4”6
  10. Bertelli-Bernacchini (Ford Fiesta RS WRC) à 5”3

 

 WRC-2015-MEXIQUE-MIKKELSEN-FLOENE-Team-VW


WRC-2015-MEXIQUE-MIKKELSEN-FLOENE-Team-VW

WRC

About Author

gilles