AU RALLYE DU MEXIQUE OGIER REMPORTE LE SHAKEDOWN

 

 

 WRC-2015-MEXIQUE-Seb-OGIER-remporte-le-SHAKEDOWN


WRC-2015-MEXIQUE-Seb-OGIER-remporte-le-SHAKEDOWN

 

 

BONNE ENTREE EN MATIERE DE VOLKSWAGEN

Seb Ogier remporte le shakedown ce jeudi

Le double Champion du monde Français a réalisé le meilleur temps des essais libres, sur sa Volkswagen Polo R WRC

Les deux premières spéciales auront lieu cette nuit (moins 7 heures au Mexique)…

Le » double Champion du monde en titre l’emporte en 3’47’’6 devant Thierry Neuville et sa Hyundai i20WRC en 3’49’’8 et la DS3 Citroën de Kris Meeke en 3’50’’1

LE TOP 10 : 1.Ogier – 2. Neuville – 3. Meeke – 4. Latvala – 5.Ostberg – 6. Mikkelsen – 7. Kubica – 8. Sordo –9. Tanak – 10. Evans

Premier rallye « terre » de l’année, et premières impressions positives

La saison sur terre du WRC a commencé : Volkswagen a entamé le Rallye du Mexique avec un premier temps scratch. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia, Jari-Matti Latvala(Miikka Anttila et Andreas Mikkelsen-Ola Fløene,  ont respectivement terminé le shakedown aux première, quatrième et sixième places. Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour constater que les pistes cassantes, particulièrement exigeantes pour les voitures, étaient bien au rendez-vous, dès les essais libres de cette troisième manche du Championnat du monde des rallyes WRC 2015.

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1) qui expliquait :

« Le shakedown s’est bien passé, j’ai un bon feeling avec ma Polo R WRC. Mais il est cla ir que Julien et moi allons être confrontés à un sacré challenge, en termes de conditions de piste. On ne sait jamais comment les choses vont tourner, mais nos supporters peuvent être assurés que nous donnerons le meilleur, comme d’habitude. Le Mexique a toujours été un grand moment pour moi, le profil du parcours est formidable. La cérémonie de départ à Guanajuato, en particulier, est extraordinaire. D’un point de vue général, nous ne sommes pas à l’agonie, Julien et moi, pour marquer des points au championnat, après nos deux victoires successives à Monte-Carlo et en Suède et en revanche, c’est le cas de nos rivaux. C’est la raison pour laquelle j’aborde ce rallye de façon parfaitement sereine. »

Et, Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, lâchait :

« Ce shakedown a constitué un bon test en vue des épreuves spéciales qui nous attendent ces prochains jours. Nous sommes bien préparés, nos pilotes se sont rafraîchi la mémoire pour les conditions particulières d’un rallye « terre ». Une chose est sûre : nous sommes impatients de démarrer ce Rallye du Mexique, dans l’ambiance extraordinaire assurée par un public explosif.»

 

Christian COLINET

Photos : TEAM

Sport

About Author

gilles