24 HEURES TT DU MAROC 2015: DEUX VIDEOS ET QUELQUES RAISONS DE PARTIR

 

D’abord, c’est du 9 au 14 mai au Maroc et il n’y a pas de meilleure péoque pour rouler dans ce pays, véritable jardin d’Eden…

Ensuite, l’organisateur acceptant un nombre réduit d’autos, on peut y aller avec la famille, que l’on laisse dans de très beaux hôtels, et les rejoindre le soir.

(La fiancée, ça marche aussi…)

Tout le monde se retrouve dans ces beaux hôtels, on sait que le Maroc en est riche, l’ambiance des soirs de course est immense.

 

 

Le principe de faire quatre courses de six heures chacune sur quatre circuits diffréents fait qu’on ne se lève pas à quat’dum’ chaque jour, et que les hôtels étant proches des départs, les liaisons sont de la rigolade.

Du coup les courses sont d’une intensité superbe, dans des paysages de folie.

 

LES SSV ATTAQUENT!

LES SSV ATTAQUENT!

 

Un peu de nouveauté:  d’abord deux vidéos qui présentent l’événement, un peu courtes comme toutes les bandes annonces mais enfin ça sent déjà le désert fleuri qu’est le Maroc au mois de mai.

Des infos, deux SSV RZR1000 viennent courir, Eric Culus et Joël Labille avaient terminé  12è_me au général des 24 Heures de Paris et ont eu envie de refaire le coup au Maroc.

Le team Le Mans 4X4 engage deux Toyota  KZJ73, voitures qui viennent direct du service course de Toyota France, qui devraient donc envoyer du lourd.

 

LE TEAM LE MANS 4X4

LE TEAM LE MANS 4X4

 

Et puis… je me souviens qu’à l’arrivée des 24 Heures de Paris 2014, le Nemesis qui avait gagné, celui de Barbry avait été invité à se frotter aux pistes marocaines, il n’avait pas dit non, ce qui en ferait un concurrent exceptionnel, l’auto est magnifique.

 

LE NEMESIS DE BARBRY

 

 

Enfin pour vous décider à partir, regardez les tarifs, vous ne trouverez pas mieux…

Vidéo de présentation 1: Les pistes…

 

 

Bien sûr, autonewsinfo vous racontera le tout chaque soir, c’est bien aussi mais c’est encore mieux de rouler…

En 2015 on courra d’abord à Aglou, sur ce désert découvert par Jean Louis Dronne en surplomb de l’océan, un endroit insensé, près de Tiznit.

Vidéo de présentation 2: les vainqueurs…

 

 

On courra ensuite à Tassila, au nord de Tiznit, puis on s’enfoncera dans le sud marocain, une journée de course à Ouarzazate et une autre à Ouled Driss, près de M’Hamid, au total 2000 km de course, on vous a dit, c’est à la fois intense et familial.

Infos sur http://www.tt24.fr/24hmaroc/

Le parcours 2015:

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ALAIN ROSSIGNOL/DESERT RUN

 

 

 

 

 

Sport

About Author

jeanlouis